Actualité

La TNA doit de l’argent à plusieurs sociétés, et à Billy Corgan

La TNA doit de l'argent à plusieurs société et à Billy Corgan. Une dette qui pourrait bien la pousser à la faillite pour de bon.
© TNA

C’est une horrible semaine pour la TNA. Alors qu’il y a encore quelques jours on ne parlait que d’un rachat d’un coté par la WWE pour les archive vidéo et par Billy Corgan pour la partie catch, les nouvelles de la compagnie ne sont pas bonnes. Ce jeudi on apprenait que Billy Corgan avait lancé des poursuites judiciaires contre la TNA et Dixie Carter. On sait maintenant pourquoi.

Billy Corgan n’est pas la seule personne à poursuivre la compagnie. La société de production Audience of One, à qui la TNA doit la somme de 230 000 dollars, a entamé elle aussi des poursuites contre la compagnie de Dixie Carter.

La TNA, via sa société mère Impact Venture LLC doit aussi de l’argent à de nombreuses autres sociétés qui ont financé la compagnie tout au long de ces derniers mois comme le révèle le site d’informations SEScoop qui a mis la main sur des documents révélant la dette de la compagnie. Parmi celles-ci on retrouve la société Aroluxe Media des frère Harris, Anthem Sport & Entertamnement Corp, société parente de Fight Network qui diffuse les pay-per-view de la compagnie, et MCC Aquisition Corp, une société proche de la précédente.

Dixie Carter doit aussi de l’argent à Billy Corgan

Mais ce n’est pas tout. Si Billy Corgan a entamé des poursuite judiciaire contre la TNA et sa présidente ce jeudi, c’est parce que la compagnie lui doit aussi de l’argent. Un des documents trouvés par SEScoop mentionne une dette de Dixie Carter envers le leader des Smashing Pumpkins qui semblait avoir financé la TNA via la société de production de son groupe de rock, Smashing Pumpkins Machine.

C’est visiblement pour cette raison que Billy Corgan a lancé des poursuite contre Impact Venture, Dixie Carter, son mari Serg Salinas et le responsable des finance de la TNA Dean Broodhead. Une ordonnance restrictive a même été émise comme le rapportait le site PWInsider.

Aucun des deux partis n’a pour le moment tenu à s’exprimer sur l’affaire, mais la situation de la TNA semble plus mauvaise que jamais.