Preview

Carte finale de WWE Survivor Series 2016

Preview et analyse de la carte de Survivor Series 2016.
WWE

La carte des Survivor Series 2016 ne compte pas énormément de matchs mais le show, kickoff inclus, durera tout de même six heures. Un pay-per-view allongé d’une heure comme ce fut le cas pour WrestleMania et SummerSlam cette année. La nuit va être longue pour ceux qui auront le courage de suivre le pay-per-view en direct.

Pour la première fois aussi depuis SummerSlam et la séparation des brands, les rosters de RAW et SmackDown vont se retrouver dans un même pay-per-view, ce qui pourrait amener à quelques changements notamment au niveau des titres.

Probable échange de titres entre brands

En effet il est fort possible que la WWE procède ce dimanche soir à un échange entre les titres Intercontinental et Cruiserweight. La division poids-moyen, installée depuis la rentrée à RAW ne semble pas convaincre et peine à se faire une place, relayée à un ou deux matchs et un segment chaque lundi, si bien qu’on aurait tendance à la prendre pour la nouvelle division des Divas.

La WWE semble s’en être assez vite rendu compte et est actuellement en train de corriger le tir : à partir du 29 novembre les Cruiserweight auront leur show appelé 205 Live chaque mardi, en direct sur le WWE Network, après SmackDown. Si l’on y réfléchit bien il est obligatoire pour les poids-moyens de voyager avec SmackDown pour pouvoir mener à bien ce show qui devrait logiquement se dérouler dans la même salle que le show bleu.

Pour cela la WWE a ajouté à la carte des Survivor Series un match entre le champion Brian Kendrick et Kalisto pour le titre de champion Cruiserweight. Mais le titre n’est pas le seul enjeu : si Kalisto gagne, la totalité de la division poids-moyen déménage à SmackDown. Un enjeu qui ne passe pas inaperçu.

De l’autre côté, The Miz qui a récupéré le titre Intercontinental des mains de Dolph Ziggler ce mardi soir va le défendre contre Sami Zayn, de RAW. Tout semble s’être mis en place pour que deux titres puissent changer de brands.

Survivor Series pour tous

Cette année tout le monde, ou presque, aura le droit à son match des Survivor Series. Les équipes ont été difficile à monter car que ce soit à RAW ou à SmackDown, le manque de catcheurs et catcheuses de premier plan se fait sentir. Résultat : aucun titre majeur ne pourra être défendu ce dimanche soir, les catcheurs les tenant se retrouvant dans les matchs traditionnels des Survivor Series.

Pour les équipe ça n’a pas non plus été simple : les deux rosters comptaient à peine le juste nombre de tag-teams pouvant participer au match traditionnel des Survivor Series. On retrouvera donc du côté de SmackDown l’équipe des champions Rhyno et Heath Slater, les American Alpha, Breezango, les Usos et les Hype Bros tandis que du côté de RAW on retrouve les champion The New Day, Enzo & Big Cass, The Club, les Shining Stars et Sheamus & Cesaro.

Du côté des femmes on retrouve pour SmackDown la championne Becky Lynch, Alexa Bliss, Nikki Bella (la capitaine de l’équipe), Carmella et Naomi et pour RAW la championne et capitaine Charlotte, Sasha Banks, Bayley, Alicia Fox et Nia Jax.

Pour les hommes, on retrouve pour SmackDown le champion de la WWE et capitaine de l’équipe AJ Styles, Dean Ambrose, Bray Wyatt, Randy Orton et Shane McMahon (qui remplace Baron Corbin), tandis qu’à RAW on retrouve le champion Universal et capitaine de l’équipe Kevin Owens, Chris Jericho, Seth Rollins, Roman Reigns et Braun Strowman.

Ah, et Brock Lesnar aussi…

On ne sait pas si c’est parce que c’est Brock Lesnar ou parce qu’un retour de Goldberg ne nous fait ni chaud ni froid, mais l’idée que ce match soit le main-event ne nous fait pas plus envie que ça. La rivalité n’a rien d’exceptionnelle si ce n’est le retour de Goldberg, 49 ans et n’ayant pas catché depuis douze ans, sur un ring de la WWE.

Le dernier match de Brock Lesnar ne nous a pas laissé un bon souvenir et on doute fort que celui-ci puisse faire beaucoup mieux. Goldberg est évidemment là pour un dernier match et se couchera pour laisser la bête gagner et emporter le gros chèque à la fin. C’est assez cynique comme raisonnement mais c’est pourtant la façon dont se déroule les choses depuis quelques temps et on doute fort que le changement ce soit maintenant.

Le spectacle vous ne le trouverez certainement pas dans ce main-event mais sans doute chez les Cruiserweight ou dans les matchs des Survivor Series. Mais n’oubliez pas, ce pay-per-view c’est au moins quatre heures de shows sans le kickoff, alors bon courage.

WWE Survivor Series (kickoff)
WWE Network / Youtube / Facebook, 23h

Aucun match pour le kickoff n’est pour le moment annoncé.

WWE Survivor Series (pay-per-view)
WWE Netowork, 1h / AB1, 1h10 (VF)

– Brian Kendrick (c) contre Kalisto — Match pour le titre de champion Cruiserweight

– The Miz (c) contre Sami Zayn — Match pour le titre de champion Intercontinental

– Rhyno et Heath Slater, American Alpha, Breezango, The Usos et The Hype Bros contre The New Day, Enzo & Big Cass, The Club, Shining Stars et Sheamus & Cesaro — Match traditionnel des Survivor Series 

– Becky Lynch, Alexa Bliss, Nikki Bella , Carmella et Naomi contre Charlotte, Sasha Banks, Bayley, Alicia Fox et Nia Jax — Match traditionnel des Survivor Series

– AJ Styles, Dean Ambrose, Bray Wyatt, Randy Orton et Shane McMahon contre Kevin Owens, Chris Jericho, Seth Rollins, Roman Reigns et Braun Strowman — Match traditionnel des Survivor Series

– Golberg contre Brock Lesnar

Darren Fog
Auteur :
Fondateur et rédac-chef de VoxCatch.