Vidéo

« Je suis reconnaissant », le discours de retraite de Daniel Bryan à RAW

Hier à RAW Daniel Bryan a prononcé un discours où il a annoncé qu'il prenait sa retraite des rings.

Hier soir lors de Monday Night RAW Daniel Bryan a donné son discours dans lequel il annonce sa retraite. Un discours émouvant dont voici la traduction pour ceux qui ne parlent pas la langue de shakespear:

« Alors juste à l’instant, j’ai été capable de fermer les yeux et de le ressentir, genre littérallement le ressentir d’une façon dont je n’avais pas pu le faire avant parce que quand vous êtes ici, vous devez garder les yeux overts. Mais juste ça, je vais littéralement ne jamais l’oublier. Mais maintenant… maintenant il est temps que je vous parle du plus important. Je sais, je sais, je ne voulais pas raser ma barbe non plus. Mais le truc c’est que je voulais couper mes cheveux, et une fois que j’ai coupé mes cheveux j’avais l’air ridicule avec cette barbe géante. Ça c’était ma façon de vous parler du fait que j’ai coupé les cheveux pour une association qui s’appelle « Wigs for Kids » (Perruques pour enfants, en français). Et l’une des belles choses à propos d’eux c’est qu’ils font des perruques pour les enfants atteints d’un cancer, et les familles n’ont rien à payer pour ça, alors s’il y a quelque chose qui vaille le coup dans tout ce que je dis ce soir, c’est ça. Mais maintenant, passons à des choses moins drôles…

Croyez moi, je ne veux pas plus faire ça que vous voulez me voir le faire, mais la vérité c’est que je fais du catch depuis que j’ai dix-huit ans. Et pendant les cinq premiers mois de ma carrière, j’avais déjà eu trois commotions. Et, euh, pendant les années qui ont suivi, j’ai eu une commotion par-ci, une commotion par-là, et encore ici… et on arrive à un point qui fait que quand vous avez catché pendant seize ans, ça fait beaucoup de commotions. Et cela nous mène à la conclusion que vous ne pouvez plus jamais catcher. Et pendant un long moment je me suis battu contre cette idée, j’ai passé beaucoup d’EEG (électro-encéphalogrammes), d’IRM et de tests neuro-psychologiques et tous m’ont dit ceci : que j’allais bien que je pourrais revenir et que je pourrais catcher. J’étais prêt et si la WWE avait besoin de moi, je voulais revenir et catcher parce que j’ai aimé ça d’une façon dont je n’ai jamais aimé autre chose. »

Le public chante « Thank you Bryan! ».

« Mais il y a une semaine et demi, j’ai passé un test qui m’a dit que peut-être que mon cerveau n’était pas aussi en bon état que je le croyais. Et… j’ai une famille à laquelle je dois penser, et ma femme, et je veux commencer à avoir des enfants bientôt… »

Le public chante « YES! YES! YES! », ce à quoi Daniel Bryan répond avec le sourire : « C’est ce que Brie dit tout le temps! »

« Alors, c’est avec le cœur lourd et la plus grande tristesse que j’annonce officiellement ma retraite des rings, mais il y a une chose : je suis passé par tous les stades émotionnels en ce peu de temps. J’ai été énervé, j’ai été triste, j’ai été frustré, j’ai été tout ça, mais ce matin quand je me suis réveillé, je ne ressentais rien d’autre que de la reconnaissance parce que j’ai eu tout ce que je voulais pendant près de seize ans. Laissez mois vous dire quelques petites choses que j’aime, okay ? Laissez mois vous parler des choses que j’aime. Ça n’intéressera personne en dehors de cette sale ou de cette ville, mais j’aime les Seahawks. 

