Actualité

Découvrez les nouveaux élèves qui intègrent le Performance Center de la WWE

La WWE a présenté aujourd'hui dix nouveaux élèves qui entrent au Performance Center ce mois-ci.
De gauche à droite: Michael Nicholls, Shane Veryzer, Macey Estrella, Bianca Blair, Daniel Kamela, Babatunde Aiyegbusi, Nicola Glencross (Nikki Storm), Carolyn Dunning, Terrence Jean-Jacques et Nikola Bogojevic. — © WWE

C’est désormais une coutume, chaque année au printemps juste après WrestleMania la WWE présente une nouvelle classe d’élèves qui entrent au Performance Center. Cette année ils sont dix et viennent des États-Unis, d’Australie mais aussi de Pologne.

« Avec l’aide de notre équipe de coachs reconnus dans le monde entier au Performance Center, ces hommes et ces femmes auront la chance d’améliorer leurs capacités et de faire de leurs rêves de devenir superstar de la WWE une réalité. » explique Triple H sur WWE.com. « Notre méthode innovante d’entrainement donne à chacun l’opportunité de réussir et de grandir, et je suis heureux d’accueillir cette nouvelle classe à la WWE ».

Présentation des nouveaux élèves:

Babatunde Aiyegbusi (Oleśnica, Pologne) – 1m82 pour 160 kg, Ayegbusi est un ancien joueur de football américain qui a fait ses preuves en Pologne et en Allemagne. Il a récemment joué pendant la pré-saison avec les Vikings de Minnesota en tant que joueur de ligne offensif.

Bianca Blair (Knoxville, Tennessee) – Bianca Blair faisait à l’origine de l’athlétisme pour l’Université du Tennessee et a été nommée au tableau d’honneur de son université. Elle égalemet aussi compétitrice de CrossFit et de force athlétique.

Nikola Bogojevic (Superior, Wisconsin) – Lutteur de renommée mondiale, il est champion national en lutte gréco-romaine des jeux Panaméricains de 2011 et médaille de bronze en 2014.

Carolyn Dunning (Las Vegas) – Militaire, Dunning est aussi une compétitrice de bodybuilding.

Macey Estrella (Parris Island, Caroline du Sud) – Également militaire, elle faisait partie de l’unité du SWAT des Marines. Elle s’est entraînée avec Tom Caiazoo de l’American Premier Wrestling.

Nicola Glencross (Glasgow, Écosse) – Probablement l’une des recrue les plus connues de cette classe. Anciennement connue sous le nom de Nikki Storm, elle s’est longtemps fait connaitre sur le circuit indépendant mondial à la Pro Wrestling Eve, la Scottish Wrestling Alliance, l’Insane Championship Wrestling, la Pro Wrestling Elite, la Stardom la Shine ou encore au Japon à la Japanese Women Pro-Wrestling. Elle a été en 2014 finaliste du British Boot Camp, programme de télé-réalité de la TNA.

Terrance Jean-Jacques (Boston) – 1m82 pour 120 kg, Jean-Jacques n’est pas français malgré son nom. Il est lutteur à l’Université de Rhode Island jusqu’en 2015 et détient un record de 32 victoires contre 2 défaites à l’Université de l’Iowa.

Danielle Kamela (Los Angeles) – Entraînée par Rikishi et Gangrel, Kamela était animatrice pour la chaine Fox Sports Arizona ainsi que cheerleader pour les Phoenix Suns et les Carninals de l’Arizona.

Michael Nicholls (Perth, Australie) – Un autre catcheur issu du circuit indépendant, il a déjà à son compte dix ans d’expérience dans de multiples promotions comme la NOAH où il fut deux fois champion poids-lourd par équipe avec Shane Veryzer, la New Japan Pro Wrestling ou encore l’Explosive Pro Wrestling.

Shane Veryzer (Perth, Australie) – Coéquipier de Nicholls avec qui ils formaient l’équipe TMDK, récemment signée à la WWE.

Ils rejoignent ainsi 69 autres talents déjà à l’entrainement au Performance Center de la WWE. Parmi ceux-là certains auront peut-être la chance de convaincre leurs entraîneurs et finiront à NXT, prochaine étape pour devenir une superstar de la WWE.

 

Darren Fog
Auteur :
Fondateur et rédac-chef de VoxCatch.