Preview

RAW du 11 juillet : Qu’attendre de l’épisode de ce soir ?

Une semaine après un RAW de soir de fête nationale aux Etats-Unis qui n'avait rien de très intéressant, le contraste risque d'être fort puisque la WWE annonce entre autres la venue de Vince McMahon et une bataille royale pour désigner un challenger au titre Intercontinental du Miz.
raw-11-juillet-preview © WWE

C’est l’annonce de la soirée : ce lundi soir à RAW Vince McMahon sera de la partie. Il y a quelques semaines à Payback il annonçait qu’il laissait la direction de Monday Night RAW à ses enfants Stephanie et Shane McMahon. Mais à une semaine de la draft de la WWE pourrait-il de nouveau remanier l’organigramme ? On devrait ce lundi soir en savoir plus sur le futur general manager de SmackDown qui sera en direct à partir du 19 juillet. À noter que RAW se trouve dans la même salle de Detroit, la Joe Louis Arena, que lorsque Shane McMahon faisaient son retour en février dernier.

Il n’est pas non plus impossible que Vince McMahon se confronte au nouveau champion de la WWE Dean Ambrose. On imagine déjà le sens que prendra la rencontre.

New Day en visite chez les Wyatt Family

C’est entre les champions de New Day et la Wyatt Family que se jouent actuellement les titres de champions par équipe. De retour il y a deux semaines le clan de Bray Wyatt a tout de suite fait part de ses intentions et n’a pas laissé indifférent l’un des membres du clan des champions, Xavier Woods. Hypnotisé par les paroles du leader de la Wyatt Family, Woods semble peu rassuré face à ces derniers.

La semaine dernière il mettait d’ailleurs en garde ses coéquipiers Big E et Kofi Kingston qu’il trouvait un peu trop légers face à la situation. Malgré cela les trois champions se rendront comme prévu chez la Wyatt Family et il n’est pas certain que Xavier Woods en sorte serein, s’il en sort…

Titus out, au tour de Zack Ryder

Si l’on pensait que pour Zack Ryder la victoire à WrestleMania n’était qu’un one-shot, ce n’est visiblement pas le cas. Permettant lundi dernier la victoire de la Team USA à la fin du match par équipe du main-event de RAW, à SmackDown c’est face à Sheamus qu’il se retrouvait et surprise : l’ancien champion Intercontinental éphémère semble sur une nouvelle pente ascendante. Les rumeurs parlent même d’un nouveau push.

Et les rumeurs ne semblent pas avoir tort, puisque jeudi dernier à SmackDown Ryder défiait Rusev pour son titre des États-Unis. Les deux catcheurs se confronteront ce soir et sont probablement partis pour s’affronter lors du prochain pay-per-view de la WWE, Battleground le 24 juillet.

C’est une étonnante affiche qui nous a été présenté la semaine dernier pour Battleground. John Cena sera accompagné d’Enzo Amore et Colin Cassady pour affronter AJ Styles, Karl Anderson et Luke Gallows. C’est après qu’ils soient venus en aide à John Cena pour débarrasser le ring de ses adversaires que ce dernier semble s’être attaché à ses nouveaux camarades.

Mais de l’autre côté on est déterminé, malheureusement Enzo n’a pas réussi à battre AJ Styles jeudi dernier à SmackDown, et ce dernier ne rêve toujours que d’une chose : « Beat up John Cena ». Le hashtag #BeatUpJohnCena lancé par l’ex-star de la TNA et de la NJPW connait par ailleurs un grand succès sur les réseaux sociaux.

Un challenger pour The Miz

Absent plusieurs semaines pour le tournage du nouveau volet de The Marine, The Miz n’a pas pu défendre son titre de champion Intercontinental. Il y a deux semaines c’était contre un Kane sur le retour qu’il devait défendre son titre. Un match de Demon Kane décidé par Corporate Kane, le genre de choses que l’on espérait ne plus jamais revoir. The Miz s’est sorti du match en le quittant et laissant la victoire par décompte à l’extérieur à Kane, pouvant ainsi repartir avec le titre.

Cette semaine ce sera une toute autre histoire. Afin de désigner un nouveau challenger au titre de champion Intercontinental pour probablement Battleground le 24 juillet prochain, une bataille royale sera organisée.

Roman Reigns est toujours sur la touche après sa suspension pour infraction à la Wellness Policy et son retour n’est prévu que pour le 21 juillet à SmackDown. En attendant la rivalité pour le titre de champion de la WWE ne se déroule qu’entre le détenteur de la ceinture Dean Ambrose et Seth Rollins qui n’a toujours pas digéré de devoir abandonner le titre à l’automne dernier.

Rollins passe le plus clair de son temps à ternir la réputation de Roman Reigns, préparant probablement son retour qu’on annonce selon les rumeurs en vrai heel, cette fois. En attendant rien de spécial n’est annoncé pour ce soir du côté de cette rivalité, la confrontation devrait continuer sur la même voie que les semaines précédentes.

En bref:

– La WWE n’annonce rien pour sa division féminine, mais Sasha Banks aura à répondre à Charlotte suite aux provocations de la semaine dernière et Natalya et Becky Lynch devraient continuer leur rivalité. Ces deux rivalités devraient se retrouver à Battleground.

– On attend toujours désespérément Finn Bálor.

– Un dernier ancien general manager pour faire une apparition ? Mike Adamle c’est ton tour (allez…).

Darren Fog
Auteur :
Fondateur et rédac-chef de VoxCatch.