Résumé

SmackDown Live du 27 décembre : Résumé et résultats

WWE

Ce mardi soir pour le dernier épisode de SmackDown Live de l’année on n’était pas loin du pay-per-view, le « Wild Card Finals » comme ils l’appellent, avec trois match de championnat et le retour de John Cena.

John Cena n’aime pas les jeunes

C’est d’ailleurs John Cena qui ouvre cet épisode pour son retour. Après avoir joué avec les chants du public pendant plusieurs minutes, il nous explique qu’il en a marre des on-dit sur lui et sa carrière, sur le fait qu’il est fini et qu’il devrait penser à la retraite.

Pire, John Cena nous explique qu’il en a marre de la New Era « J’en n’ai pas fini, j’en ai marre de cette saloperie de New Era! C’est la My Time Is Now Era! » Il annonce aussi qu’il est là pour défier celui qui sortira vainqueur du match entre AJ Styles, Baron Corbin et Dolph Ziggler dans le main-Event de ce soir — parce qu’il n’a pas besoin de general manager pour avoir un match de championnat lui, visiblement.

John Cena est donc là pour la jouer solo cette fois, il vient pour se battre, pour battre un record et pour prouver qu’il est toujours de la partie. Il termine sa promo sur la phrase « Je sais ce à quoi vous pensez, et je viens juste de le faire », pour vous laisser cogiter un peu. La suite peut être intéressante, même si la storyline « vieille génération contre nouvelle génération » est un peu classique et usé.

American Alpha détrônent déjà la Wyatt Family

Premier match de la soirée, le match pour les titres de champions par équipe. Les champion de la Wyatt Family défendent leurs titres contre trois autres équipes : les American Alpha, Rhyno et Heath Slatter et les Usos.

Les anciens champion Slater & Rhyno sont les premiers éliminés du match par les Usos. Les American Alpha éliminent ensuite les Usos. Il ne reste plus que les American Alpha et la Wyatt Family sur le ring et la suite du combat va durer et être assez dynamique. On a du mal à croire que Randy Orton soit de la partie.

Mais la vraie surprise c’est la victoire des American Alpha qui deviennent ainsi champion par équipe de SmackDown, mettant déjà fin au règne de la Wyatt Family.

On ne perd pas son temps et après quelques interview en coulisse avec entre autre Dolph Ziggler, on enchaine avec un nouveau match de championnat: celui pour le titre de championne de SmackDown.

La Luchadora sauve Alexa Bliss

Alexa Bliss défend donc son titre contre Becky Lynch et on est triste de ne pas retrouver La Luchadora. Mais notre tristesse semble avoir été entendue. En effet après une dizaine de minutes de match La Luchadora fait son apparition pour tenter de distraire l’action du match et retirer une protection du coin du ring mais sans grande incidence sur le match.

Plus surprenant et assez flippant, le bras d’Alexa Bliss après un Disarmer de Becky Lynch qui semblait déboité alors que pas du tout. On ne sait pas comment elle fait mais on a vérifié, ça ne se plie pas comme ça un coude normalement. On en a encore des frissons.

Une deuxième distraction de La Luchadora permettra à Alexa Bliss de gagner le match et de conserver son titre. Mais cette fois, on ne sait pas qui se cache sous le masque de La Luchadora. On prie pour que ce soit Eva Marie.

AJ Styles conserve, John Cena s’impose challenger

Nous voilà déjà au main event de la soirée dans lequel le titre de champion du monde poids lourds de la WWE est en jeu. AJ Styles défend sa ceinture contre Dolph Ziggler et Baron Corbin.

Un match de qualité pay-per-view avec pas mal de grands moments, très agréable à regarder — même quand Baron Corbin est là il faut l’admettre. AJ Styles et Dolph Ziggler travailleront même ensemble contre Baron Corbin.

AJ Styles remportera le match en profitant d’un End Of The Days de Corbin sur Dolph Ziggler pour ensuite porter un Phenomenal Forearm sur Corbin avant de faire le tomber sur Ziggler. AJ Styles conserve son titre de champion du monde poids lourds et s’assure de terminer l’année champion.

Evidemment qui accourt ? John Cena qui a déjà hâte d’affronter le champion au Royal Rumble dans un mois. Les deux catcheurs se serrent tout de même la main après un moment d’hésitation d’AJ Styles.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut