Résumé

SmackDown Live du 25 octobre : Résumé et résultats

Résumé et résultats de l'épisode de SmackDown Live du 25 octobre.
@WWE

Épisode important de SmackDown dans le build-up des Survivor Series avec trois matchs par équipe qualificatifs pour la création de l’équipe qui représentera SmackDown aux Survivor Series mais également un match de championnat pour les titres par équipe, un match pour décider de la capitaine de l’équipe de SmackDown pour le match féminin aux Series sans oublier un match dans lequel Dean Ambrose peut devenir challenger au titre de champion du monde d’AJ Styles en cas de victoire.

Randy Orton brouille les pistes

SmackDown commence avec un segment en coulisse où Dean Ambrose parle avec un membre de l’équipe de production lorsque James Ellsworth vient à sa rencontre. Ellsworth remercie Ambrose pour son aide ces dernières semaines dans ses matchs contre le champion de la WWE AJ Styles. Ellsworth demande à Ambrose s’il peut être dans le coin de ce dernier pour son match du soir contre AJ Styles où une place de challenger au titre de champion du monde est en jeu. Un peu gêné, Ambrose décline l’offre poliment.

Bray Wyatt fait son entrée pour affronter Kane dans un match sans disqualification. Pendant le match, alors que Kane s’apprête à porter sur Wyatt un Chokeslam à travers la table des commentateurs, la salle tombe dans l’obscurité. Au retour de la lumière, Luke Harper se trouve debout sur la table des commentateurs. Évidemment, les choses se compliquent pour Kane qui est en désavantage numérique dans un match où tout est permis. Un peu plus tard dans le match, alors que Harper s’apprête à intervenir de nouveau en faveur de Wyatt, la musique de Randy Orton et le sus-nommé arrive en courant. Il devait avoir une bonne raison pour ne pas arriver plus tôt. Sa présence fait reculer Harper. On pense alors assister à un combo Chokeslam/RKO sur Wyatt mais Orton choisit de porter son RKO sur le Big Red Monster à la surprise des fans présents au Resch Center de Green Bay et de Wyatt. Un RKO qui permet à Wyatt de remporter son match.

En coulisse, Andrea D’Marco tend son micro à AJ Styles pour lui faire parler de sa bête noire, James Ellsworth. Selon le champion de la WWE, Ellsworth a l’air d’une figurine de la WWE passée au micro-ondes. Dean ne va pas repartir de Smackdown sur ses propres pieds. Quant à Ellsworth, si Styles le voit, ce ne sera pas que son menton qui lui manquera.

De retour après une absence de trois semaines, la championne de Smackdown est de retour. Et quoi de mieux pour un retour à la compétition qu’une interview de Renee Young au centre du ring (au cas où, ceci est une blague). À peine la première question posée, la championne est interrompue par Alexa Bliss. D’après Bliss, depuis qu’elle est la challengeuse au titre, Lynch sait que son conte de fées est compté. Lynch peut berner tout le monde sauf Alexa Bliss. La blonde fait une liste des potentielles excuses que pourra trouver Lynch pour éviter le match de championnat qui aura lieu dans deux semaines entre les deux catcheuses. Lynch devrait apprécier le fait d’avoir le titre car dans deux semaines, il sera à Alexa. Des paroles qui finissent par aboutir à une tentative de coup de poing surprise d’Alexa mais l’Irlandaise voit arriver le coup, le bloque et réplique. Bliss prend le dessus sur Lynch à l’extérieur du ring en poussant Lynch contre le poteau et en la projetant contre la barrière de sécurité. Dans le ring, la championne subit un DDT. Bliss terminera par laisser une trace de bombe jaune dans le dos de Lynch.

Les Survivor Series en ligne de mire

Premier match de qualification entre The Ascension et les Hype Bros. Dans un match court, les Hype Bros l’emporte sur leur combinaison Rough Ryder/Spinebuster portée sur Viktor. Prétendre être l’équipe la plus grosse et la plus méchante en avant-match n’aura pas aider The Ascension. Zack Ryder et Mojo Rawley représenteront donc l’équipe de SmackDown dans le Survivor Series Match avec les champions par équipe Rhyno et Heath Slater, automatiquement qualifiés.

