Actualité

On a échappé à un live de Limp Bizkit à WrestleMania 32

Fred Durst, le leader du groupe Limp Bizkit a parlé de catch et de sa désormais ancienne passion pour la WWE. Il raconte même que la WWE l'a contacté pour jouer à WrestleMania 32.

Vous vous souvenez sûrement de Limp Bizkit et leur morceau « Behind Blue Eyes » martelé par les radios en 2003. Ou du moins, le theme song de WrestleMania X-Seven, « My Way ». Ils avaient aussi joué à WrestleMania 19 pour l’entrée de l’Undertaker. Le groupe qui s’était séparé en 2005 avant de se reformer en 2009 s’est souvent dit fan de catch et de la WWE. Ce ne semble plus trop le cas, comme le raconte Fred Durst interviewé par Chicago Radio.

Le leader de Limp Bizkit raconte s’être rendu l’année dernière — ou l’année d’avant, il ne s’en souvient déjà plus — à un show de la WWE. Mais sa soirée ne s’est apparemment super bien passée. « J’ai été éjecté de l’un de leurs shows l’année dernière, ou l’année d’avant je ne sais plus. Tout ça pour avoir fait un doigt d’honneur à la caméra », raconte Fred Durst, visiblement surpris que l’on puisse pas faire de geste obscène devant la caméra d’un programme familial.

« Je trouve juste ce côté politiquement correct qui plane ces temps-ci complètement lâche », et d’y aller de son analyse « On comprends facilement pourquoi ils ont perdu en popularité à la fin des années 90 et au début des années 2000. » Une popularité qui quand on regarde de plus près, aurait suivi celle du groupe.

Il explique ensuite que la WWE leur a proposé d’apparaitre à WrestleMania 32 pour un live, mais qu’ils préfère aller jouer ailleurs. « Ils voulaient qu’on vienne jouer à WrestleMania 32 mais qu’ils aillent se faire foutre. On veut jouer à la NJPW. » et d’ajouter « nous sommes toujours fans de catch, mais plus du tout fans de la WWE ». Encore un qui a trop fréquenté les forums de catch ces dernières années.