Actualité

RAW : L’évocation du frère de Charlotte ne plait pas à la famille

paige-charlotte-raw © WWE.com
La signature de contrat entre Paige et Charlotte dans le main-event de RAW fait beaucoup parler, notamment en raison de l'utilisation de Reid Flair, le frère de Charlotte décédé en 2013 d'un overdose. Ric Flair et la mère de Charlotte, Elizabeth Fliehr, ont fait par de leur avis chacun de leur côté.

Lundi soir Charlotte et Paige faisaient le main-event de Monday Night RAW pour signer le contrat de leur match à venir ce dimanche aux Survivor Series. S’il était surprenant de les voir à ce moment-là de la soirée, ce n’est pas le sujet qui aura fait le plus parler au sortir de cet angle, mais plutôt le nom d’une personne mentionné par les deux catcheuses.

En effet lors de cet échange entre les deux catcheuses, Reid Flair, le frère de Charlotte, a été le sujet de la conversation et dans des mots qui n’auront laissé personne indifférents. Quand Charlotte racontait qu’elle combat pour son frère et que Paige était présente pour elle lors de la disparition de celui-ci, Paige lui a répond qu’il n’était « pas tellement combatif ». Un échange qui aura dans un premier temps choqué la mère de Reid Flair, Elizabeth Fliehr, qui l’a fait savoir sur Twitter le soir-même en s’adressant à la WWE, Vince McMahon, Stephanie et Triple H et aux auteurs de la WWE: « Vraiment, c’est très bas #CheapHeat #dégoûtant #irrespectueux #cruel #triste ».

Ric Flair aussi n’a pas tellement aimé, même s’il reste sur la réserve. Pour lui Charlotte n’a pas eu le droit de donner son avis sur si elle devait le faire ou non.

« Je dirais juste que je sais que Hunter, Stephanie et Michael Hayes sont derrière elle. Je pense que même s’il y a quelque chose de mauvais là dedans, je ne pense pas qu’elle soit encore suffisamment en mesure de dire non à quoi que ce soit. Elle est là-bas depuis seulement trois mois et c’est beaucoup de pression. (…) Même si elle est championne, cela ne veut pas dire qu’elle peut dire ‘hey c’est ce que je faire et ce que je ne veux pas faire’. Je pense que s’ils lui ont demandé de faire quelque chose, c’est probablement de cette façon que les choses se sont passées. »

Mais Ric Flair avoue qu’il a été touché par ce segment et qu’il n’avait pas été mis au courant.

« Je n’étais pas au courant. J’ai pleuré en le regardant. Non vraiment, personne ne m’a appelé avant et personne ne m’a appelé aujourd’hui [le lendemain, ndlr]. Cela veut surement dire qu’ils assument qu’ils ont trouvé bon de faire ça. »

Charlotte ne s’est elle pas exprimée sur le sujet, mais on doute que la WWE ne lui ait pas d’abord demandé son avis avant de le faire. Il y a quelques années, on avait pu voir Paul Heyman grimé en Paul Bearer – décédé quelques semaines plus tôt, pour la rivalité entre CM Punk et l’Undertaker à l’approche de WrestleMania 29. Michael Moody, le fils de Paul Bearer, avait raconté que la WWE l’avait contacté pour demander son approbation avant de mettre en place ce segment, bien que ce dernier avait trouvé le segment difficile à regarder.

Mise à jour:

Jeudi, la WWE a publié un communiqué pour s’expliquer sur la polémique et confirme avoir demandé l’accord de Charlotte.

« Des sujets aussi sensibles et personnels sont approuvés uniquement avec l’accord des talents. Nonobstant cela, la WWE est la seule responsable de ce qui est diffusé dans ses programmes ».

Darren Fog
Auteur :
Fondateur et rédac-chef de VoxCatch.
Réglement concernant les commentaires