Résumé

RAW du 30 janvier : Résumé et résultats

WWE

La Road to WrestleMania est lancée. Vingt-quatre heures après le Royal Rumble RAW prend la route avec ses toujours champions Kevin Owens et Charlotte, et de nouveaux champions par équipe (The Club) et cruiserweight (Neville).

Braun Strowman gagne une chance pour le titre Universal

Kevin Owens et Chris Jericho ouvrent cet épisode, tous les deux portent des bandages et boitent. Dommage que la voiture de golf ait déjà été rangée elle aurait été pratique. Owens est évidemment là pour se vanter d’avoir réussi à conserver son titre de champion Universal, tout en admettant qu’il a eu le droit à un peu d’aide.

Owens et Jericho sont aussi là pour vanter la prouesse de ce dernier dans le Royal Rumble : Jericho est resté 61 minutes dans le Royal Rumble et se proclame « 61 minutes man ».

Braun Strowman interrompt les deux pour expliquer pourquoi il est intervenu hier. Kevin Owens veut le remercier mais Strowman ne veut pas de ses remerciements. Il veut un match de championnat, qu’Owens lui refuse. Sauf que ce dernier lui avait déjà promis comme le montre une vidéo diffusée ensuite.

Mick Foley arrive et vient confirmer : Kevin Owens lui a bien promis un match de championnat et Braun Strowman l’aura bel et bien, et même ce soir.

Sami Zayn en route pour le titre des États-Unis ?

Pendant ce temps, Chris Jericho va affronter Sami Zayn dans le premier match de cet épisode. Sami Zayn remporte le match avec son Helluvah Kick. On aime le match et on en redemande un autre. Pour le titre cette fois. Et avec le même résultat, s’il vous plait.

En coulisse Bayley tente de réconcilier Cesaro et Sheamus qui se disputent suite à la perte des titres de champions par équipe face à The Club et le Royal Rumble dans lequel Cesaro a voulu Swinger Sheamus qui a voulu éliminer Cesaro. Si Bayley veut les réconcilier, c’est parce qu’à trois, ils affrontent plus tard dans la soirée Charlotte, Luke Gallows et Karl Anderson.

Kevin Owens se plaint à Stephanie McMahon du match contre Braun Strowman décidé par Mick Foley en expliquant qu’il ne peut pas l’affronter, étant encore souffrant du match de la veille au Rumble. Stephanie McMahon lui promet juste qu’elle va voir ce qu’elle peut faire.

Poids moyens, intérêts légers

Les cruiserweights sont pour le moment toujours à Monday Night RAW. Pour le premier match de la division poids-moyen ce soir c’est Tony Nese qui affronte Mustapha Ali. On est très intéressé par ce match (pas du tout), le public de la salle est totalement chaud (on entendrait une mite péter). Tony Nese remporte le match.

Austin Aries interviewe Nese après son match pour lui demander ce qu’il a à répondre aux critiques (lesquelles ?). Il dit qu’il n’a rien à leur répondre, tout simplement. Elles sont poussées les storylines des Cruiserweights, quand même.

Seth Rollins va retrouver Triple H ce soir

Stephanie McMahon l’avait annoncé ce dimanche dans le kick-off du Royal Rumble : elle s’expliquerait avec Seth Rollins sur l’intervention de ce dernier à NXT TakeOver : San Antonio pour interpeller Triple H, qui avait préféré envoyer la sécurité. Seth Rollins arrive en premier sur le ring.

Stephanie McMahon arrive ensuite et a déjà une mauvaise nouvelle pour Rollins: Triple H n’est pas là ce soir. Mais elle lui dit qu’il a raison, Triple H a peur, peur de ce qu’il pourrait faire à Seth Rollins. Elle lui dit qu’il ferait mieux de rester éloigner de lui. Stephanie McMahon se moque ensuite du fait qu’il n’a pas touché un titre depuis longtemps et demande des excuses pour ses actions récentes.

Rollins s’excuse, mais du fait d’avoir révélé à quel point Triple H n’a pas le courage de venir lui faire face. Seth Rollins menace ensuite de venir dans les bureaux de Stamford pour trouver Triple H, ou mieux : chez lui, devant ses enfants. Stephanie McMahon recule et dit qu’elle avait en fait menti: Triple H est en route et va venir le trouver ce soir. Seth Rollins est évidemment ravi.

Comme annoncé plus tôt dans la soirée, Cesaro, Sheamus et Bayley affrontent Luke Gallows, Karl Anderson et Charlotte. Bayley permet la victoire de son équipe avec un Bayley to Belly sur Charlotte.

Stephanie McMahon dispute Mick Foley à propos du match de Kevin Owens contre Braun Strowman ce soir. Mick Foley cette fois ne se laisse pas faire et explique qu’il n’est pas aussi idiot qu’il en a l’air. Le match aura finalement bien lieu.

