Résumé

WWE NXT du 9 novembre : Résumé et résultats

Résumé et résultats de l'épisode de NXT du 9 novembre.
WWE

Comme la semaine dernière le tournoi Dusty Rhodes Tag Team Classic prend une place importante dans cette épisode puisqu’on y voit les deux demi-finale. On retrouve aussi en fin d’épisode la signature du contrat pour le match entre Shinsuke Nakamura et Samoa Joe à NXT TakeOver : Toronto.

DIY arrêté avant la finale par les Authors of Pain (et The Revival)

Le premier match a été enregistré récemment lors d’un show à Los Angelse et voit DIY (Tomasso Ciampa & Johnny Gargano) affronter les Authors of Pain. Le public est très chaud et bien derrière les DIY en chantant « Psycho Killer » et « Johnny Wrestling » et ça tombe bien car ces derniers ne lâchent pas l’affaire au point d’être à un cheveux de remporter la victoire.

Malheureusement il y a un « mais », un double. Alors que les DIY s’apprêtent à terminer le match en étant les premiers catcheurs à défaire les Authors of Pain Paul Ellering détourne l’attention de l’arbitre, en empêchant le tombé pour la victoire. L’arbitre ayant toujours le dos tourné, Dash Wilder et Scott Dawson attaquent Johnny Gargano à l’extérieur du ring.

Les Authors of Pain n’ont plus qu’à terminer le travail sur Ciampa avec un Last Chapter. Les Authors of Pain vont en finale du tournoi.

Tye Dillinger, en interview, explique que Bobby Roode a la réputation de trahir les gens dans le milieu du catch et qu’il a fondé sa carrière là dessus mais qu’à NXT TakeOver : Toronto il n’en aura pas l’occasion.

TM61 surprennent Sanity et vont en finale

Deuxième demi-finale du tournoi entre Alexander Wolfe & Sawyer Fulton de Sanity et les TM61. Sanity n’attendent même pas le début du match et lancent une attaque sur leurs adversaires dirigée par Eric Young.

Le match commence enfin malgré la souffrance de l’attaque subie par les TM61. Une attaque qui ne les empêchera pas de remporter le match au nez et à la barbe d’une Sanity surprise. Les TM61 s’enfuient rapidement du ring et peuvent souffler, il vont en finale face à aux Author of Pain.

William Regal annonce ensuite que suite à l’intervention des champions de NXT dans la première demi-finale du tournoi Dusty Rhodes Tag Team, les Revival défendront leurs titres contre les DIY dans un 2 out of 3 falls match.

En interview pour répondre à Tye Dillinger, Bobby Roode dit que ce n’est pas de sa faute si son équipe a perdu et que le monde verra à TakeOver : Toronto que Dillinger n’est pas un Perfect 10 mais un Perfect Loser.

Rachael Evers convaincante face à Ember Moon

Rachael Evers — Rachael Ellering, qui après s’être appelée Rachael Fazio a encore changé de nom — affronte Ember Moon. Rachel Evers parvient étonnamment à dominer Ember Moon pendant quelques minutes mais cette dernière n’a pas dit son dernier mot et fini par reprendre l’avantage pour remporter le match.

Un match pas très long mais qui présume du bon pour la suite de de la carrière de Rachel Evers dans la division féminine de NXT.

Shinsuke Nakamura inquiète Samoa Joe

L’épisode se termine par la signature du contrat pour le match entre le champion de NXT Shinsuke Nakamura. Ce dernier entre en premier, accueilli par William Regal. Samoa Joe entre ensuite mais fait demi tour pour aller chercher une table et une chaise en coulisse pour s’installer sur la rampe, expliquant qu’il refuse de monter sur le ring avec Nakamura pour le moment.

Il demande à William Regal d’amener le contrat sur sa table pour qu’il puisse le signer. Regal s’exécute et Joe signe le contrat. De son côté Nakamura ne signe pas le contrat tout de suite et… attaque les six membres de la sécurité venu sur le ring. Un message envoyé à Samoa Joe pour montrer de quoi il est capable face à six personnes. Samoa Joe n’a pas l’air très rassuré, du coup.

Darren Fog
Auteur :
Fondateur et rédac-chef de VoxCatch.