Actualité

Les catcheurs britanniques Noam Dar et Big Damo pourraient signer à la WWE d’ici la rentrée

noam-dar-big-damo
Les catcheurs Big Damo et Noam Dar pourraient se voir offrir un contrat par la WWE d'ici la rentrée.

En plus des trente-deux participants au Cruiserweight Classic de cet été dont certains auront probablement la chance de se voir offrir un contrat par la WWE, d’autres noms du circuit indépendant devraient rejoindre le Performance Center d’ici à la rentrée afin d’intégrer NXT.

Outre Moose Ojinnaka — dont le contrat avec la Ring of Honor se termine ce dimanche, et le catcheur néerlandais Tommy End, ce sont deux autres noms qui viennent de s’ajouter à la liste des arrivées très probables au sein de la branche jaune de la WWE.

En effet, le Wrestling Observer rapporte que deux lutteurs britanniques signeraient très prochainement à la WWE; si les tests médicaux ne décèlent aucun problème.  Il s’agit de Big Damo et Noam Dar. Le dernier cité participera par ailleurs au Cruiserweight Classic cet été sur le WWE Network. Âgé de seulement 22 ans, il était suivi depuis un petit moment par Wiliam Regal et Robbie Brookside.

Big Damo, un big man très agile

En ce qui concerne Big Damo, âgé de 30 ans, il s’agit d’un big man de 1.90m pour 130 kilos et cependant très agile qu’on a déjà vu l’année dernière face à Shinsuke Nakamura à la Rev Pro dans un excellent combat, ainsi qu’à la TNA lors de leur tournée en Angleterre au début de cette année. Son physique n’est pas sans rappeler celui de Rusev, et il n’hésite pas utiliser des high spots comme un Van Terminator dévastateur ou des prises assez puissantes rappelant Michael Elgin.

Il est à noter que la WWE a tout fait pour inclure Will Ospreay à cette liste afin de l’inclure dans le Cruiserweight Classic. Même après qu’il eut signé àa la NJPW pour les deux prochaines années, les discussions ont continué entre les trois parties afin qu’il puisse participer au tournoi sans toutefois parvenir à un accord. Gageons qu’à 23 ans, le britannique a encore tout son temps tant qu’il reste en bonne santé.

Auteur :
Réglement concernant les commentaires