Actualité

Réseaux sociaux, WWE Network, merchandising : Encore des records pour WrestleMania 32

Pour WrestleMania 32, la WWE a encore battu des records.
© WWE

Ce dimanche et plus tôt cette semaine la WWE nous dévoilait des records lors de WrestleMania tels les 101 763 personnes présentes dans l’enceinte de l’AT&T Stadium — chiffre contesté par le Wrestling Observer qui avance un maximum de 97 000 fans présents — ainsi que des revenus de 17 millions de dollars sur l’événement.

Mais ce ne sont pas les seuls records que la WWE a brisé la semaine passée grâce au Grandest Stage of Them All.

La WWE toujours forte sur les réseaux sociaux

Selon la WWE et l’institut de mesure des réseaux sociaux Nielson Social, WrestleMania a été l’événement le plus tweeté de l’histoire de la compagnie, avec plus de 2,5 millions de tweets durant la journée et 1,3 million durant sa diffusion. Des augmentations de 50 et 18% respectivement par rapport à l’année dernière et WrestleMania 31.

Que ce soit sur Youtube, Snapchat, WWE.com — qui s’est récemment vu offrir une refonte totale — sur l’application pour smartphones de la WWE ou d’autres plateformes numériques et sociales, les vidéos ont généré 250 millions de vues sur l’ensemble de la semaine de WrestleMania. Un chiffre qui a plus que doublé par rapport à l’an dernier puisqu’il a augmenté de 122%. Une augmentation en partie dû au fait que la WWE utilise beaucoup plus ses médias sociaux en dehors de Youtube — Facebook, Twitter, Snapchat… — pour diffuser des vidéos, ce qu’elle ne le faisait l’année dernière.

La WWE annonce aussi détenir un record plus anodin mais dans lequel elle se place aussi première : l’utilisation de données dans l’enceinte de l’AT&T Stadium, que ce soit par la WWE elle-même ou par les gens présents dans le stade le 3 avril dernier. La compagnie annonce que le stade a consommé 8,6 Terabytes de données lors de l’événement.

WWE Network et merchandising

Quant au WWE Network, qui comptabilise depuis le 5 avril dernier 1,82 millions d’abonnés — ce qui en fait, sans compter les ventes en pay-per-view traditionnel le pay-per-view, le plus vue de la compagnie — aura permis à ceux-ci de visionner 21,7 millions d’heures de vidéos sur l’ensemble de la semaine, soit une moyenne de 12 heures par abonné. Un chiffre lui aussi en augmentation par rapport aux 15 millions d’heure de l’an dernier, soit 45% de plus que pour WrestleMania 31.

Les ventes de merchandising ont également battu un record. La WWE a vendu pour 4,55 millions de dollars de produits dérivés sur l’ensemble de la semaine de WrestleMania, contre 3,3 millions lors de WrestleMania 31, soit une augmentation de 37%.