Actualité

Les catcheurs de la TNA ne seront plus payés qu’à l’apparition

Toujours en proie à des soucis financiers, la TNA a annulé les contrats de la plupart de ses catcheurs et les payera à l’apparition.

Dixie Carter_LS (1)

Les choses ne vont pas en s’arrangeant à la TNA. Plongée dans des soucis financiers la compagnie peine à sortir la tête de l’eau et cherche à faire des économie partout où elle peut. Les catcheurs étaient payés en salaire tous les mois, puis touchaient un bonus à chaque apparition. Qu’un catcheur soit utilisé ou non, il était assuré de toucher un salaire à la fin du mois. Mais ce fonctionnement fait maintenant parti du passé.

PWInsider rapporte ce mardi que plusieurs catcheurs ont été informés la semaine dernière que leurs contrats actuellement en court sont tout bonnement annulés. À la place, la TNA compte payer ses catcheurs à l’apparition, comme c’est le cas pour les structures indépendantes. Cette solution devrait permettre à la compagnie de booker plus de dates. De cette façon les catcheurs, du moins ceux utilisés, devraient être mieux payés, à condition évidemment d’utiliser les catcheurs en question et d’organiser suffisamment de shows.

Evidemment, toujours selon les même sources certains talents ne seraient pas satisfaits. Plusieurs ne veulent pas voir l’argent qu’il leur était assuré de gagner à la fin du moi disparaître et devoir se battre pour les toucher. Dans la mesure où pour le moment la TNA n’organise, enregistrement d’Impact exclus, peu de show, il y a de quoi s’inquiéter pour leurs salaires. Certains catcheurs envisagent donc de refuser ce nouvel arrangement et donc de quitter la compagnie.

La TNA est en pleine mutation. Pas certaine de conserver son show télévisé sur Destination America d’ici l’automne, la compagnie pourrait peu à peu se transformer en une sorte de fédération indépendante.

Darren Fog
Auteur :
Fondateur et rédac-chef de VoxCatch.