Actualité

Sting va devoir se faire opérer de la nuque

Sting a révélé dans le podcast de Ric Flair avoir besoin de se faire opérer de la nuque.
© WWE

Depuis sa blessure lors du main-event de Night of Champions contre Seth Rollins, on avait eu peu d’informations concernant la condition physique de Sting. C’est dans le podcast de son vieux rival Ric Flair — le WOOOOO! Nation — que l’homme en noir a indiqué qu’il aurait besoin d’une opération pour soigner sa nuque.

En septembre dernier, Sting s’était écroulé seul au centre du ring, après le choc de la powerbomb dans le coin du ring portée par le champion du monde de la WWE. L’ancienne tête d’affiche de la WCW avait révélé dans les jours qui ont suivi le pay-per-view s’être blessé au dos, avec une sensation d’engourdissement notamment des bras lors du match. C’était en réalité plus grave : « La force de mes jambes semblait avoir totalement disparue et je ne semblais plus pouvoir les contrôler. J’étais temporairement paralysé. Ensuite le public s’est mis à chanter et à me supporter. Petit à petit tout est revenu et j’ai pu continuer une minute ou deux » raconte-t-il dans le podcast. « J’ai de la chance que rien de grave ne se soit produit ce soir là », se rassure-t-il au micro de Ric Flair.

Sting indique aujourd’hui souffrir d’une sténose (rétrécissement) du canal rachidien à deux endroits différents. Une blessure similaire à celle de John Cena en 2008 suite à son match contre Batista à Summerslam.

Malgré ces récents problèmes physiques et un âge avancé (56 ans), Sting pense « absolument » pouvoir combattre une dernière fois dans un ring de la WWE. On peut néanmoins admettre qu’il paraît compliqué de le voir revenir à la compétition prochainement, notamment d’ici WrestleMania 32, où la WWE tentera de battre au AT&T Stadium de Dallas son record d’affluence pour un WrestleMania (93 173 spectateurs).