Top 200

Série : Les 200 meilleurs matchs de l’histoire du catch

200 matchs, 204 catcheurs concernés sur quatre continents, le tout étalé sur 33 ans. Nous avons pour vous classé et analysé les 200 matches les mieux notés de l’histoire du catch. Le classement s’est fait selon plusieurs critères:

  • Les notes de Dave Meltzer du Wrestling Observer
  • Les notes des internautes de cagematch.de, la banque de données ultime du catch
  • La disponibilité du match en ligne
  • L’importance du match sur l’histoire du catch

Ce feuilleton prendra de nombreuses semaines, et à chaque fois un lien vers le match en streaming vous sera proposé ainsi qu’un lien (si disponible) vers la version officielle de l’évènement (WWE Network, FloSlam ou NJPW World par exemple).

Quelle période est couverte ?

Le classement s’arrête à décembre 2016 et commence en 1983, ce qui permet de voir des pics de qualité par période, et par exemple d’observer la période exceptionnelle que nous vivons, car 25% des matchs se sont déroulés dans les trois dernières années. Cela s’explique par l’explosion de la New Japan Pro Wrestling et du recrutement de catcheurs indépendants par la WWE aux dépends de bodybuilders qu’il a fallu entraîner à partir de rien dans le même moule. On peut aussi bien entendu l’expliquer par la plus grande accessibilité aux médias tout simplement, car dans les années 80, seuls très peu de matchs étaient enregistrés et la plupart se déroulaient en house shows.

La période 1992 à 1997 prend également 25% des matchs de ce classement. Cela correspond à l’avènement de stars comme Shawn Michaels, Bret et Owen Hart, mais aussi les débuts de l’éclosion de la division Junior à la New Japan et les affrontements des quatre piliers de l’All Japan Pro Wrestling : Mistuharu Misawa, Akira Taue, Toshiaki Kawada et Kenta Kobashi.

2005 est un pic au milieu d’une période de creux avec pas moins de dix matchs sur une seule année, correspondant à l’essor de la Ring of Honor, les débuts de Samoe Joe à la TNA et l’explosion de la X-Division.

Quelles promotions et quels continents ?

En terme de qualité de matchs, la New Japan est assez loin devant avec plus de 25% des matchs de cette liste (55). Les débuts de la division Junior avec les Super J Cup des années 90 et l’explosion en terme de qualité des 4 dernières années y sont pour beaucoup. La quasi-totalité des affrontements entre Hiroshi Tanahashi et Kazuchika Okada y sont présents.

Vient ensuite la WWE (inclus aussi la WWF et NXT) avec 45 matchs répartis tout au long de la période, même si là encore les trois ou quatre dernières années sont assez peu représentées. La Ring of Honor (en particulier entre 2002 et 2010) apparait très souvent avec quasiment 10% des matchs.

L’All-Japan et la NOAH composent un sixième du classement avec des classiques comme les affrontements entre Mistuharu Misawa et Kenta Kobashi, mais aussi les débuts de KENTA (Hideo Itami) dans la compagnie verte.

La ECW et la WCW représentent un peu moins de 5% chacune de ce classement, et un peu moins pour la NWA, ancêtre de la WCW.

Comment se présentera ce classement ?

Pour chaque match, nous avons vérifié sa disponibilité en ligne sur les sites de streaming gratuits. Quand le match est disponible en streaming payant légal, nous le mentionnerons également. Nous vous invitons par cette occasion à supporter le catch en général et à acheter les DVD, aller aux shows et souscrire légalement aux sites de streaming des compagnies et structures indépendantes de catch.

Un résumé rapide de la situation au moment du match sera présentée, de la stipulation, des forces en présence… Nous nous efforcerons de tout replacer dans son contexte et d’éviter le play-by-play au profit de détailler le rythme du match, la psychologie et le ton du match dans un format rapide et digeste. le but étant de vous donner envie de regarder le match.

Au niveau du rythme, les 100 premiers matchs seront présentés par groupe de dix à raison d’un article par semaine. Ensuite les 90 suivants seront présentés plus en détails par groupe de cinq. Le top 10 fera l’objet de dix articles individuels match par match. À la fin de ce feuilleton, vous aurez les liens vers les 200 matchs si vous souhaitez les revoir.

Et ceux qui ne sont pas dans la liste ?

200 matchs sur 33 ans, c’est en fait assez restrictif. Lors du calcul, certains sont tombés du classement. Pas de panique, après que le classement soit fini, nous reviendrons sur 15 matchs qui avaient eux aussi leur place dans ce classement mais ont été éliminés pour d’obscures raisons. Ainsi ce feuilleton couvrira toute votre année 2017 avec chaque semaine une pièce de l’histoire du catch mondial.

En espérant que vous apprécierez ce travail et que vous aurez autant de plaisir que nous à regarder ces matchs. Premier numéro de cette série ce vendredi 6 janvier.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut