Résumé

RAW du 5 septembre : Résumé et résultats du show

Résumé et résultats de l'épisode de Monday Night RAW du 5 septembre.
raw-5-septembre-owens © WWE

Avant le générique de l’épisode de ce soir, Stephanie McMahon et Mick Foley discutent de la victoire de Kevin Owens de la semaine dernière et ne semblent pas sur la même longueur d’onde.

Seth Rollins gâche le Kevin Owens Show

RAW s’ouvre avec la célébration de la victoire de Kevin Owens, toujours en compagnie de Stephanie McMahon et Mick Foley. Owens explique qu’il était fait pour être champion. Il est ensuite interrompu par un Seth Rollins énervé qui s’en prend verbalement à Stephanie McMahon et Mick Foley avant d’attaquer Kevin Owens. Stephanie McMahon menace de suspendre Rollins mais Mick Foley refuse cette suspension, et annonce un match revanche pour le titre Universal à Clash of Champions, sous le regard surpris de la commissioner.

Après la pub Mick Foley et Stephanie McMahon se disputent après la décision prise par le general manager. Kevin Owens arrive et se plaint du fait qu’après avoir été interrompu et attaqué par Seth Rollins, on offre à ce dernier un match de championnat. Mick Foley lui annonce alors qu’il affrontera Sami Zayn ce soir. Chris Jericho vient à sa défense mais se voit lui aussi donner un match contre Seth Rollins.

Bayley bat Charlotte

Premier match de la soirée dans lequel Charlotte affronte Bayley. Bayley remporte le match grâce après intervention de Dana Brooke qui coute finalement la victoire à Charlotte. Un bon et long match féminin comme on en a rarement à RAW. Après le match Dana Brooke et Charlotte s’expliquent en coulisse, la championne semble ne plus vouloir de Dana Brooke à ses côté et la gifle.

Un nouveau Bo Dallas arrive sur le ring. Il tient une pancarte imitant un logo de présidentielle américaine avec écrit « Believe in Bo ». Le match est un squash match contre un catcheur indépendant qu’il remporte.

Chris Jericho affronte Seth Rollins. Le match est remporté par Seth Rollins après un Pedigree.

Sheamus à une victoire du title-shot

Cesaro affronte Sheamus pour le troisième match du Best-of Seven Series. Sheamus remporte le match portant le score à 3-0. Si celui-ci remporte le prochain match, il remporte le Best-of Seven Series et aura le droit à un title-shot.

Les Shining Stars affrontent Enzo & Big Cass. Assez surprenant, Les Shining Stars remporte le match.

Nia Jax remporte son squash match de la semaine.

Luke Gallows et Karl Anderson dans le pire segment de l’année

Luke Gallows et Karl Anderson sont sur le ring pour une promo contre les New Day. Ils invitent sur le ring des copies des New Day mais déguisés en personne âgées, les Old Day. Les New Day arrivent ensuite et veulent s’en prendre au deux catcheurs du Club mais ces derniers se sauvent. Les New Day s’en prennent alors à leurs usurpateurs. C’était l’un des segments les plus gênants de l’année.

Darren Young affronte Jinder Mahal. Titus O’Neil est aux commentaires du match. Darren Young remporte le match et se fait attaquer ensuite par Titus O’Neil. Les arbitres viennent les séparer.

En coulisse Alicia Fox croise Nia Jax. Celle-ci provoque Alicia Fox qui s’énerve et balance à peu près tout ce qui lui tombe sous la main sur Nia Jax.

Braun Strowman affronte et bat Sin Cara par décompte à l’extérieur.

Sasha Banks nous fait le coup de la retraite

Sasha Banks arrive sur le ring. Elle commence une promo sur la révolution des femmes à la WWE. Une promo qui sonnait comme celle de l’annonce d’une fin de carrière, avec un ton grave et même des vêtement noirs.

Mais surprise: Dana Brooke arrive et lui dit qu’elle vient terminer le travail de Charlotte, mais Sasha Banks se défend et lui porte son Banks Statement. Elle reprend le micro et lui dit que la mauvaise nouvelle — qu’elle avait annoncé sur Twitter quelques heures avant RAW — est pour Charlotte: Sasha Banks est de nouveau apte à remonter sur le ring.

Roman Reigns toujours dans la title-picture

Sami Zayn affronte dans le main-event Kevin Owens. Sami Zayn souffre toujours de sa cheville blessée (kayfabe), c’est d’ailleurs ce qui lui fait perdre le match.

Après le match Roman Reigns, étonnamment absent tout au long de la soirée arrive pour provoquer le champion. Les deux se font face sur le ring mais Mick Foley intervient pour les empêcher de se battre. Le general manager annonce que la semaine prochaine, Reigns et Owens s’affronteront, si Reigns gagne le match, le match de championnat à Clash of Champions deviendra un triple menace.

Darren Fog
Auteur :
Fondateur et rédac-chef de VoxCatch.