Actualité

Le heelturn de Roman Reigns n’en serait pas vraiment un

L'attitude de Roman Reigns ce lundi à RAW voudrait que l'on se dise que le champion est heel. Et pourtant ce ne serait pas tout à fait le cas.
roman-reigns-champion © WWE

Dimanche dernier au grand dam de nombreux fans dans l’AT&T Stadium et devant leur télévision, Roman Reigns est devenu champion du monde poids lourds de la WWE. La question qui s’est posée ensuite — et qui se posait déjà avant WrestleMania — était comment la WWE allait gérer les huées du public.

À RAW ce lundi Roman Reigns s’en était plutôt bien sorti, en réagissant pour la première fois face aux huées du public et en arborant l’attitude d’un type qui n’en a pas grand chose à faire maintenant qu’il est champion, mais qui cherche désormais surtout du challenge. Son nouveau challenger ça tombe bien, c’est AJ Styles et il est face. Les faits voudraient que l’on se dise que cette fois ça y est, Roman Reigns est heel.

Pourtant selon le Wrestling Observer les plans de la WWE ne sont pas d’en faire un heel ordinaire. L’idée serait plutôt de s’inspirer de champions old-school comme Dory Funk Jr., Jack Brisco ou Lou Thesz dans le sens où ils affrontaient des faces en laissant les fans espérer un changement de titre sans jamais s’être considérés comme heel mais en faisant tout de même quelques petites choses subtiles dans le ring pour jouer ce rôle. Un rôle qui tient plus de l’indifférence que du heel.

Toutes les réactions sont bonnes à prendre

Une direction qui colle assez bien aux propos du champion, interrogé avant WrestleMania 32 la semaine dernière, quand, interviewé par Ring Rust Radio, on lui demandait s’il considérait l’option d’un heel turn dans un futur proche :

« Pour moi, je dois continuer de faire ce que je faisais. Nous vivons dans un monde dans lequel tout le monde a une opinion et l’opportunité de la donner, nous sommes dans une époque où l’opinion compte beaucoup. Personnellement, je sais qui je suis, je sais où je vais, alors vais juste m’en tenir à mes règles et continuer de faire ce qu je fais. Je le ferai pour avoir de fortes réactions et c’est tout ce qui compte. »

Ces réactions, qu’elles soient bonnes ou mauvaises, sont du coup bonnes à prendre et le catcheur va dans le sens de celles-ci. Le laisser réagir aux huées des fans restait la meilleure des choses à faire et c’est ce qu’il s’est passé ce lundi à RAW.