Résumé

G1 Climax, première semaine : Okada sur les chapeaux de roues, une blessure dans chaque block

Le G1 Climax, tournoi annuel de la NJPW a débuté lundi dernier. Bilan de la première semaine.
maxresdefault

Depuis lundi, la New Japan a proposé les cinq premiers shows de son tournoi historique, le G1 Climax. L’occasion de faire un bilan sur les compétiteurs qui sont déjà en tête de leur groupe et ceux qui sont à la traîne.

Côté Block A, les prétendants à la finale se bousculent avec six catcheurs sur les dix du groupe qui ont un score de quatre points, équivalent à deux victoires. Dans le lot, on retrouve évidemment Hiroshi Tanahashi. Le six fois champion poids-lourd IWGP a vaincu Kota Ibushi et Hiroyoshi Tenzan. AJ Styles fait également bonne figure avec deux victoires sur Katsuyori Shibata et Toru Yano.

Au cœur du haut de classement, on peut remarquer les très bonnes prestations de Tetsuya Naito qui l’a emporté sur Tanahashi dimanche et Kota Ibushi qui a sorti le grand jeu face à AJ Styles. Le seul catcheur à n’avoir aucun point à son actif est pour l’instant Doc Gallows, qui s’est incliné contre Hiroyoshi Tenzan, Kota Ibushi et son pote du BULLET CLUB, Bad Luck Fale.

Okada, Ishii et Anderson dominent le block B

Dans le Block B, qui pourrait être surnommé le groupe de la mort par les aficionados de football, trois compétiteurs bénéficient de 4 points au compteur: Kazuchika Okada, Karl Anderson et Tomohiro Ishii. Il n’est pas surprenant de voir l’actuel champion poids-lourd IWGP en haut du classement, Okada s’est défait de Michael Elgin et Tomoaki Honma. Les deux victoires d’Ishii sur le vétéran Satoshima Kojima et Yujiro Takahashi n’ont pas non plus impressionné en raison de son statut de challenger redoutable. En revanche, on peut être étonné de la bonne forme de Karl Anderson. Le membre fondateur du BULLET CLUB a pris l’avantage sur Hirooki Goto et surtout Shinsuke Nakamura, finaliste de la précédente édition.

En bas de tableau, Takahashi, Elgin et Honma ont encore un score vierge. Le rôle de Takahashi sera mineur dans cette vingt-cinquième édition du Climax. Néanmoins, Elgin et Honma peuvent être les bonnes surprises. L’ex-champion du monde de la Ring of Honor a fourni deux prestations de qualité face à Okada et Satoshi Kojima tandis que Honma a frôlé la victoire face à Okada, en esquivant le Rain Maker avec un coup de boule dont il a le secret et un piledriver.

La plus grosse information de cette première semaine est probablement les blessures de Toru Yano et Shinsuke Nakamura. Nakamura, un des favoris du tournoi, s’est blessé au coude samedi dans son match contre Yuji Nagata. Il a manqué le show de dimanche où il devait combattre dans un match par équipe ne comptant pas pour le tournoi.

We will be back soon. #ThisIsG1 #thisiswrestling

Posted by 中邑真輔 / Shinsuke Nakamura [official] on Sunday, July 26, 2015

 

Yano s’est quant à lui ouvert le front suite à un headbutt de la troisième corde de Hiroyoshi Tenzan qui les a fait tous deux signé, plus particulièrement Yano. Les deux Japonais pourraient déclarer forfait si leur blessure nécessite du temps de repos. Dans ce cas de figure, les catcheurs qui ne les ont pas encore affronté gagneraient automatiquement deux points.