Actualité

Jimmy Snuka arrêté pour homicide involontaire sur sa compagne en 1983

Jimmy Snuka a été arrêté pour homicide involontaire sur sa compagne Nancy Argentino, décédée en 1983 d'un traumatisme cranio-cérébrale. L'enquête avait été ré-ouverte en janvier 2014.
© Astrid Stawiarz/Getty Images

C’est une affaire qui a 32 ans. Le 10 mai 1983 la compagne de Jimmy Snuka meurt d’un traumatisme cranio-cérébrale. Bien que premier suspect dans l’affaire, Snuka a toujours clamé son innocence, racontant que Nancy Argentino a glissé et est tombée sur la tête en allant uriner sur le bord de la route avant de se rendre dans un motel à Allentown en Pennsylvanie où son état s’est détérioré.

Snuka avait répété cette histoire dans son autobiographie Superfly: The Jimmy Snuka Story sortie en 2012. Le livre a réveillé l’affaire qui avait été un peu oubliée depuis plusieurs années. Irv Muchnick qui a entre autre déjà écrit sur l’affaire Chris Benoit a en 2013 écrit un livre où il remet en doute la version de Jimmy Snuka et révèle toutes les incohérences de sa version des faits.

Suite à ça, les médias ont commencé à s’emparer de l’affaire. Le mois suivant un journal local, le Morning Call d’Allentown s’est procuré quelques pièces de l’enquête, notamment le transcript de l’interrogatoire de Jimmy Snuka ainsi que le rapport de l’autopsie de Nancy Argentino. Ces deux documents appuyaient les propos de Muchnick qui affirmait que le procureur du district de l’époque William Platt a mal exercé son pouvoir discrétionnaire en omettant d’indiquer que Sunka était responsable d’un homicide involontaire. Des propos qui ont amené l’actuel procureur James B. Martin à se pencher sur le dossier.

Une enquête ré-ouverte en 2014

Septique sur le fait que l’affaire révèle de nouveaux indices, le procureur changera d’avis six mois plus tard et ré-ouvre officiellement l’enquête en janvier 2014. Après un an et demi d’enquête, on apprend aujourd’hui que Jimmy Snuka est désigné coupable d’homicide involontaire sur la personne de Nancy Argentino.

« Le procureur du district James B. Martin a annoncé ce 1er septembre 2015 que des accusations de meurtre au troisième degré et d’homicide involontaire ont été portées contre l’ancien catcheur James Snuka dans l’affaire de la mort en 1983 de sa compagne de 23 ans Nancy L. Argentino de Brooklyn, New York » peut-on lire dans le communiqué de presse dont une copie est disponible sur le site d’Irv Muchnic.

Jimmy Snuka a été libéré sous caution. Sa liberté lui a été accordé en grande partie parce qu’il a été diagnostiqué à l’ancien catcheur un cancer de l’estomac cet été. Martin a aussi affirmé que Snuka a été accusé suite à de nouveaux témoignages ainsi qu’aux incohérences à propos de l’affaire dans son livre et dans diverses interviews données dans les médias.

La WWE a déjà réagi à l’arrestation du hall of famer, indiquant qu’elle « continue d’exprimer sa compassion pour la famille Argentino quant au décès de leur proche. »