En série

Le catch c’est faux, ou presque #7 : Brock Lesnar

Ce dimanche soir dans le main-event de Hell In A Cell s’affrontaient à nouveau Brock Lesnar et l’Undertaker. L’affiche était déjà suffisante pour nous annoncer que la brutalité allait être au rendez-vous. Sans parler de la stipulation.

Mais ce que l’on ne se doutait pas c’est que cela irait aussi loin et aussi rapidement. Après à peine quelques minutes de match les visages des deux catcheurs étaient déjà recouverts de sang. Un médecin a du entrer dans la cage pour se diriger vers Brock Lesnar pour lui nettoyer le visage et la tête et vérifier s’il pouvait toujours combattre. En cause une coupure assez profonde sur le crane de la bête.

Si après le départ du médecin Brock Lesnar a pu reprendre le combat, ce dernier ne s’est pas pour autant ménagé et a redoublé de brutalité. Évidemment en coulisse après le match il a fallu soigner tout ça. Résultats : neuf agrafes pour refermer la plaie.

Vous pouvez voir les photos ici, âmes sensibles, s’abstenir.