Résumé

SummerSlam: Seth Rollins sauvé par Jon Stewart, Final confus pour l’Undertaker et Brock Lesnar

SummerSlam c'était ce dimanche soir en direct du Barclay Center de New York. Qui de Seth Rollins ou John Cena est reparti champion ? Qui de Brock Lesnar ou l'Undertaker sera sorti vainqueur de leur revanche ?
© WWE.com

Le show démarre sur Jon Stewart, host du show qui présente la carte des matchs de la soirée. Il appelle ensuite Mick Foley qui s’avance sur le ring. Les deux plaisantent ensemble avant que soit lancé le générique.

Le premier match de la soirée verra Randy Orton affronter le détenteur de la mallette de Money In The Bank Sheamus. Randy Orton s’est légèrement blessé à l’arcade sourcilière pendant le match. C’est Sheamus qui remporte le match après avoir contré un RKO d’Orton sur une double ration de Brock Kick.

New Day reprennent les ceintures de champions par équipe

Le match pour les titres par équipe arrive ensuite. Les champions Titus O’Neil et Darren Young défendent leurs titres dans un Fatal 4 Way face à The New Day, les Lucha Dragons et Los Matadores. Titus O’Neil porte un Clash of The Titus sur l’un des Matadores, tente le tombé mais Big E prend la place de Titus pour faire le tombé. Les New Day remportent le match et deviennent de nouveau champion par équipes.

Dolph Ziggler (toujours accompagné de Lana) affronte Rusev (toujours accompagné de Summer Rae). Le match se termine en double décompte à l’extérieur alors que Ziggler a mis KO Rusev d’un superkick l’envoyant sur la table des commentateurs. Rusev et Ziggler continuent de se battre après le match, ainsi que Summer Rae et Lana jusqu’à ce que les deux hommes les séparent.

Le match tant attendu de Stephen Amell et Neville contre Stardust et King Barrett vient ensuite. Amell qui s’est bien entrainé ces dernières semaines va beaucoup participer au match, notamment sur la fin où il arrête Neville qui s’apprête à faire un moonsault et part pour un cross bodies sur Stardust et Neville en dehors du ring. Amell et Neville gagnent le match sur une Red Arrow de ce dernier.

Ryback défend son titre de champion Intercontinental ensuite face à The Miz et The Big Show. Ryback remporte le match en prenant la place de Big Show, qui venait d’assommer The Miz avec un KO Punch, en l’envoyant en dehors du ring.

Bray Wyatt et Luke Harper affrontent Dean Ambrose et Roman Reigns. Les deux anciens membres du Shield remportent le match après un Dirty Deeds de Dean Ambrose et un Spear de Roman Reigns sur Bray Wyatt.

Heelturn de Jon Stewart qui offre la victoire à Seth Rollins

On passe déjà aux choses sérieuses avec le match entre John Cena et Seth Rollins. Les titres de Champion des Etats-Unis et Champion du Monde Poids Lourds de la WWE sont tous les deux en jeu. Les deux catcheurs s’affrontent quand l’arbitre se retrouve assommé. Jon Stewart arrive alors avec une chaise et parait hésiter sur qui porter un coup. C’est finalement John Cena qu’il va frapper avec la chaise pour permettre à Seth Rollins de remporter le match, de conserver son titre de Champion de la WWE et de remporter le titre de Champion des Etats-Unis.

Le match des Divas vient ensuite. La team des Bellas Nikki et Brie et Alicia Fox affrontent la Team PCB de Paige, Charlotte et Becky Lynch ainsi que la Team BAD de Naomi, Tamina et Sasha Banks dans un match par équipe à élimination. La team BAD est la première équipe à être éliminée. C’est la Team PCB qui remportent le match.

Cesaro affronte maintenant Kevin Owens. Alors que Cesaro s’apprête à porter une superplex à Owens, ce dernier s’en échappe et tente de contrer avec un Fisherman’s buster. Cesaro s’en échappe et envoie un dropkick à Owens. Le canadien remporte tout de même le match en portant à Cesaro un Fisherman’s buster suivi d’une Pop-up Powerbomb.

Un main-event au final confus

C’est enfin l’heure du main-event. The Undertaker affronte Brock Lesnar dans la revanche de leur match de WrestleMania 30. Après de longue minutes d’un long match la confusion commence à régner. L’Undertaker soumet Brock Lesnar au Hell’s Gate mais celui-ci fini par contrer non sans difficulté en Kimura Lock. Mais l’Undertaker parvient à river les épaules de  Lesnar au sol, sauf que même si ce dernier se sort du tombé, la cloche sonne.

L’arbitre Charles Robinson hurle au responsable de la cloche qu’il n’a pas ordonné la fin du match, et alors que Lesnar célèbre sur le ring dos tourné à l’Undertaker, ce dernier lui porte un low blow. Lesnar au sol, l’Undertaker en profite pour le coincer à nouveau dans le Hell’s Gate, qui cette fois le fera abandonner.