Résumé

TNA Bound For Glory 2016 : Les résultats

Résumé et résultats de TNA Bound For Glory 2016.
© TNA (capture d'écran)

Alors que la TNA est dans l’incertitude quant à son avenir, The Show Must Go On et Bound For Glory a bien eu lieu et a tenu pas mal de promesses.

Le premier match de la soirée est pour le titre de champion X-Division et se joue entre Trevor Lee et le champion actuel DJ Z. Plutôt bon match d’ouverture, quelques prises de risques mais un sérieux manque de selling des deux côtés. DJ Z remporte le match et conserve son titre de champion X-Division.

Un Gauntlet for Gold un peu bordélique

Second match de la soirée, le Gauntlet For Gold qui permettra à l’un des dix participants d’affronter le champion poids lourds de la TNA. La règle du match n’est pas vraiment celle d’un Gauntlet : ici deux catcheurs commencent, et les autres entre ensuite toutes les 90 secondes. Jessy Godderz et Rockstar Spud sont les deux premiers catcheurs à entrer. Braxton Sutter entre ensuite et s’attaque directement à Rockstar Spud. Sutter et Godderz travaillent ensemble sur Spud. Eli Drake est le quatrième entrant et permet à Rockstar Spud d’échapper à ses deux adversaires, Eli Drake élimine déjà Braxton Sutter. Robbie E arrive ensuite et travaille en équipe avec son ancien partenaire par équipe Jessie Godderz mais Robbie fini par tenter d’éliminer Jessie Godderz.

C’est au tour du français Byron Dax d’entrer en sixième position, suivi par Grado une minute trente plus tard… qui se fait éliminer aussitôt par Rockstar Spud. Basile Baraka entre ensuite pour rejoindre son co-équipier Byron Dax pour un un peu de travail d’équipe.

Fait un peu hallucinant : la réalisation rate deux éliminations pendant l’entrée de Tyrus: celle de Byron Dax et celle de Robbie E.  Mahabali Shera entre ensuite mais ne fera pas long feu lui non plus, il se fait éliminer un peu plus d’une minute plus tard. Tyrus et Jessie Godderz sont sur le ring, Godderz tente d’éliminer Tyrus et Eli Drake remonte sur le ring, se jette sur les deux et les élimine en même temps.

Eli Drake remporte donc le match et devient challenger au titre poids lourds qui sera disputé dans le main-event ce soir entre Bobby Lashley et Ethan Carter III au terme d’un affrontement un peu bordélique.

Moose et Mike Bennett s’affrontent dans le troisième match de la soirée. Moose a le droit à une entrée spéciale avec une équipe de football américain. Un match assez dynamique et brutal porté en grande parti par Moose lui même, la victoire lui revient assez logiquement.

Aron Rex premier Grand Champion de la TNA

Match de championnat, le premier pour ce titre. Eddie Edwards — qui remplace Drew Galloway, blessé — affronte Aron Rex pour le titre de Grand Champion de la TNA. Pour ceux qui n’auraient pas suivi la présentation de ce titre, il se dispute uniquement dans des match en trois rounds de cinq minutes qui peuvent être gagnés par tombé, soumission ou décision des juges. Eddie Edwards remporte le premier round par décision des juges, l’action reste un peu ennuyeuse et le public n’a pas l’air complètement dans le match. Aron Rex remporte le second round par décision des juges. L’action n’a pas monté d’un cran. Le troisième round est un peu plus dynamique mais sans plus. C’est Aron Rex qui remporte ce round et qui devient donc le premier Grand Champion de la TNA.

A noter la petite coupure de lumière dans la salle pendant le second round qui n’a pas beaucoup aidé l’action. Le retour de la lumière a par ailleurs eu la meilleure pop de la soirée.

