Actualité

NJPW G1 Climax 26 : Kenny Omega vainqueur du tournoi

Kenny Omega remporte l'édition 2016 du tournoi NJPW G1 Climax 26.
© NJPW (capture d'écran)

Le tournoi touche à sa fin. Après dix-huit shows le NJPW G1 Climax édition 2016 présente ce dimanche dans le main-event du show sa finale entre Hirooki Goto et Kenny Omega.

C’est Kenny Omega qui remporte le match de la finale du tournoi après un enchaînement de finishers de catcheurs différents et probablement pas choisis au hasard (Kota Ibushi, Prince Devitt et AJ Styles) et aura donc la chance d’affronter le champion IWGP Heavyweight à Wrestle Kingdom 11 le 4 janvier prochain.

Après le match le Bullet Club arrive sur le ring pour célébrer la victoire d’Omega qui choisit par ailleurs de lever le drapeau du clan au lieu de celui du tournoi.

Kenny Omega s’adresse ensuite à la foule pour expliquer que contrairement aux apparences et aux envies de bon nombre de personnes, le Bullet Club n’est pas mort, avant de lancer un message aux « gens d’Orlando qui regardent », « Si vous ne me supportez pas, je vous déteste ! Mais que vous m’aimiez ou pas, la New Japan est ma maison, je n’irai pas là-bas ». On vous laisse deviner à quoi fait référence le « la-bas ».

À noter que Kenny Omega est le premier catcheur non-japonais (gaijin) à remporter le tournoi.

Les autres matchs du show:

– Jushin « Thunder » Liger & Tiger Mask ont battu David Finlay & Ryusuke Taguchi grâce à une avalanche butterfly suplex sur David Finlay.

– Chaos (Gedo & Jado) ont battu Hunter Club (Captain New Japan & YOSHITATSU) par soumission avec une crossface de Jado sur Captain New Japan.

– Chaos (Tomohiro Ishii & YOSHI-HASHI) ont battu Great Bash Heel (Togi Makabe & Tomoaki Honma) avec un Karma sur Tomoaki Honma.

– L’équipe NOAH (Go Shiozaki, Katsuhiko Nakajima, Masa Kitamiya, & Maybach Taniguchi) a battu l’équipe New Japan (Hiroyoshi Tenzan, Katsuyori Shibata, Manabu Nakanishi, & Yuji Nagata) avec un Vertical Spike sur Manabu Nakanishi.

– The Briscoes battent le Bullet Club (Hangman Page & Yujiro Takahashi) pour conserver leurs titres IWGP Heavyweight Tag Team.

– Jay Lethal bat Satoshi Kojima et conserve son titre de champion du monde poids lourds de la ROH avec sa Lethal Injection après un low blow que l’arbitre n’a pas vu.

– Los Ingobernables de Japon (BUSHI, EVIL, SANADA, & Tetsuya Naito) ont battu Hiroshi Tanahashi, Juice Robinson, KUSHIDA, & Michael Elgin.

– CHAOS (Kazuchika Okada & Toru Yano) & Naomichi Marufuji ont battu le Bullet Club (Bad Luck Fale, Tama Tonga, & Tanga Roa).

À noter aussi le teasing pendant le show de l’arrivée d’un catcheur lors de NJPW Power Struggle le 5 novembre prochain — qui pourrait être Minoru Suzuki — « Timebomb will blow up soon », pouvait-on lire sur les écrans.

Avant d’affronter Kenny Omega le 4 janvier prochain, Kazuchika Okada défendra son titre contre Naomichi Marufuji.