Preview

SmackDown Live du 9 août : Preview de l’épisode de ce soir

smackown-9-aout-preview © WWE
Preview de l'épisode de SmackDown Live de ce mardi soir.

SmackDown a du mal à démarrer sa nouvelle ère. Ce mardi soir c’est le troisième épisode de la nouvelle version du show et à part les rivalités entre Dean Ambrose et Dolph Ziggler et celle de Randy Orton et Brock Lesnar, rien n’a encore vraiment démarré. Il va y avoir du travaille aussi du côté de la division féminine, l’absence de catch féminin la semaine dernière est impardonnable, surtout pour une brand qui se dit vouloir mettre le côté in-ring du catch en avant.

Apollo tout-sourire contre The Miz

C’est une demi-surprise : Apollo Crews est devenu challenger au titre de champion Intercontinental de The Miz et l’affrontera à SummerSlam le 21 août prochain. C’est une demi-surprise parce que dans le même match pour cette place il n’y avait que Kalisto et Baron Corbin. Et Baron Corbin challenger ça n’avait aucun sens, soyons honnêtes.

Ce que l’on espère donc pour ce soir c’est qu’Apollo Crews nous montre un peu plus de ce dont il est capable. C’est un très bon catcheur sur le ring, mais ça ne suffit pas pour définir correctement un personnage. Il va falloir plus qu’un sourire permanent pour que le public s’y attache, au risque de finir comme Evan Bourne.

La Cenation visée de toutes parts

C’était très intense lors du dernier épisode de SmackDown Live entre John Cena et AJ Styles et sans surprise non plus les deux catcheurs s’affronteront de nouveau à SummerSlam comme annoncé la semaine dernière, probablement pour enfin terminer cette rivalité.

Mais il reste encore deux SmackDown avant le pay-per-view et il va falloir nous surprendre pour faire monter l’intensité d’une rivalité qui dure déjà depuis presque deux mois. Un signature de contrat de match comme la WWE les aime ne suffira pas. On espère aussi la réaction de John Cena à la petite pique envoyée par Daniel Bryan la semaine dernière dans Talking Smack, qui pourrait aussi servir à AJ Styles par la même occasion.

Du catch féminin ou rien

Zéro minute. Zéro minute de catch féminin lors de l’épisode de SmackDown de la semaine dernière. C’était inimaginable en 2016 et pourtant ils l’ont fait. Les catcheuses n’étaient pourtant pas absentes, Becky Lynch était prête à affronter Eva Marie et Carmella de son côté allaient faire ses débuts dans le ring de SmackDown face à Natalya, mais les matchs n’ont jamais commencé. On n’arrive même pas à imaginer comment ce genre de chose a pu être décidé.

Dans un show qui d’abord promettait de mettre en avant l’in-ring et qui en plus devrait avoir son propre titre féminin dans les mois à venir, comme l’annonçait Daniel Bryan, il y a de quoi se poser des questions. Espérons que ce soir un match féminin puisse au moins commencer.

Ambrose, Ziggler… et Wyatt ?

Dolph Ziggler en challenger au titre de champion de la WWE de Dean Ambrose c’est assez surprenant mais c’est parfait. On lui donne enfin la chance qu’il mérite après tout ce temps et on ne doute pas de la qualité de la rivalité et du match que l’équation peut donner. Le match de Bray Wyatt la semaine dernière était au final une bonne idée : cela renforce le côté déterminé de Dolph Ziggler et lui confère une certaine crédibilité en tant que challenger.

Ce que l’on espère c’est que c’était pour un soir. Dean Ambrose et Dolph Ziggler se suffisent à eux-même pour alimenter cette rivalité. Pas besoin d’y inclure la Wyatt Family. Malheureusement la fin du main-event de la semaine dernière nous montre le contraire pour l’instant.

En bref:

– Brock Lesnar sera à RAW la semaine prochaine comme annoncé hier soir et rien ne semble annoncé pour ce SmackDown, la WWE est-elle en train de concentrer la rivalité dans le show rouge ?

– Heath Slater affrontera ce soir Rhyno pour avoir la chance de rejoindre le roster de SmackDown. Ça sent pas bon pour lui tout ça.

– On ne sait pas encore ce que nous réserve la division par équipe non plus, mais on se rassurera surement avec un match d’American Alpha en attendant.

– On aime bien l’entrée d’Eva Marie, et il n’y a rien que vous puissiez y faire.

Darren Fog
Auteur :
Fondateur et rédac-chef de VoxCatch.
Réglement concernant les commentaires