Petite cérémonie sur le ring pour l’introduction au Hall of Fame de la TNA de Gail Kim. Tarryn Terell, Awesome Kong et Dixie Carter viennent l’une après l’autre pour un discours à propos de la catcheuse. Gail Kim arrive ensuite, une vidéo retraçant les meilleures moments de sa carrière, ponctuée de témoignages est diffusée. Gail Kim fait ensuite un discours de remerciement pour les fans.

Les frères Hardy offrent le match de la soirée et s’offrent les titres par équipe

La seule vraie raison pour laquelle les gens regardent ce pay-per-view commence : le Great War match entre les désormais Broken Hardys et Decay pour les titres de champions par équipe de la TNA. Dès le démarrage du match Decay lance du mist en plein visage de Reby Hardy. Dans ce match aucune disqualification possible, pas de décompte à l’extérieur ou quoi que ce soit. Tout est autorisé. Le match se déroule donc en dehors du ring, dans les coulisses et même à l’extérieur des studios d’Orlando.

L’action se déroule en deux scènes : d’un côté Jeff Hardy est en coulisses et change de personnage à plusieurs reprises pendant qu’il se bat contre Crazy Steve, tandis que Matt Hardy se bat contre Abyss et Rosemary en dehors des studios, sur la route avant de revenir dans l’Impact Zone tout comme Jeff Hardy avec Crazy Steve.

Matt et Jeff Hardy remportent le match après avoir totalement dominé la partie du retour dans l’Impact Zone. Après que Matt Hardy se soit occupé du cas d’Abyss en le jetant sur une table avec du barbelé et des punaises, deux tables sont posés sur le ring avec une échelle. Crazy Steve est installé sur la table et Jeff Hardy grimpe au sommet de l’échelle pour une Swanton Bomb impressionnante.

Excellent match, Jeff Hardy est toujours le même grand malade et on adore ça. Les Broken Hardys sont donc désormais les champions par équipe de la TNA et le méritent énormément.

Gail Kim récupère le titre Knockouts, Cody Rhodes débarque

Avant-dernier match de la soirée entre la championne des Knockouts Maria Kanellis et la récemment introduite au Hall of Fame de la TNA, Gail Kim. Un bon match mais un peu trop court remporté par Gail Kim qui redevient championne des Knockouts malgré les tentatives du clan Bennett-Kanellis, Mike Bennett ayant tenté d’intervenir dans le match.

Énervé, Mike Bennett prend le micro et annonce que comme les choses ne se sont pas passés comme prévus ce soir, il met fin à Bound For Glory. « Qui va m’en empêcher ? ».  Les lumières s’éteignent alors, et apparaît une tête connue : Cody (Rhodes). Accompagnés de Brandi Rhodes les deux s’avancent vers le ring pour se confronter au couple Bennett-Kanellis avant de les éjecter du ring.

Pas de titre pour EC3

C’est l’heure du main-event entre Ethan Carter III et Bobby Lashley pour le titre de champion poids lourds de la TNA. Bobby Lashley n’attend pas que la cloche sonne et porte un spear à EC3 qui finit en dehors du ring. Le match commence quand même quelques minutes plus tard mais Lashley domine largement.

Le match s’équilibre quelques minutes plus tard et Ethan Carter III parvient même à plusieurs reprise à dominer son adversaire. Mais le match est tout de même remporté par Bobby Lashley grâce à un spear. On y aurait presque cru pour Ethan Carter III, il le méritait bien plus que Lashley ce soir.

Fin du pay-per-view, un Bound For Glory plutôt bon, quelques ratés techniques pendant le Gauntlet for Gold ou le match pour le TNA Grand Championship mais l’action sur le ring a été à la hauteur pendant une bonne partie de la soirée. Un peu dommage aussi que le match féminin n’ait pas duré plus longtemps. Pour terminer sur une note d’espoir on ajoutera que malgré l’incertitude qui plane à la TNA actuellement quant à l’avenir de la compagnie, l’ensemble du roster et des équipes donnent envie que les choses continuent de la sorte.

Darren Fog
Auteur :
Fondateur et rédac-chef de VoxCatch.