G1 Climax 26

NJPW G1 Climax 26 : Le point sur le tournoi à mi-parcours

Depuis maintenant 2 semaines la NJPW présente le G1 Climax pour sa 26ème édition, l'occasion de revenir sur la situation après 5 journées dans les 2 blocks.
njpw-g1-climax-26 © NJPW

Comme chaque été, la New Japan Pro Wrestling présente son annuel et prestigieux G1 Climax. Ce tournoi couronne chaque année un lutteur qui pourra par la suite avoir sa chance au titre poids-lourds lors du traditionnel show du 4 Janvier au Tokyo Dome pour Wrestle Kingdom. A noter qu’à ce jour aucun Gaijin (lutteur non japonais) n’a gagné ce tournoi. Il est aussi bon de signaler que le champion poids-lourds prend part chaque année à ce tournoi.

Block A : départ timide pour les favoris et les vétérans à la relance

Pour commencer, la grande histoire de ce block est l’insertion du vétéran Hiroyoshi Tenzan après que son partenaire Satoshi Kojima lui ait laissé sa place, lui permettant ainsi de participer au dernier G1 de sa carrière après l’avoir gagné trois fois dans les années 2000. A noter dans ce groupe un lutteur de la Pro-Wrestling NOAH en la personne de Naomichi Marufuji (qui n’en est pas à sa première participation) et les premières participations au tournoi de Tama Tonga du Bullet Club & SANADA de la faction Los Ingobernables de Japon.

Pour commencer avec ce block, il faut noter la première journée qui fût un excellent show avec trois matchs absolument fantastiques. Tenzan prenant le dessus sur Tomohiro Ishii dans un surprenant match et une foule à 200% derrière Tenzan qui a sorti pour l’occasion des prises qu’on ne le voyait plus faire comme un Moonsault, un Tombstone Piledriver, etc… Tanahashi et SANADA ont eu aussi un superbe combat qui vit l’Ace de la compagnie perdre d’entrée. Quant au Champion Kazuchika Okada, il a lui aussi perdu son premier combat face à Marufuji dans un extraordinaire combat.

La situation dans ce groupe est très équilibrée après cinq journées. Sept lutteurs ont pour le moment 4 points (soit deux victoires et trois défaites) : Hiroyoshi Tenzan, Tomohiro Ishii, Tama Tonga, Bad Luck Fale & Hiroshi Tanahashi. Noamichi Marufuji a quant à lui 6 points Après avoir battu trois anciens champions poids-Lourds (Tenzan, Makabe & Okada). A la première place Togi Makabe & Kazuchika Okada se tiennent ex-aequo avec 8 points. A noter le début timide de la superstar Tanhashi commençant avec trois défaites de suite et notamment une surprenante défaite clean contre Tama Tonga. On doit s’attendre à un sprint final dantesque pour l’Ace.

Pour la suite de ce groupe, on notera des alléchants combats comme un Okada contre Makabe dès la prochaine journée qui devrait désigner un nouveau leader du groupe. La Septième journée offrira un Marufuji contre Tanahashi qui devrait être excellent ainsi qu’un Okada contre Ishii ou deux membres du clan CHAOS se rencontreront. La huitième journée sera le théatre d’un duel entre Tanahashi et Tenzan qui pourrait condamner le perdant de ce combat. La dernière journée verra un affrontement qui fût le main event des trois derniers Wrestle Kingdom entre le champion Kazuchika Okada et Hiroshi Tanahashi.

Les combats à voir de ce groupe jusqu’à maintenant :

  • Hiroyoshi Tenzan contre Tomohiro Ishii (1ère journée)
  • Hiroshi Tanahashi contre SANADA (1ère journée)
  • Naomichi Marufuji contre Kazuchika Okada (1ère journée)
  • Tomohiro ishii contre Hirooki Goto (2ème journée)
  • SANADA contre Kazuchika Okada (2ème journée)
  • Hiroyoshi tenzan contre Naomichi Marufuji (3ème journée)
  • Kazuchika Okada contre Hirooki Goto (3ème journée)
  • Hiroyoshi Tenzan contre Kazuchika Okada (5ème journée)

Block B : le reveil des shooters et l’ombres des Ingobernables de Japon

La situation dans le groupe B est plus ou moins comparable. Ici Katsuhiko Nakajima a le rôle de l’invité de la NOAH qui joue superbement sa partition. Il apparaît clairement comme l’un des MVP de ce G1 jusqu’à maintenant car ses combats ont tous été très bons. L’ancien champion Tetsuya Naito fait figure de grand favori de groupe, devant l’actuel champion NEVER Katsuyori Shibata, le champion intercontinental Michael Elgin et l’ancien tenant du titre Kenny Omega, et il faudra compter sur le vétéran Yuji Nagata.

