Preview

Battleground 2015 : Plus rien ne peut empêcher Kevin Owens de battre John Cena

Ce dimanche c'est Battleground ou encore une fois "la rencontre de l'ancienne génération avec la nouvelle". Au programme pour ce PPV plusieurs titres en jeu. Mais celui qui nous intéresse ici est un titre qui a regagné un certain prestige durant ces derniers mois : le titre des États-Unis. John Cena, champion en titre contre le talent de NXT, Kevin Owens. 
kevin-owens-battleground © WWE

Depuis la fin du règne de Rusev, on le dit et on le répète, jamais un titre ne s’est aussi bien porté. John Cena et son US Open Challenge a su redonner un certain mérite à un titre qui se perdait dans les diverses programmes de la WWE. Une fois défendu, une fois non, une fois oublié, une fois remis sur le devant de la scène… tout ça est désormais fini avec le Champ de retour avec un quatrième règne. Plusieurs d’ailleurs se sont cassés les dents à vouloir lui ravir le titre, à chaque fois sans succès.

Mais c’était sans compter sur l’arrivée du champion de NXT — qui a depuis perdu son titre — qui est venu moult fois provoquer Cena. Leur premier affrontement fut à Elimination Chamber où un miracle eu lieu, la défaite de John Cena. Et ce, de manière parfaitement clean.

À peine le monde du catch avait fini de fêter cette victoire que le rematch eu lieu à Money In The Bank, toujours sans aucun titre en jeu. John Cena inversa donc la tendance en provoquant la première défaite de Owens par compte de trois. C’est donc sans surprise que nous assistons donc au troisième et dernier affrontement entre ces deux colosses que sont Kevin Owens et John Cena.

Une victoire de Kevin Owens inévitable

Mais encore une fois le résultat risque d’être sans surprise. Durant le tout premier show-live au Japon de la WWE, Kevin Owens a perdu son titre face à Finn Balòr. LA nouvelle sensation de NXT depuis quelques mois maintenant. Autant vous dire que la victoire du canadien à Battleground est donc plus que prévisible.

De deux choses l’une. Tout d’abord Kevin Owens est le champion qu’il nous faut pour marquer la transition post-John Cena. Invaincu durant plusieurs mois, il a su avec une étonnante facilité assurer trois rivalités en même temps à savoir contre Samoa Joe, Finn Balòr et enfin John Cena. De plus, ce dernier a su se montrer des talents de catcheur que nous n’avions plus vus pendant plusieurs années (du moins pas depuis l’arrivée de Cesaro ou Dean Ambrose).

John Cena n’est pas éternel, aujourd’hui tout le monde le sait. Bientôt la quarantaine, le Champ n’approchera plus jamais le titre de champion du monde poids-lourd à moins de servir au push d’une nouvelle recrue. Mais le futur est déjà installé et les différentes cartes s’en ressentent. Ce règne pourrait-il être son dernier ? Très probablement, car pour lancer Kevin Owens dans le roster principal, il n’y a pas de meilleur moyen.

À voir si la WWE saura comment gérer un tel talent, et si son (futur) règne croisera les arrivés de Samoa Joe dans le roster principal par exemple. Le contexte est placé, aux différents scénaristes de savoir en profiter à présent.

 

Auteur :
Manger. Dormir. Basher. Recommencer.