Actualité

Vince McMahon : « J’aime être capable d’avoir la main sur tout ce qui se fait aujourd’hui »

Dans une interview, le président de la WWE s'exprime sur divers sujets de l'actualité de la compagnie et des divers progrès effectués ces dernières années comme NXT, le Performance Center ou le WWE Network.
vince-mcmahon Vince McMahon lors de la conférence de presse pour WrestleMania 33 à Orlando — © WWE

Ce mardi la WWE s’était déplacée à Orlando. John Cena, les New Day, Roman Reigns, Stephanie et Vince McMahon étaient tous présent pour annoncer officiellement la tenue de WrestleMania 33 le 2 avril 2017 à Orlando, en Floride. Pour la seconde fois de l’histoire le plus grand show de catch de l’année investira le stade Citrus Bowl.

Vince McMahon a, à l’occasion de cette annonce, donné une interview au site Orlando Sentinel où il est revenu sur divers sujets faisant l’actualité à la WWE et sur de nombreux points intéressants.

Le président de la WWE est d’abord revenu sur la blessure de John Cena et son absence à WrestleMania 32. Pour la première fois en quinze ans, le quinze fois champion de la WWE ne participera pas à un match du Showcase of the Immortals. « John c’est Babe Ruth (un des plus grands joueurs de baseball américain, ndlr). Il est tout pour nous. Et un véritable guerrier. Je ne sais pas combien de temps il va continuer ainsi… Je ne sais pas s’il ira jusqu’à 70 ans comme moi, mais il va essayer. C’est juste lui et il aime tellement ça (…) Et en plus de tout ça, c’est un type génial », explique Vince McMahon.

L’importance de NXT et du Performance Center aujourd’hui

De passage à Orlando, il était impossible de ne pas parler de NXT et du Performance Center, installé dans cette même ville et accueillant désormais le futur de la WWE. « Il y a des années, il y avait tous ces fiefs, ces territoires et toutes ces choses à travers les Etats-Unis. C’était facile pour nous de chercher et récupérer certains talents et les présenter à la WWE. C’était un âge d’or dans la mesure où le recrutement des talents nous importait. C’était avant. » se rappelle le président de la WWE, se rappelant de l’époque des territoires de la NWA entre autres. « Mais aujourd’hui où allons-nous chercher nos talents ? Il n’y a plus rien de tout ça, alors par essence, vous créez un vivier que vous faite grandir. Cela prend du temps. Vous ne pouvez pas juste arriver, en tant qu’athlète, peu importe à quel point vous êtes bons, vous ne pouvez pas arriver comme ça et faire ce que l’on fait. Il y a beaucoup d’athlètes à un niveau professionnel qui arrivent mais qui n’y parviennent pas. Il faut des personnes spéciales. Et ce n’est pas une question de physique, c’est aussi une personnalité, c’est le charisme et ça vous l’avez ou vous ne l’avez pas. Vous pouvez créer une aura alors que vous ne pouvez pas créer le charisme. »

Vince McMahon loue le travail de Triple H, à l’origine de NXT et qui désormais joue le rôle du vivier dont il parle. « Ce que Triple H a fait, c’est un travail extraordinaire. Grâce à l’accueil ici en Floride, grâce au Performance Center, ses qualités reconnues dans le monde entier, nous sommes désormais capables d’attirer bien plus d’athlètes. »

S’il loue non seulement le travail de Triple H, il loue aussi l’homme qu’il est et son parcours débuté en tant que simple catcheur il y a plus de vingt ans: « C’est extraordinaire de voir cette croissance. Grandir est parfois douloureux. Certains d’entre nous adore vraiment la douleur alors c’est facile pour nous de grandir. La plupart des gens disent qu’ils veulent grandir mais on trouve plus de gens qui se sente naturellement à l’aise avec ce qu’ils sont. Paul n’est pas ce genre de personne. Paul est très agressif, mais pas extérieurement », commence-t-il pour le décrire. « Quand vous le rencontrez et que vous discutez avec lui, c’est un peu « quel type sympa » mais à l’intérieur de lui il y a cet esprit de compétition et il est toujours en quête du brass ring ».

Vince McMahon laisse par ailleurs entendre, au milieu d’une phrase, que Triple H ne sera peut-être plus catcheur pour longtemps: « Il en a fait tellement. Je suis très fier de lui, pas seulement pour les années passées sur le ring et je ne sais pas encore combien de temps il va continuer. C’est peut-être son dernier WrestleMania, je ne sais pas. Il a les dents longues comme je lui ai déjà dit et nous en rions parce que j’ai maintenant 70 ans. »

