Actualité

La WWE se dit « prête à écouter » un potentiel acheteur

Après la vente de l'UFC pour 4 milliards de dollars, la WWE se dit à l'écoute si un potentiel acheteur venait à se montrer.
vince-mcmahon

Ce jeudi la WWE a donné une conférence téléphonique avec ses investisseurs et dévoilé son bilan économique du deuxième trimestre de l’année. L’occasion pour la compagnie de présenter malgré des audiences télévisées moyennes des revenus records.

Au cours de ce deuxième trimestre dans lequel s’inclut WrestleMania 32, la WWE peut se vanter d’avoir gagné 199 millions de dollars, soit 2,2 millions de revenus par jour. Il s’agit des meilleurs résultats de l’histoire de la WWE. L’occasion aussi de faire le point sur le WWE Network qui compte aujourd’hui 1,56 million d’abonnés, dont 1,52 million payants.

La WWE estimée à 3,4 milliards de dollars

Il y a quelques semaines, une autre compagnie qui manie aussi bien le sport et le divertissement, l’UFC, se vendait au prix immense de 4 milliards de dollars. Suite à cette vente les actions de la WWE ont grimpé et la valeur de la compagnie était estimée à pas moins de 3,4 milliards de dollars. Cela pourrait-il donner à Vince McMahon l’envie de vendre ?

On imagine aujourd’hui très mal Vince McMahon laisser sa compagnie se vendre aussi facilement, la WWE est un business familiale et le nom de McMahon est quasiment indissociable de la gigantesque entreprise. On imaginait alors jamais l’idée effleurer quiconque travaillant dans la Titan Tower de Stamford… jusqu’à ce jeudi.

« Si quelqu’un a une grande idée, nous sommes prêt à l’écouter »

Lors de la conférence un des intervenants a mentionné cette vente monstrueuse de l’UFC et demandé s’il y avait une possibilité que la WWE y songe. La réponse de George Barrios, directeur financier de la compagnie est assez subtile:

Je pense que cela reflète la valeur que les gens accordent au contenu de marque en direct. Nous pensons que c’est bien. Et à la vue de la transaction privée, comme vous le savez, nous sommes toujours à l’écoute et tout ce qui nous intéresse c’est de faire ce qu’il y a de mieux pour notre public, nos actionnaires et nos employés. Alors si quelqu’un a une grande idée, nous sommes prêt à l’écouter.

La possibilité de voir la WWE vendue un jour n’est donc pas à écarter, mais à condition de réussir à convaincre Vince McMahon, ce n’est pas prêt d’arriver de sitôt.