Preview WrestleMania

Quoi qu’il arrive, Charlotte, Sasha Banks et Becky Lynch marqueront l’histoire à WrestleMania 32

Charlotte défendra son titre de championne des Divas contre Sasha Banks et Becky Lynch ce dimanche à WrestleMania 32. Un match qui peu importe son issue marquera l'histoire.
sasha-charlotte-becky-wrestlemania © WWE

Si l’on vous avait dit l’année dernière qu’un match féminin du roster principal à WrestleMania allait être très intéressant à voir et sans aucun doute marquer l’histoire, vous auriez ri, et vous auriez eu raison.

Pendant de nombreuses années, la WWE n’en avait pas grand chose à faire de ses catcheuses, ses « Divas ». Alors pour WrestleMania c’était service minimum, de courts matchs, parfois à plusieurs pour caser un maximum de catcheuses comme lors de WrestleMania 25 et la bataille royale remportée par… Santino Marella déguisé en femme, se faisant passer pour sa sœur. On se demande si on ne préfère pas WrestleMania 29… où il n’y avait carrément pas eu de match féminin. Un oubli ? Pas sûr, et pourtant ce n’était qu’il y a trois ans.

Heureusement cette année on a de quoi se réjouir. Depuis le lancement de la Divas Revolution qui s’installe (très) lentement mais sûrement, on observe des changements. Les femmes ont de meilleurs match et beaucoup plus de temps pour s’exprimer sur le ring. Les choses deviennent intéressantes, même s’il reste pas mal de chemin à parcourir. Il reste entre autres à supprimer le mot « Divas » et cette ceinture qui lui est associée et de les oublier à jamais, et ça tombe bien puisque les rumeurs vont dans ce sens et il se pourrait bien que nous ayons prochainement une vraie ceinture de championne de la WWE dès le lundi qui suivra WrestleMania.

Une affiche très intéressante

Cette année ce sera donc un match triple menace pour le titre de championne des Divas. Charlotte, la championne qui détient le titre depuis Night of Champion 2015 après avoir battu Nikki Bella, affrontera l’ancienne championne de NXT Sasha Banks et Becky Lynch. L’affiche fait énormément envie et aucun doute que ces trois talentueuses catcheuses feront lever les foules. Elles l’ont toutes les trois déjà démontré par le passé, notamment à NXT. Charlotte nous avait régalé d’un des meilleurs matchs de l’année 2014 en remportant le tournoi pour devenir championne de NXT face à Natalya, Becky Lynch — même si elle n’a pas eu le même parcours que les deux autres — a eu quelques bons matchs dans la brand jaune aussi et Sasha Banks n’a plus rien à démontrer depuis sa rivalité avec Bayley alors qu’elle était championne de NXT. Le match de NXT TakeOver : Brooklyn restera comme l’un des plus grands matchs de catch féminin de l’histoire de la WWE et donne encore des frissons rien qu’à son évocation.

Pourtant, à leur arrivée dans le roster principal, il était difficile d’être optimiste. À l’époque Nikki Bella était encore la championne d’une division féminine devenue lassante tant elle ne s’était pas renouvelée depuis longtemps et souffrait de nombreux départs dont ceux de Layla, partie en retraite, AJ Lee ou Rosa Mendes. La championne pouvait alors se vanter d’avoir battu tout le monde et de ne plus avoir à défendre son titre… jusqu’à ce que la WWE se décide enfin à faire venir du sang neuf dans son roster principal.

Ce sang neuf, elle est bien évidemment allée le chercher à NXT, là où la catcheuse et l’égale du catcheur et où les matchs de catch féminin durent. Quand Sasha Banks, Becky Lynch et Charlotte débarquent, on croit à la bonne nouvelle mais l’optimiste retombe aussi vite. Au lieu de donner du challenge à la championne Nikki Bella, la WWE préfère pour sa saison estivale et SummerSlam une rivalité à trois équipes de trois. Pas de quoi révolutionner le genre. Les changements se feront petit à petit dans les mois qui suivent.

L’ascension rapide des trois catcheuses

Malgré cela l’ascension des trois catcheuses dans le roster principal n’en est pas moins rapide. Dans la Team B.A.D aux côtés de Tamina et Naomi, Sasha Banks a su rapidement se démarquer et jouer les leaders du groupe. Becky Lynch et Charlotte n’ont elles non plus pas eu de mal à se démarquer de celle qui est arrivée deux ans plus tôt dans le grand bain, Paige.

Sasha Banks est de loin celle qui se démarque de nouveau le plus de ses deux adversaires de WrestleMania, surtout depuis son faceturn en début d’année. La jeune catcheuse de 23 ans est rapidement devenue la favorite du public et semble bien placée pour remporter le match de ce dimanche. Une popularité qu’elle doit notamment à son succès marquant à NXT. La championne Charlotte a réussi petit à petit à se créer un personnage heel usant de son père pour jouer la carte de la distraction — dans des moment parfois gênant, comme le baiser à Becky Lynch — pour gagner ses matchs.

À côté de ces dernières et malgré son implication dans la rivalité, Becky Lynch semble un peu tenir la chandelle. Cette rivalité, Sasha Banks et Becky Lynch l’ont pourtant commencée ensemble, à faire toutes les deux face à Charlotte. Mais Sasha Banks avait déjà le public avec elle et chacune de ses apparitions est soutenue par le public. C’est comme ça le catch, dans une rivalité à trois, il y a souvent un-e des trois participant-e-s qui malgré tout peut donner l’impression d’être à l’écart de l’histoire. Cela ne se verra probablement pas dans le match, mais à moins de devenir championne ce dimanche, il faudra que la catcheuse reste impliquée dans la rivalité, jusqu’à devenir à nouveau challengeuse au titre pour que cette impression ne reste pas ensuite.

Marquer l’histoire devant la plus grande affluence de WrestleMania

Ce match aura en plus de l’enjeu du titre celui de marquer l’histoire. Pour la première fois, c’est un vrai match de catch féminin qui aura lieu devant un stade rempli de près de 100 000 spectateurs. Il y a l’opportunité de reproduire en encore plus fort ce qui a été à fait à NXT TakeOver : Brooklyn ou encore à Londres avec Bayley et Nia Jax en décembre dernier où les matchs féminins ont plus qu’impressionné le public présent et les téléspectateurs.

Et les catcheuses y croient, Sasha Banks la première comme elle l’expliquait au site Rolling Stone la semaine dernière : « Je regarde la carte et je me dis: ‘Wow, oui, je vais définitivement voler la vedette’. Je pense que ce match va ouvrir des portes pour les femmes de la WWE. C’est une énorme opportunité pour montrer que nous pouvons non seulement être au niveau des mecs, mais que nous pouvons aussi être meilleures que les mecs… Je sais que nous pouvons le faire. »

Et Sasha Banks a raison d’y croire. Quoi qu’il arrive, ces trois catcheuses auront sans problème le public de leur côté, chose à laquelle la WWE ne s’attendait certainement pas il y a encore quelques années. Elles ont non seulement la possibilité de nous offrir un excellent match dont on se souviendra longtemps, mais aussi de préparer l’avenir et de prouver à la WWE et aux quelques esprits fermés qui n’en seraient toujours pas convaincus que le catch féminin peut être l’égal du catch masculin.

Darren Fog
Auteur :
Fondateur et rédac-chef de VoxCatch.