Résumé

RAW du 26 septembre : Résumé et résultats

Résumé et résultats de l'épisode de Monday Night RAW du 26 septembre.
roman-reigns-raw-26-09 © WWE

Au lendemain de Clash of Champions, deux matchs revanches du pay-per-view sont prévus à Monday Night RAW. Le premier ouvre directement le show et a lieu entre Roman Reigns et Rusev pour le titre des Etats-Unis remporté par Reigns ce dimanche. Le match n’a pas de gagnant, au bout de vingt-six minutes d’un match chiant comme pas permis les deux catcheurs sont comptés à l’extérieur après être partis se battre dans le public.

Histoire de mouvementer un peu les choses les deux catcheurs continuent de se battre et Rusev menace Reigns d’un coup de chaise mais se fait contrer par un spear. Reigns prend la chaise… mais rien du tout, il s’assoit devant Rusev qui gît sur le ring, et finit quand même par lui en porter un coup quand il tente de se relever. Horrible opener.

Cesaro et Sheamus finissent en équipe

Après une pause, Mick Foley est sur le ring pour discuter de la situation entre Cesaro et Sheamus qui ont terminé leur dernier match du Best of Seven Series sur un draw, ce dimanche à Clash of Champions. Il invite les deux catcheurs sur le ring pour discuter avec eux de ce qu’il a décidé, et les deux catcheurs se disputent à propos de qui a prouvé qu’il était le meilleur. Énervé, Mick Foley leur annonce qu’ils auront tous les deux un title-shot. Vous espériez du grand pour Cesaro ? Passez votre chemin, les deux catcheurs se retrouvent challengers aux titres de champions par équipe. Une perte de temps vous dites ? À peine.

Daniel Bryan a eu la meilleure réaction de la soirée à propos de ça:

« Cher Cesaro, quand finit ton contrat à RAW ? On aimerait t’avoir à SmackDown Live ».

Les New Day et The Club s’affrontent dans un match revanche pour les titres de champions par équipe. Pas de chance pour Anderson et Gallows, les New Day conservent leurs titres. Un match aussi bon mais après une nouvelle défaite du Club on se demande bien ce que ces derniers vont pouvoir faire, maintenant qu’ils se retrouvent en dehors de la course aux titres.

A noter aussi une blessure de Kofi Kingston qui a fini le visage en sang. Xavier Woods est arrivé sur le ring avec une serviette après le match.

Bayley affronte une catcheuse locale, Anna Field. Bayley remporte le match avec un Belly to Bayley et se fait interviewer sur le ring après sa victoire, une interview dans laquelle elle annonce qu’elle n’en a pas fini avec Charlotte et Sasha Banks et qu’elle n’a qu’un but : le titre de championne de RAW.

Le rôle de Mick Foley remis en cause

En coulisses, Mick Foley se fait enguirlander par Stephanie McMahon pour son incapacité à gérer le main-event, en lien avec la fin du match entre Kevin Owens et Seth Rollins la veille à Clash of Champions. On n’a rien d’autre à dire que : Merci Stephanie McMahon.

Place à la division Cruiserweight avec un match par équipe. Cedric Alexander et Rich Swann affronte Drew Gulak et Lince Dorado. Alexander et Swann remportent le match. Rien à dire sur la qualité du match mais peut-être sur la durée, seulement huit minutes mais c’était à prévoir que les catcheurs de la division n’auraient pas toujours autant de temps que dans le tournoi. Pourvu que la qualité reste.

Sheamus et Cesaro ont leur premier match en équipe contre deux catcheurs locaux. Cesaro et Sheamus remportent le match. Un classique pour une équipe dont les membres sont encore rivaux, quelques petites mésententes et tentatives d’attirer le spotlight vers soi, mais on sait qu’à la fin ils vont devenir potes.

TJ Perkins est interviewé en coulisses avant d’être interrompu par Brian Kendrick qui lui dit que ce titre a été ramené pour lui. Excellente promo des deux catcheurs.

Charlotte contre Sasha Banks pour le titre féminin la semaine prochaine

Charlotte est sur le ring pour nous dire à quel point elle est différente de Bayley et Sasha Banks. Cette dernière l’interrompt pour lui dire qu’elle veut son match revanche ce soir car c’est Bayley qui a subi le tombé, pas elle. Charlotte commence à se préparer à combattre pour lui dire qu’elle accepte le match… avant de lui dire que ce sera pour la semaine prochaine. Les deux catcheuses finissent par se battre après Sasha Banks ait annoncé qu’elle va se faire un plaisir de récupérer son titre de championne de RAW. Bonne promo des deux catcheuses, Charlotte a été un peu au dessus de ce qu’elle nous propose habituellement.

Seth Rollins croise Mick Foley en coulisses et l’accuse d’être du côté de Stephanie McMahon. Pas beaucoup de chance Foley ce soir.

Alors que TJ Perkins entre dans le ring pour un match, on annonce qu’il défendra son titre la semaine prochaine contre Brian Kendrick. En attendant ce soir c’est contre Tony Nese qu’il va devoir combattre. Deux matchs de Cruiserweights, on est gâtés. TJ Perkins remporte le match de nouveau par soumission avec sa kneebar. Un bon match, juste ce qu’il faut, un peu plus long que l’autre match de la division de ce soir.

Jericho et Owens ferment le show

Annoncé plus tôt dans la soirée, Chris Jericho reçoit Kevin Owens dans son Highlight Reel. On nous annonce par ailleurs qu’Ashton Kutcher et Danny Masterson seront à RAW pour avoir quelques mots avec Jericho la semaine prochaine. Seth Rollins tente d’interrompre le segment mais est bloqué devant le ring par la sécurité et est rejoint par Mick Foley qui lui demande de retourner en coulisses. Enzo Amore et Big Cass arrivent ensuite pour un échange de vannes à base de Père Noël et de « vient t’asseoir sur mes genoux », mais l’échange va se transformer en match pour le main-event de la soirée.

Enzo & Cass affrontent donc Chris Jericho et Kevin Owens. Kevin Owens et Chris Jericho remportent le match. RAW se termine là dessus, même pas une petite intervention de Seth Rollins comme on aurait pu s’y attendre.

Un Monday Night RAW bien faible pour lequel la WWE ne semble pas s’être énormément foulé étant donné la concurrence face au débat présidentiel qui était diffusé sur d’autres chaînes américaines. On doit redouter les ratings dans les bureaux de Stamford.


Note de l’auteur: on tente une nouvelle façon de vous résumer les shows hebdomadaires cette semaine. Parce qu’on ne trouve pas très passionnant de faire un simple résumé à chaque fois, on a décidé de tourner la chose en une sorte de petite review. N’hésitez pas à nous dire en commentaire si vous aimez ou non. On lit tout.

Darren Fog
Auteur :
Fondateur et rédac-chef de VoxCatch.