Actualité

Après le Royaume-Uni, un tournoi japonais à la WWE ?

WWE

C’est actuellement dans l’air, la WWE préparerait un tournoi asiatique similaire à celui qu’elle a tenu début janvier à Blackpool en Angleterre pour couronner le premier champion britannique. Bien évidemment, il est peu probable que les catcheurs de la New Japan Pro Wrestling y participent, mais certains catcheurs japonais ont déjà été sondés.

La WWE leur aurait déjà demandé de régler leur visa et leur aurait donné des consignes sur les bookings à accepter durant la période du tournoi. Les promotions qui sont observées seraient la Dragon-Gate, la DDT, la Big Japan et la All Japan Pro Wrestling en particulier. Aucun mot sur la NOAH, mais on sait que malgré le changement de propriétaire, la promotion verte serait toujours en contact pour des échanges avec la NJPW.

Un premier noms dans les rumeurs

Le premier nom ayant filtré serait Daisuke Sekimoto, catcheur régulier de l’AJPW et la BJW. Au Japon, il n’existe peu de contrats exclusifs et en général les catcheurs hors NJPW peuvent travailler plus ou moins ou ils le veulent.

Le marché étant déjà saturé par énormément de petits structures, on imagine mal la WWE se placer sur l’échiquier japonais, mais la NJPW a démarré les hostilités en organisant des shows à Long Beach en Californie pour l’été 2017, et le show « Beast in The East » de la WWE avait été un beau succès.

De plus avec Shinsuke Nakamura (NJPW), Hideo Itami (NOAH), Akira Tozawa (Dragon Gate), Asuka, Finn Bálor ou encore Karl Anderson et Luke Gallows, la WWE possède dorénavant beaucoup de catcheurs reconnus au Japon.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut