Hell In A Cell

Hell In a Cell 2015 : Brock Lesnar bat l’Undertaker, la Wyatt Family passe à tabac le deadman

Ce dimanche avait lieu WWE Hell In A Cell, dans lequel entre autre Brock Lesnar et l'Undertaker s'affrontaient de nouveau après la controverse de leur match de SummerSlam. Mais cette fois, c'est dans un Hell In A Cell que les deux rivaux se retrouvent.
wyatt-family-taker-hiac

Dans le match du kickoff s’affrontaient l’équipe de Cesaro, Neville & Dolph Ziggler et l’équipe de Sheamus, Wade Barrett & Rusev. L’équipe des face gagne le match dans lequel notamment Cesaro s’est vu offrir de la part du public une énorme pop.

Dans le premier match du pay-per-view c’est John Cena qui ouvre le bal avec son Open Challenge pour le titre de champion des Etats-Unis. Zeb Colter, de retour ce soir, arrive pour annoncer le challenger. Celui-ci n’est autre qu’Alberto Del Rio, de retour à la WWE après un peu plus d’un an d’absence. Alberto Del Rio bat John Cena de façon clean et devient le nouveau champion des Etats-Unis.

Vient ensuite le premier des deux matchs Hell In A Cell de la soirée. Celui entre Bray Wyatt et Roman Reigns. Plus ou moins à base de tables et de kendo sticks, le match est remporté par Roman Reigns sur un spear.

New Day toujours champions par équipes

The New Day, sans Xavier Woods exceptionnellement, défendent leurs titres de champions par équipe contre les Dudley Boyz. Ces derniers n’ont pas réussi à battre les champions par équipe Big E et Kofi Kingston qui conservent leurs titres. Kingston a par ailleurs tenté la feinte à la Eddy Guerrero, faisant semblant de s’être fait frapper avec le trombone par Bubbah Ray pendant que l’arbitre avait le dos tourné, mais ce dernier après avoir hésité n’a pas accordé la disqualification.

Charlotte défend ensuite son titre de championne des Divas face à celle qui l’a perdu à Night of Champions le mois dernier, Nikki Bella. Malheureusement pour cette dernière, Charlotte remporte le match pour conserver son titre.

Seth Rollins vainqueur, Corporate Kane au chomage

Seth Rollins affronte ensuite Kane pour défendre son titre de champion du monde poids lourds de la WWE. Si Kane ne gagne pas ce match, Corporate Kane devra quitter ses fonctions de directeur des opérations. Seth Rollins remporte le match grâce à un pedigree et conserve donc son titre.

Kevin Owens défend son titre de champion Intercontinental contre Ryback. Owens parvient à battre Ryback et conserve sa ceinture.

Dans le main-event The Undertaker et Brock Lesnar s’affrontent à nouveau après la fin controversée de leurs match à SummerSlam. Cette fois c’est Brock Lesnar qui remporte le match avec un low blow puis un F5.  Après le match alors que l’Undertaker tente de se relever la Wyatt Family arrive pour le passer à tabac, puis l’emmène KO en backstage.

 

Darren Fog
Auteur :
Fondateur et rédac-chef de VoxCatch.