La production et la réalisation plutôt que se montrer

Le président de la WWE parle également de lui dans cette interview. « Je ne sais pas si je me sens comme si j’avais 40 ans. Actuellement certains dirait que je suis toujours un adolescent en rapport à certains aspects de ma personnalité. C’est parce que je refuse de vieillir. Je ne veux pas vieillir. Maintenant je suis assez vieux pour me dire que je ne vais pas vieillir. » dit-il avant de parler du rôle qu’il tient en tant que performeur et de celui en coulisses « Je préfère largement produire et diriger, largement. Cette storyline (le retour de Shane, le match contre l’Undertaker, ndlr) me permet de me montrer et d’aller dans ce sens, mais je sais pas encore combien de temps vous allez me voir parce que je ferais mieux d’être à la production et la réalisation. »

Vince McMahon parle aussi d’un des sujets qui fait le plus parler en ce moment : le retour de Shane McMahon à RAW. « C’était génial. J’espérais qu’un jour nous pourrions être ensemble à nouveau. Mais c’est difficile. Père est fils dans le même business, sur la même scène, cela peut-être difficile. Vous vous aimez suffisamment mais vous voyez les choses un petit peu différemment. Vous avez le vieux taureau et le jeune taureau, mais le vieux taureau n’est pas prêt à partir, ses cornes sont toujours pointues. » dit-il pour expliquer la situation.

Quant à une potentielle place en coulisse ou dans les bureaux de la WWE pour Shane McMahon — place qu’il n’a pas pour le moment — Vince explique à quel point il aime travailler avec ses proches : « C’est super que Shane soit de retour. Mais s’il est question d’une place dans l’équipe dirigeante ou pas, nous verrons. Du côté performeur, j’adore travailler avec lui. Et quand nous trois sommes réunis, Stephanie, Shane et moi, et si l’on ajoute Paul (Triple H) parce que c’est déjà arrivé dans le passé, oh mon dieu ! Nous pourrions rester là et se divertir entre nous pendant une heure, beaucoup moins pour le public par contre » ironise-t-il.

Vince McMahon n’aime pas les spoilers

Vince McMahon n’a jamais été friand d’internet et des réseaux sociaux. Le chairman a longtemps pensé que la WWE n’en aurait pas besoin avant de changer d’avis devant la popularisation de ces outils de communication déjà utilisé par de nombreuses marques. Mais encore aujourd’hui internet lui pose encore quelques soucis, notamment quand il s’agit de créer la surprise, comme pour le retour de Shane McMahon: « Nous essayons de garder cela secret. C’est difficile parfois. C’est tellement difficile pour [nos employés] de ne rien dire. Ils ont toujours envie de partager ça avec leur famille, peut-être leurs amis et c’est à ce moment que quelqu’un ne peut pas s’empêcher de le révéler. Même si c’est difficile de ne rien dire, quand vous le pouvez, le public adore ».

Un secret qui une fois bien partagé tombe dans l’oreille des sites d’actualité sur le catch que Vince McMahon préfère éviter. « C’est une des raisons qui fait que je serai toujours contre une certaines partie des médias, ceux que l’on appelle les dirtsheets ou peu importe. Je les ai toujours détesté. » dit-il avant d’avouer qu’il ne les déteste pas tant que ça: « [Je ne les déteste pas] pour ce qu’ils disent et certainement pas à cause de leur opinion. Personne d’autre que moi ne respecte autant le premier amendement. Leur opinion, qu’il soit positif ou négatif, c’est le leur. J’ai toujours apprécié ça parce que pour être franc, certaines choses je les ai apprises d’eux. J’apprends de tout le monde. » Non, ce que Vince McMahon n’aime pas, ce sont les spoilers : « C’est juste qu’ils veulent spoiler. Non! Non! Ne spoilez pas ça. Ne spoilez pas pour le public. Mais je sais que cela fait partie de leur travail aussi. »

Internet et les nouvelles technologies n’ont pas que des mauvais côtés et Vince McMahon le sait. Quand il s’agit des nouveaux moyens de diffuser les programmes, il souhaite que la WWE soit au fait de ce qui se fait aujourd’hui « C’est un risque. Dans la plupart des cas au niveau technologie, vous devez toujours être un peu en avance sur la tendance. C’est là où il faut être, sur la tendance. Pas trop loin, si vous allez trop loin ce qu’il se passe c’est que vous faites des erreurs et tout le monde vous regarde et se dit « je ne ferai pas ces erreurs » », avant de prendre le WWE Network comme exemple. « Le Network était un petit peu en avance sur son temps et après cela, les portes se sont ouvertes en grand. Je sais que beaucoup de gens nous ont suivi. C’était un challenge mais j’aime le challenge. ».

McMahon va même plus loin et imagine même le futur de ses deux principaux programmes sur internet « Les médias sociaux pourraient être à l’avenir les principaux véhicules de RAW et SmackDown tels que nous les connaissons aujourd’hui ». La WWE est en constante évolution et c’est ce qu’il aime: « J’aime le changement. Pas seulement pour le plaisir de changer mais parce que j’aime être capable d’avoir la main sur tout ce qui se fait aujourd’hui. »

Darren Fog
Auteur :
Fondateur et rédac-chef de VoxCatch.