Actualité

Alberto Del Rio quitte officiellement la WWE

raw_06272016ca_1922-2245db155994086ab38a28e70982cce5 © WWE

La WWE a communiqué l’information cette après-midi et c’est une surprise pour personne : Del Rio a été licencié par la compagnie de Stamford.

La WWE et Jose Rodriguez (Alberto Del Rio) sont tombés d’accord sur les termes de son renvoi qui prend date le 9 septembre 2016.

Peu de temps après la publication du communiqué sur le site de la WWE, le Mexicain a commenté son départ via son compte Twitter :

« Ma relation professionnelle avec la WWE se termine sur de bons termes. Je les remercie pour les opportunités qu’il m’ont apportées. »

La WWE a pris les devants puisque le catcheur doit tenir une conférence de presse ce vendredi dans laquelle il doit parler de son avenir. Ce licenciement intervient à la suite de la suspension de trente jours du Mexicain, peu avant SummerSlam, à cause d’une première violation de la Wellness Policy.

C’est donc la fin du deuxième run de Del Rio chez l’empire des McMahon. Après un premier run qui s’était terminé sur un renvoi après une altercation avec un employé de la WWE qui lui avait tenu des propos racistes, Del Rio avait fait son retour il y a moins d’un an au pay-per-view Hell in a Cell dans lequel il avait défié et battu John Cena pour le titre des États-Unis. Par la suite, il aura une rivalité contre Kalisto pour ce même titre, titre qu’il perdra une première fois dans un épisode de SmackDown puis une deuxième fois au Royal Rumble. Membre de la Ligue des Nations avec Sheamus, Rusev et Wade Barrett à partir du mois de novembre dernier, le clan ne rencontrera jamais le succès après du public et se séparera après WrestleMania. On peut se douter que l’ancien champion du monde poids-lourd s’attendait à de meilleures perspectives à son retour.

Bien qu’il dit partir « en bons termes » sur les réseaux sociaux, il sera intéressant de voir dans les prochaines semaines si Del Rio attaque en justice son ancien employeur. Au moment de sa suspension par la WWE, sa petite-amie Paige avait connu le même sort. La raison de ces deux suspensions n’ont jamais été évoquées et pourraient bien être volontaires.

La WWE aurait vu d’un mauvais œil le couple formé par la Britannique et le Mexicain. D’après le podcast MLW Radio, Les dirigeants auraient même menacé de licencier la jeune femme si la relation perdurait. Cela expliquerait pourquoi Paige avait été assignée à Raw et Del Rio à SmackDown lors de la Draft, ce qui signifiait pour les deux catcheurs de se retrouver sur des enregistrements en début de semaine et des house shows les week-ends organisés dans des villes différentes.

Maintenant agent libre, Del Rio pourrait faire le bonheur de certaines grandes promotions. On doute que l’AAA veuille le reprendre, dans un futur proche en tout cas, le neveu de Mil Mascaras ayant effectué sa signature l’an dernier à la WWE alors qu’il détenait toujours le Mega Championship. Il pourrait néanmoins réapparaître à la Ring of Honor, où il avait fait quelques apparitions en 2014 et 2015 sous son pseudonyme Alberto El Patrón ou à la TNA, avec qui il était en contact après son premier départ de la WWE.

Vincent W.
Auteur :
Intermittent de l'écriture.