Résumé

G1 Climax, deuxième semaine: des matchs qui soulèvent les foules

À la mi-parcours du tournoi, aucun catcheur ne réussit à creuser l'écart et la compétition est plus intense que jamais.
maxresdefault

Après une première semaine que certains observateurs ont pu trouver moyenne, chaque compétiteur a élevé son jeu, ce qui a donné quelques matchs qui sont des candidats certains au titre du match de l’année 2015. Trois matchs ont particulièrement été appréciés.

Mercredi, Katsuyori Shibata et Kota Ibushi, deux stars montantes de la NJPW, ont fourni une prestation de haute volée. Comme on pouvait s’y attendre, les coups de pied échangés ont été particulièrement violents. Leurs enchainements ont évidemment émerveillé les spectateurs de Fukuoka et promettent un bel avenir aux deux Japonais.

Michael Elgin et Tomoaki Honma en pleine ascension

Samedi, deux autres catcheurs sur la pente ascendante à la NJPW, Michael Elgin et Tomoaki Honma. L’ex-champion du monde de la Ring of Honor a démontré toute sa puissance, avec notamment une souplesse où il a soulevé Honma qui était encore à genoux. Honma, qui compte à l’heure actuelle aucun point, répète pour le moment la prestation de l’an dernier avec aucun point enregistré mais des matchs de qualité.

Dans le main-event de la soirée, Hirooki Goto a réalisé l’exploit de battre l’actuel champion poids-lourd IWGP Kazuchika Okada. Les grands échanges entre le Samurai des temps modernes et le Golden Boy sont dignes d’un main-event de pay-per-view.

Pour faire le point sur le classement du Block B, Okada, Goto, Tomohiro Ishii et Karl Anderson sont en tête avec 6 points, Elgin, Yujiro Takahashi et Shinsuke Nakamura restent en course avec 4 points.

Nakamura a manqué un match à cause de sa blessure au coude mais reste en lice. On peut néanmoins être inquiet quand on voit le bandage qui couvre son coude gauche. Cela nous rappelle la blessure de John Cena à l’été 2013 lorsqu’une opération chirurgicale était nécessaire.

AJ Styles en embuscade dans le block A

Côté Block A, pas de match référence mais un Katsuyori Shibata qui ne déçoit pas avec huit points à son actif. AJ Styles reste en embuscade une victoire décisive sur son allié Doc Gallows mais une défaite qui pourrait lui coûter cher contre Tetsuya Naito, adversaire qu’il avait vaincu en janvier au Tokyo Dome.

Naito confirme encore plus son statut de heel avec des mimiques détestables. Makabe, Tanahashi, Fale et Ibushi comptent également six points, rien est joué.