Pour le moment la situation est assez serrée car six lutteurs se tiennent à six points : Tetsuya Naito, Yuji Nagata (qui a commencé très fort avec trois victoires), Katsuhiko Nakajima, le nouveau venu YOSHI-HASHI, Kenny Omega qui lui aussi fait ses débuts dans le tournoi et le canadien Michael Elgin. Tomoaki Honma, Katsuyori Shibata & Toru Yano ont tous les trois 4 points et EVIL ferme la marche avec simplement 2 points. Certaines victoires ont résonné comme des symboles avec la défaite d’entrée de Tetsuya Naito face à Nagata et ensuite face à Shibata de manière assez brutale. Toru Yano joue encore une fois cette année un rôle hilarant de spoiler avec une victoire en moins de 90 secondes face à Katsuyori Shibata qui pourrait valoir très très cher lors du décompte final.

Ce groupe est nettement plus ouvert que l’autre et on peut facilement imaginer que plus de la moitié des lutteurs seront à l’affût de la première place à la dernière journée ou Shibata fera face au partenaire de son  principal rival en la personne de EVIL. Testuya Naito affrontera quant à lui Nakajima, EVIL, YOSHI-HASHI et Kenny Omega pour une fin de tournoi explosive. La prochaine journée offrira un Omega contre Shibata qui devrait être excellent malgré l’épaule en miettes du japonais.

Les combats à voir de ce groupe jusqu’à maintenant :

  • Testuya Naito contre Yuji Nagata (1ère journée)
  • YOSHI-HASHI contre Kenny Omega (1ère journée)
  • Katsuhiko Nakajima contre Katsuyori Shibata (2ème journée)
  • Tetsuya Naito contre Michael Elgin (2ème journée)
  • Kenny Omega contre Michael Elgin (4ème journée)
  • Katsuyori Shibata contre Michael Elgin (3ème journée)
  • Katushiko Nakajima contre Yuji Nagata (4ème journée)
  • Tetsuya Naito contre Tomoaki Honma (5ème journée)

Les choses à prévoir dans le « money-time »

Dans le groupe A, on peut déjà quasiment prévoir une dégringolade phénoménale de Togi Makabe qui ne peut décemment pas remporter ce block. A l’inverse, Hiroyoshi Tenzan devrait encore engranger quelques victoires afin d’être au moins encore « en vie » lors de l’ultime journée. Selon toute logique la finale devrait être Tanahashi qui aura remporté quasiment tous ses combats restant face au champion Kazuchika Okada. Il sera alors interessant de voir les résultats de SANADA car la fédération japonaise semble grandement compter sur lui.

Pour ce qui est du groupe B, la dernière journée n’offrira logiquement pas de « finale », mais EVIL pourrait se poser en véritable spoiler en cas de victoire face à Katsuyori Shibata, un résultat qui ravirait bien entendu son leader au sein de la faction Los Ingobernables de Japon en la personne de Tetsuya Naito. Ce même Naito fera face à Kenny Omega, qui est encore pour le moment en position favorable mais avec encore de bien difficiles challenges à venir avec au programme Shibata, Nagata, Nakajima & Naito. Michael Elgin pourrait être l’immense surprise car il est incontestablement « over » auprès du public japonais et dans les bonnes grâces des officiels de la promotion nippone. Son programme est le plus aisé car il recontre YOSHI-HASHI, Toru Yano, Tomoaki Honma & Nakajima pour cloturer son tournoi.

Ce tournoi est disponible sur la plateforme officielle de streaming New Japan World de la compagnie japonaise pour 999 Yens (soit environ 9€) mensuels.

Auteur :