On revoit le RKO de Randy Orton exécuté plus tôt dans le show sur Kane. Pour s’expliquer, Orton ne prononce qu’une seule phrase : « Si vous ne pouvez pas le battre, rejoignez-le. »

En coulisse, Daniel Bryan est au téléphone avec Shane McMahon. Natalya entre dans le bureau du General Manager et se propose pour être la capitaine de l’équipe féminine de SmackDown aux Survivor Series. Daniel Bryan aime l’idée mais il a parlé à Nikki Bella plus tôt dans la journée pour être la capitaine. Il décide donc d’organiser un match entre Natalya et Nikki Bella. La gagnante sera la capitaine, en revanche la perdante ne sera pas dans l’équipe. Genre elle regardera Survivor Series sur son canapé.

Le match entre les deux jeunes femmes a lieu à la suite du segment. Dans un match acceptable, Nikki Bella remporte le match avec sa nouvelle prise de finition, le STF. On se demande bien où elle a été la chercher cette prise de soumission. Après le match, Nikki Bella est la cible d’une attaque de Carmella.

De retour en coulisse, Dean Ambrose avoue que voir AJ Styles se plaindre ces dernières semaines était amusant mais ce soir il prendre à partie Styles.

The Miz toujours en deuil

The Miz et Maryse, habillés en noir, font leur entrée accompagnés par Mikey et Kenny du Spirit Squad. Avec une introduction pleine de cœur du Spirit Squad, Miz déclare que nous vivons une sombre époque. Cela fait seize jours que The Miz n’est plus notre champion intercontinental. Même s’il est triste pour les fans, The Miz ne peut s’empêcher de penser aux légendes qui ont fait de cette ceinture un titre prestigieux et convoité. Le titre intercontinental est aujourd’hui entre les mains de Dolph Ziggler et connaît une lente morte. Des propos qui provoquent forcément l’arrivée de Ziggler. Ziggler est désolé que les fans aient dû supporter The Miz comme champion durant les six derniers mois. Les fans ont désormais un champion combattif et Ziggler n’est pas contre défendre son titre dès à présent. The Miz répond qu’un vrai champion n’accepte un match revanche selon les termes de quelqu’un d’autre, le match revanche peut attendre. Alors que The Miz et le Spirit Squad souhaitent s’attaquer à Ziggler, les champions par équipe Heath Slater et Rhyno s’invitent à la fête.

The Miz déclare que Slater est une blague, tout comme son règne de champion par équipe. Un règne encore plus embarrassant que celui de Ziggler en tant que champion intercontinental. Le Spirit Squad aimerait avoir un match pour les titres par équipe. Même si Slater n’avait pas l’air très chaud pour affronter la paire de cheeleaders, The Miz fait venir un arbitre pour officier le match de championnat.

Dans leur défense des titres par équipe contre le Spirit Squad, Rhyno et Heath Slater ont battu aisément Kenny et Mikey sous les yeux de Ziggler, Maryse et The Miz présents aux commentaires. Le match s’est terminé sur Slater qui a envoyé Kenny sur The Miz, qui se disputait avec Ziggler aux abords du ring, et Rhyno qui porte son Gore sur Mikey.

Un «No Sweet Chin Music» qui coûte cher

En coulisse, James Ellsworth redemande à Ambrose s’il peut être dans son coin pour le main-event dans lequel Ambrose affronte AJ Styles. Ambrose accepte finalement.

Dans le main-event, la décision d’Ambrose d’accepter Ellsworth aux abords du ring lui coûte sa potentielle place de challenger au titre. Après avoir pris un bon dropkick en plein visage de la part de Styles, Ellsworth a voulu se venger avec un « No Chin Music ». Le problème, c’est que tout le monde dans la salle, y compris l’arbitre a vu son intervention. Styles gagne le match par disqualification.

Vincent W.
Auteur :
Intermittent de l'écriture.