Résumé et résultats

SmackDown Live du 31 janvier : Résumé et résultats

WWE

Premier SmackDown Live après le Royal Rumble, avant-dernier avant Elimination Chamber. Eh oui le rythme infernal des pay-per-views toutes les deux semaines reprend et ce soir la carte du prochain PPV exclusive à la brand bleue se remplie de son match le plus important.

L’Elimination Chamber se confirme

En ouverture de l’épisode Daniel Bryan et Shane McMahon sont fiers de John Cena et Randy Orton, tous les deux vainqueurs lors du Royal Rumble ce dimanche — amusant quand on se souvient de ces deux-là vantant la mise en avant de nouvelles têtes à SmackDown. AJ Styles qui est là est beaucoup moins ravi évidemment.

Dean Ambrose arrive à son tour, McMahon et Bryan en profitent pour annoncer qu’à Elimination Chamber, John Cena, AJ Styles, Bray Wyatt, Baron Corbin, The Miz et Dean Ambrose s’affronteront pour le titre de champion de la WWE dans la grande cage du même nom. On sait aussi que dans le main-event ce soir, AJ Styles affrontera Dean Ambrose.

John Cena est sur le ring. Le discours a changé : maintenant il encense AJ Styles pour sa performance dimanche. On ne vous retranscrira pas le speech en entier, il brosse le public dans le sens du poil.

Il est ensuite interrompu par Bray Wyatt et Randy Orton. Bray Wyatt le met en garde pour l’Elimination Chamber tandis que Randy Orton le prévient qu’il l’attendra à WrestleMania avec le titre — s’il s’en sort à EC. Orton et Wyatt s’avancent sur le ring pour un peu de bagarre, mais la lumière s’éteint. Quand elle se rallume c’est Luke Harper qui apparait et… surprise, il se range aux côtés de John Cena.

Randy Orton domine le champion de la WWE

Shane McMahon apparait et à le Teddy Long qui pousse. Il annonce que John Cena et Luke Harper feront équipe pour affronter Bray Wyatt et Randy Orton. Et le match commence tout de suite. Randy Orton porte un RKO à John Cena et réussit le tombé pour le compte de trois, offrant la victoire à son équipe.

James Ellsworth nous annonce Carmella, qui affronte une catcheuse indépendante locale : Delilah Dawson (Delilah Doom). Carmella gagne le match avec l’aide de James Ellsworth, évidemment. Pendant ce temps aux commentaires JBL a enterré David Otunga en lui demandant « Qu’est-ce que Jennifer [Hudson] peut bien vous trouver ? ».

Dolph Ziggler est opposé Kalisto. Dolph Ziggler gagne et attaque Kalisto après le match et tente de lui retirer le masque. Apollo Crews arrive au secours de Kalisto. C’est quasiment le même segment que la semaine dernière, mais sans la chaise. Sacré métier que celui d’auteur à la WWE quand même.

Naomi confirme de plus en plus sa place de challengeuse

Becky Lynch et Naomi font équipe pour affronter Mickie James et Alexa Bliss. Un bon match par équipe d’une dizaine de minutes dont la victoire revient à l’équipe de Naomi qui fait le tombé sur la championne Alexa Bliss. Le match pour le titre de championne de SmackDown devrait pas tarder à s’officialiser. Naomi mérite largement sa place de challengeuse.

Les titres de champions par équipe de SmackDown existent toujours, on commençait à se demander. Les American Alpha sont en interview et justement, il se plaignent de ne pas avoir de compétition. Ils lancent donc un open challenge ce soir.

Ce sont les Usos qui répondent à l’Open Challenge… mais ils ne sont pas seuls. The Ascension font leur entrée, puis les Vaudevillains, puis Breezango, puis Rhyno et Heath Slater. Bagarre générale sur le ring et ce pendant de longues minutes et même pendant la pub.

Les prétendants au titre de la WWE se cherchent

AJ Styles et Dean Ambrose s’affrontent dans le main event de cet épisode de SmackDown Live. Le match a commencé assez tôt, vingt minutes avant la fin de l’épisode alors on se doutait bien qu’il allait se passer d’autres choses. En effet, Baron Corbin est entré au bout de quelques minutes d’affrontement, juste pour s’installer à la table des commentateurs déjà bien remplie avec The Miz et Maryse.

C’est d’ailleurs le problème de ce match, l’attention est plus tournée vers ce qu’il se passe à la table des commentateurs que dans le match. AJ Styles et Dean Ambrose font de leur mieux pour que l’on s’y intéresse un peu à ce qui se passe sur le ring. Heureusement ils y parviennent de temps à autre, mais The Miz et ses commentaires attirent les caméras.

Baron Corbin finit par s’attaquer au Miz, Dean Ambrose attaque les deux et comme il en est distrait, se fait prendre dans le Styles Clash d’AJ qui remporte le match. The Miz vient ensuite porter un Skull Crushing Finale à Ambrose, et Corbin débarque pour porter un End of The Days à Miz et à Ambrose.

Une fin d’épisode assez classique mais toujours efficace. John Cena aurait au moins pu se pointer, il est un peu concerné par l’affaire lui aussi.

Fait incroyable dans cet épisode de SmackDown Live : il n’y a pas eu de match de championnat. Il y a bien eu une tentative d’Open Challenge tout de même, on n’est pas passé loin.

On nous a annoncé pour la semaine prochaine un match entre John Cena et Randy Orton. Il y a un peu de nostalgie en nous qui fait que l’affiche ne nous déplait pas totalement, mais l’annoncer en nous disant que ce match a lieu « pour la toute première fois à SmackDown Live », même si dans les faits c’est vrai, c’est assez amusant.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut