Résumé

WWE Tribute To The Troops 2016 : Résumé et résultats

WWE

C’est tous les ans, c’est insupportable mais c’est très américain. Si comme pour nous le patriotisme dégoulinant vous rebute énormément — surtout en cette période déjà assez glauque — c’est un show à éviter, mais comme on est sympa on vous en donne les résultats.

Tribute To The Troops s’est ouvert sur Stephanie et Shane McMahon souhaitant la bienvenue et sur Lilian Garcia chantant l’hymne américain sous les chants « USA! USA! USA! ». Prenez un verre.

On sort le classique gentils américains contre les méchants étrangers

Roman Reigns arrive ensuite pour dire à quel point il est fier d’être champion des Etats-Unis — mais visiblement pas assez pour le défendre, dommage. Quoi que Kevin Owens arrive pour le défier pour ce titre et propose même de le renommer le titre de champion du Canada s’il le gagne. Le public n’aime pas évidemment. Prenez un autre verre. Roman accepte le challenge mais… Rusev et Lana sont là. On installe un petit méchants étrangers contre les gentils américains. Prenez encore un verre.

Rusev parle de la grandeur de la Bulgarie et menace Roman Reigns de le crusher comme il a fait au « petit Enzo », arrive alors Big Cass pour défendre son ami. Mick Foley arrive ensuite pour annoncer le main-event de la soirée que vous avez vu venir de très loin: Roman Reigns et Big Cass affronteront Kevin Owens et Rusev… Oui resservez-vous un verre.

Un match à enjeu dans Tribute To The Troops, m’enfin?

On commence avec un match venu de nulle part et qui a un enjeu. Tiens donc, à Tribute To The Troops. Un Fatal 4-Way par équipe pour désigner les challengers au titres de champions par équipe de RAW des New Day. The Club, Sheamus & Cesaro, les Shining Stars et Golden Truth s’affrontent pour un match à Roadblock contre les champions par équipe.

Pas de surprise, Sheamus & Cesaro remportent le match et deviennent challengers. C’est un peu triste pour The Club parce qu’on sait pas ce qu’ils vont faire ensuite. Quant aux deux autres équipes…

On apprend en coulisse que The Miz a lancé un open challenge ouvert à n’importe quelle Superstar de SmackDown.

Une vidéo des superstars de la WWE rencontrant des soldats américains autour du monde est diffusée. Reprenez un verre, voire deux même.

Apollo Crews en route pour l’Intercontinental ?

Miz prend le micro pour nous dire qu’il est heureux de représenter les forces armées des Marines — lol, reprenez un verre. Celui qui a répondu à l’open challenge du Miz, c’est Apollo Crews. On s’y attendait un peu après le petit accrochage en coulisse lors de SmackDown cette semaine. Coup de chance pour Apollo Crews, il remporte le match par roll up… mais finalement Miz déclare que le match n’était pas pour le titre Intercontinental. On sent le début d’une rivalité entre les deux catcheurs et c’est cool pour Apollo Crews.

La Wyatt Family affronte Dolph Ziggler et les American Alpha. Bray Wyatt et Randy Orton remportent le match avec un Sister Abigail transformé en RKO.

Bayley et Dana Brooke s’affrontent après un petit accrochage en coulisse, Bayley ayant qualifié en quelques sorte de Dana Brooke de petit chien — parce qu’elle était avec un chien appartenant à l’armée américaine — oui prenez un verre, cul-sec. Bayley remporte un match et part faire un câlin au chien.

Tribute To The Troops a aussi son petit point Cruiserweights: TJ Perkins, Rich Swann, & Jack Gallagher affrontent et battent Brian Kendrick, Tony Nese, & Drew Gulak grâce au Swann Song du champion des poids moyens.

Une vidéo de Stephanie McMahon et Triple H déposant une couronne de fleurs sur la tombe du soldat inconnu du cimetière national d’Arlington au Texas est diffusée. Prenez un verre mais découvrez-vous si vous portez un chapeau.

Soirée trios et petite réunion du Shield

Les New Day arrivent pour parler de leur record battu et Xavier Woods prend même l’initiative de qualifier son trio de « l’Elite ». AJ Styles, Karl Anderson et Luke Gallows arrivent pour se moquer d’eux et de vanter leurs exploit au Japon — oui un verre, ça passe là — tandis que Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins arrivent pour se moquer des deux trios et du fait qu’ils se font appeler les meilleurs équipes du monde avant de repartir pépouze.

Enzo Amore accompagne Big Cass pour le main-event et lance un « How ya doin’ » à plusieurs militaires. Resservez-vous bien.

C’est l’heure du main-event: Roman Reigns et Big Cass affrontent Rusev et Kevin Owens. Les gentils américains remportent le match grâce un spear de Reigns sur Rusev. Vous pouvez terminer la bouteille et aller cuver tranquille.

Cliquez pour commenter

Articles populaires

En haut