Actualité

La Wrestlicious bientôt de retour avec une télé-réalité

wrestlicious-retour © Wrestlicious.com
La promotion américaine basée en Floride prépare son retour avec une télé-réalité, et ce n'est pas forcément une bonne nouvele.

Les promotions de catch 100% féminin existent depuis assez longtemps maintenant. Entre GLOW qui va bientôt devenir le sujet d’une série pour Netflix, ou les plus sérieuses dans le milieu indépendant comme la SHIMMER, la Shine ou la Women Superstars Uncensored (WSU), il y a toujours du choix. Certains se souviendront aussi de la Wrestlicious qui n’a connu que quelques mois d’existence entre 2009 et 2010.

Ses producteurs n’ont apparemment pas dit leurs derniers mots, puisque selon Diva Dirt, une télé-réalité est apparemment en projet pour dans les mois à venir. Une télé-réalité qui va suivre le projet d’une remise en route prochaine de la promotion. On pourrait presque se réjouir, si l’on ne se souvenait pas de ce qu’était Wrestlicious.

Basée à Tampa, la Wrestlicious produisait un show intitulé TakeDown et était en grande partie inspiré par GLOW, à ceci près que les catcheuses venaient réellement du monde du catch. Certaines personnalités du show venaient bien du mannequinat mais seulement pour incarner des personnages en dehors du ring. La présentation avait été confiée à Jimmy Hart.

Humour gras et clichés au programme

Bien que son roster comportait de nombreuses catcheuses indépendantes reconnues et pour la plupart talentueuses comme Serena Deeb, Portia Perez, Rosie Lottalove, Lacey Von Erich ou encore Madison Rayne, les matchs étaient pour la plupart pauvrement bookés et le show se basait beaucoup sur une comédie à base de clichés et d’humour gras. Ajoutez-y une manière assez tendancieuse de filmer les matchs et des segments où les catcheuses devaient se prélasser en bikini, vous obtenez un show principalement tourné pour un public masculin lambda, pas forcement intéressé par le catch en lui-même.

On imagine assez mal ce genre de choses sortir aujourd’hui et être bien reçues par la critique, on espère que ces six ans d’absence leur ont permis de réfléchir à quelque chose de plus avantageux pour le catch féminin.

La télé-réalité s’intéressera principalement aux personnes qui travaillent en coulisse mais aussi aux personnalités in-ring dans l’optique de préparer le retour du show. Pour le moment l’émission attend toujours le feu vert d’un producteur.

Darren Fog
Auteur :
Fondateur et rédac-chef de VoxCatch.
Réglement concernant les commentaires