Le roi Neville demande du respect

Neville arrive sur le ring pour parler de sa victoire de la veille en tant que nouveau champion/roi des cruiserweights. Il s’en prend au public qui, selon lui, n’a jamais cru en lui et ne l’a jamais supporté. On a pas mal de preuves que ce n’est pas vrai.

Rich Swann arrive sur le ring pour tout simplement réclamer son match revanche. Mais Swann est respectueux et tend sa main pour faire honneur au nouveau champion. Ce n’est pas au goût de Neville qui lui demande de se mettre à genoux. C’en est trop pour Swann qui préfère partir… sauf qu’il se fait rattraper par Neville qui l’attaque dans le dos. Swann parvient tout de même à l’éjecter du ring.

Kevin Owens affronte et défend son titre de champion Universal contre Braun Strowman tout de suite. Chris Jericho est aux commentaires, mais pas pour longtemps. Braun Strowman s’attaque à lui en entrant et le fait passer à travers la table des commentateurs, sans doute pour s’assurer qu’il n’intervienne pas pendant le match.

Le match était plutôt bien parti et on aurait bien voulu en voir un peu plus, mais Roman Reigns est intervenu pour attaquer Braun Strowman puis Kevin Owens. L’arbitre a évidemment stoppé la rencontre. C’est dommage.

Lesnar défie Goldberg pour WrestleMania

On voit une voiture arriver dans le parking de l’arena après un replay du segment entre Stephanie McMahon et Seth Rollins. Michael Cole est complètement dingue à l’idée que cela puisse être Triple H… mais il s’agit en fait de Brock Lesnar qui débarque avec Paul Heyman.

Brock Lesnar vient évidemment se plaindre d’avoir été éliminé par Goldberg dès son entrée la veille dans le Royal Rumble. Paul Heyman est en fait exaspéré que désormais, on lui dise « oui mais il y a Goldberg » à chaque fois qu’il parle de la domination de Brock Lesnar. Il nous le dit en faisant des comparaisons avec des grands noms comme Andre The Giant, Ronda Rousey, Kurt Angle ou l’Underataker qui ont toujours connu un « oui mais » à un moment de leur carrière.

Paul Heyman lance alors un nouveau défi à Goldberg : un dernier match contre Brock Lesnar à WrestleMania 33. Ce n’est pas comme si on l’avait vu venir, mais il va falloir cette fois nous étonner pour faire en sorte que cela ne se termine pas en squash de quelques secondes.

Match revanche raté pour Sasha Banks et Nia Jax

Sasha Banks affronte une nouvelle fois Nia Jax, après sa défaite contre cette dernière la veille au Royal Rumble. On n’a pas trop compris ce qu’il s’est passé, Nia Jax portait une soumission à Sasha Banks quand la cloche a sonné alors que l’arbitre n’avait fait aucun signe. Confusion totale sur le ring, Nia Jax continue de porter sa prise pour s’acharner sur le genou de Sasha Banks. Bayley est ensuite venue au secours de Sasha Banks et celle-ci a été raccompagnée en coulisse pour se faire soigner. Ce match était sponsorisé par Botchamania.

Rusev et Jinder Mahal affrontent Enzo Amore et Big Cass dans un Tornado Tag Team Match. La promo d’Enzo & Big Cass était d’une nullité abyssale. Genre plus qu’habituellement, on n’en peut plus. L’équipe d’Enzo Amore et Big Cass remporte le match avec un Badaboom Shakalaka. On est un peu triste pour Rusev qui gère chaque semaine mais qui se retrouve dans des rivalités, storylines et match plus ennuyant les uns que les autres.

On voit enfin Triple H débarquer dans le parking de l’arena, et faire son entrée vers le ring. Michael Cole est finalement ravi, et nous aussi, depuis le temps qu’on attend que la rivalité avance.

Samoa Joe débarque en renfort de Triple H

Triple H refait l’histoire et nous raconte la progression de Seth Rollins au fil des années depuis sa signature à la WWE. Il explique aussi qu’il l’a sorti de l’obscurité pour en faire une star. « L’obscurité », le nouveau nom de la Ring of Honor. Il parle ensuite de la suite de sa carrière, moins victorieuse, où il a dû abandonner le titre, son retour et la suite des évènements.

Il accuse ensuite Seth Rollins de l’avoir trahi, de lui avoir craché au visage, puis explique qu’il met son costume tous les matins en essayant de ne plus être celui qui monte sur le ring pour mettre fin à des carrières. Il enlève sa veste et sa cravate tandis que Seth Rollins choisit ce moment pour entrer et aller attaquer Triple H.

…Mais la suite est très inattendue. Alors qu’il tente de monter sur le ring, Samoa Joe débarque pour attaquer Seth Rollins à qui il ne laissera pas  une seconde de répit. RAW se termine là-dessus avec le public très emballé par l’arrivée de Samoa Joe.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut
//ad6media