Voici autre chose que j’aime. Bien avant que ma musique ne démarre, ça donne ce son étrange avant que tout commence, et quand vous réagissez, à chaque fois… même si je suis très fatigué ou que j’ai été blessé, à chaque fois j’ai ce petit rictus qui s’affiche sur mon visage, et cela apporte de la joie dans mon cœur, et j’adore ça à chaque fois. Vous savez ce que j’aime d’autre ? J’aime me jeter dans les cordes et sauter ici [dit-il en se dirigeant entre la deuxième et la troisième corde]. Je me sens comme Superman, et votre réaction aussi me fait sentir comme Superman. J’adore ça. Voici autre chose que j’aime: j’ai catché dans le parking d’une station service ET j’ai catché devant plus de 70 000 personnes à la Nouvelle-Orléans. Voici encore autre chose que j’aime: j’ai rencontré les gens les plus incroyable que l’on trouve sur cette planète comme celui qui ressemble à un montre mais qui est le type le plus intelligent que je connaisse, Kane. J’ai rencontré un homme qui fut mon mentor et mon ami pour plus de seize ans, William Regal. J’ai recontré des enfants qui sont plus fort que je n’ai pu l’imaginé comme Connor. »

Le public chante pour Connor.

« Reconnaissant. Je suis très reconnaissant. Je suis reconnaissant parce que le catch ne me doit rien, ni personne ici, on ne nous doit rien. La WWE ne nous doit rien, personne. Vous ne nous devez rien. Nous faisons ça parce qu’on aime faire ça. Et c’était étrange de faire ça parce que j’aime le faire, et parce que soudainement vous m’avez soutenu d’une façon que je n’aurais jamais cru possible. D’une façon dont les fans ne devraient pas soutenir un type qui fait 1m76 pour 86kg. Vous m’avez supporté d’une façon qui m’a fait sentir que j’étais bien plus que ce que j’étais, et pour ça je suis reconnaissant. Je suis reconnaissant parce qu’il y a un peu plus de deux ans, dans cette même salle, vous avez envahi RAW. 

Et ils essayaient de faire un grand cérémonie de couronnement de champion entre Randy Orton et John Cena. Il avait réuni le titre de champion de la WWE et le titre de champion du monde poids-lourds. Et il y avait tous les anciens champions par ici, c’est devenu le match le plus important de l’histoire de la WWE, et vous n’avez cessé de chanter « Daniel Bryan ». »

Le public reprend en chœur le chant « Daniel Bryan ».

« Mais ce n’est pas ce pourquoi je suis reconnaissant. Mon père était assis là bas, où le type avec le masque de chèvre se tient actuellement. Et, mon père a vu ça. Son fils obtenir ce type de réactions de votre part à tous… Et c’était la dernière fois que mon père a pu me voir catcher, et vous avez rendu ce moment important pour lui, pour moi et pour toute ma famille. Je suis reconnaissant. Je suis reconnaissant parce que grâce au catch, j’ai rencontré la plus merveilleuse femme du monde. Elle est magnifique, elle est intelligente et elle me complète d’une façon dont je n’aurais jamais imaginé que ce soit possible, et tout ça grâce au catch. Je suis reconnaissant. Je suis reconnaissant parce que j’ai pu venir ici, face aux fans de ma ville d’origine, et j’ai pu annoncer ma retraite face à plein de gens qui m’aiment, pas vrai ? Ce moment si spécial que j’ai eu avec mon père, j’ai pu le partager avec ma mère, avec ma sœur, avec ma famille, avec mes amis. J’ai pu le partager avec eux, j’ai pu partager ça avec vous. J’ai pu le partager avec ma femme en coulisse, j’ai pu le partager avec tous ces gens géniaux avec qui j’ai passé les quinze dernières années de ma vie. je suis reconnaissant.

Maintenant, demain matin, je commencerai… je commencerai une nouvelle vie. Une vie dans laquelle je ne suis plus catcheur, mais ça c’est demain et pas ce soir! Et si je peux avoir une soirée de plus pour ressentir cette énergie et ce public, si je peux avoir un dernier chant « YES », je l’apprécierai beaucoup! »

Daniel Bryan a ensuite célébré son départ avec tout le reste du roster venu l’applaudir.