Actualité

Lucha Underground du 23 novembre : Le rêve de Sexy Star est déjà fini

Sexy Star est la reine de Lucha Underground depuis sa victoire sensationnelle dans l'Aztec Warfare la semaine dernière. Mais une semaine plus tard se dresse déjà son premier obstacle et il s'agit bien sûr de Johnny Mundo, son grand rival qui a enfin son match de championnat.

Les débuts de Paul London et sa clique sont remarqués. Après que dans une vidéo Paul London ait expliqué que le lapin blanc l’a guidé vers le Temple, il débarque dans le ring avec sa Rabbit Tribe composée de Saltador et de Mala Suerte, deux luchadores assez spéciaux. C’est du comedy wrestling, domaine très maitrisé par Paul London, qui est pratiqué, avec une large domination des challengers aux titres Trios détenus par Fénix et les très discrets Drago et Aerostar.

Il n’y en a que pour les nouveaux qui peuvent déjà faire sauter la banque. London fait le show, le Mannequin Challenge notamment quand il se prend un kick de Fénix, le seul champion qui aura rivalisé avec le trio édulcoré. Et ça suffisait finalement car Fénix par un roll up astucieux sur Saltador reste champion avec ses deux compagnons. Kobra Moon depuis les hauteurs du Temple en a toujours après Drago qui devra selon elle s’incliner devant sa reine bientôt.

Dans les vestiaires, Sexy Star se prépare pour sa première défense de titre. The Mack vient la féliciter et veut être dans son coin pour éviter toute intervention, mais Sexy refuse et veut prouver qu’elle peut dominer Johnny Mundo seule quoi qu’il arrive et elle veut surtout prouver que sa victoire sensationnelle dans l’Aztec Warfare n’était pas une arnaque.

Dante Fox vainqueur d’un combat superbe

Les deux anciens compagnons d’armes en viennent aux mains dans le ring pour le plus grand plaisir de tout le Temple. Il s’agit bien sûr de Killshot et de Dante Fox qui offrent un spectacle de grande qualité bourré d’enchaînements de prises spectaculaires. Killshot pense l’emporter après un énorme Death Valley Driver lancé depuis la troisième corde vers l’extérieur du ring, suivi d’un Double Stomp, mais Fox est dur à abattre. Et surtout, quand Fox a de l’espace, il peut placer son délicieux Spinebuster depuis la troisième corde, prélude à son Fox Catcher qui lui donne une victoire éclatante.

Pendant ce temps dans son bureau, Dario Cueto rumine sûrement sa dure semaine quand Johnny Mundo vient lui reprocher la présence d’Angelico qui avait conduit à son élimination dans l’Aztec Warfare. Mais Dario n’était pas au courant et justement le courant ne passe plus avec Johnny qui a fait appel à son avocat. Une ordonnance de restriction contre Angelico a été faxée à Dario Cueto qui très agacé traite Mundo d’imbécile.

Une ballade plus tard, Dario Cueto retrouve Black Lotus dans son bureau. Cette dernière veut vraiment sa revanche sur Pentagon Dark et elle pourra l’obtenir avec sa Triade dans un Gauntlet match la semaine prochaine.

Johnny Mundo devient le champion aux dépens de Sexy Star

Sexy Star est donc la reine du Temple et elle savoure chaque instant de son entrée. Sa première défense intervient une semaine après son exploit, et ce face à son meilleur rival, Johnny Mundo. Les deux s’affrontent décidément beaucoup dans cette troisième saison et cette rivalité mixte est bien LA rivalité du moment. Mundo domine d’abord assez tranquillement avant que Sexy Star se réveille et le mette très sérieusement en difficulté. Pas d’action exceptionnelle mais un réel équilibre des forces.

Le passage à l’extérieur du ring s’avère fatal pour Sexy Star. Johnny Mundo arrache la béquille à une supposée fan de Sexy qui s’effondre. La championne est piégée et se fait frapper par cette fan. Mundo capitalise à fond dessus pour frapper le End of The World qui mérite bien son nom dans ce cas. Le rêve s’effondre pour Sexy Star qui a subi une intervention de sa grande rivale historique Taya qui était cette supposée fan et qui peut célébrer avec Johnny Mundo qui parvient enfin à détenir le Graal tant désiré depuis des semaines.

Brousti
Auteur :
Rédacteur hyperactif. Spécialiste de l'overselling.