Résumé et résultats

SmackDown Live du 21 février : Résumé et résultats

WWE

Au programme de cet épisode de SmackDown Live notamment, un Falls Count Anywhere match entre Nikki Bella et Natalya et une bataille royale de dix catcheurs pour désigner un challenger au titre de champion du monde poids-lourd de la WWE.

On va d’ailleurs assister à tout une flopée de promos préenregistrées sous forme de vignettes diffusées tout au long de l’épisode et toutes plus étranges les unes que les autres voire gênantes pour certaines.

Mauvaise nouvelle pour Naomi, bonne pour Alexa Bliss

Mais avant cela une toute autre rivalité démarre l’épisode de ce soir. Daniel Bryan ouvre cet épisode et accueille la championne de SmackDown Naomi et ce n’est malheureusement pas pour de bonnes nouvelles. Naomi est blessée, réellement. La championne va devoir s’éloigner pendant au moins un mois des rings et dans ce cas il n’y a pas d’autre solution que de rendre le titre, comme le veut la règle, que la WWE applique quand elle veut…

Naomi s’exécute évidemment et quitte le ring, croisant Alexa Bliss qui rejoint le ring pour profiter de la meilleure énergie qui soit pour une heel : la cheap heat. Elle demande sans surprise que Bryan lui donne le titre, mais celui-ci a une meilleure idée, il organise un match de championnat entre Alexa Bliss et… Becky Lynch.

Le match débute de suite après l’annonce et est remporté assez facilement par Alexa Bliss qui bat Becky Lynch sur un roll up pour devenir la première catcheuse de SmackDown à avoir été deux fois championne. Alexa Bliss est rejointe par Mickie James qui part ensuite attaquer Becky Lynch, toujours sur le ring. Cette dernière ne se laisse pas faire et parvient à éjecter son assaillante.

On peut se surprendre de voir avec quelle rapidité la WWE a réglé le problème et être un peu déçu de voir le match se terminer sur un roll-up. Les deux catcheuses vont repartir chacune de leur côt é: Becky Lynch va continuer de régler son différent avec Mickie James et Alexa Bliss va se trouver une nouvelle challengeuse… et ça ne va pas être facile.

Les Usos se la jouent New Day

American Alpha affrontent Breezango qui attaquent leurs adversaires avant le match. Celui-ci commence tout de même sans problème, même si les American Alpha le débutent difficilement. Ces derniers parviennent à remonter la pente et à gagner le match.

Les Usos débarquent du public pour une promo qui restera sans doute comme l’une de leurs meilleures, bien qu’elle nous fasse un peu penser au New Day. Ils expliquent à leur façon aux champions que leur règne va bientôt prendre fin et que ce n’est pas de la paranoïa, juste les Usos. C’est étrange mais pourquoi pas.

Le Falls Count Anywhere entre Nikki Bella et Natalya arrive ensuite. Le match est à la hauteur des attentes, la stipulation est très bien utilisée. On part du ring jusqu’en coulisse en passant par les tables des commentateurs et le matériel installé dans la salle près du public avant de retrouver les abords du ring.

Natalya va remporter le match, mais grâce à l’aide de Maryse venu attaquer Nikki Bella avec une barre de fer avant que The Miz arrive pour la calmer. Maryse est furieuse, puisqu’elle se trouvait sur le chemin de Nikki Bella pendant qu’elle se battait contre Natalya et s’est faite bousculée dans le décor. Deuxième fois que cela arrive, on installe la rivalité entre les deux catcheuses.

Une bataille royale au final raté

Le main event de cet épisode est bien évidemment la bataille royale pour la place de challenger au titre de champion du monde poids-lourd de la WWE détenu par Bray Wyatt. Le gagnant de ce match parmi John Cena, AJ Styles, Dean Ambrose, The Miz, Baron Corbin, Dolph Ziggler, Apollo Crews, Kalisto, Mojo Rawley et Luke Harper affrontera le champion à WrestleMania 33.

Quelques rivalités ont continué dans cette bataille royale : Dean Ambrose et Baron Corbin se sont éliminés, Dolph Ziggler a éliminé Kalisto avant de l’attaquer tandis que Crews a éliminé Dolph Ziggler. Une autre rivalité est probablement née: celle entre John Cena et The Miz, le premier ayant été éliminé par le second.

Mais la bataille royale ne s’est pas terminée comme prévu : officiellement AJ Styles et Luke Harper ont touché le sol ensemble à la fin du match. En réalité AJ Styles avait les deux pieds au sol en premier. La WWE a préféré rester dans le déni et a tenu compte de son résultat initial : la fin de cette bataille royale est un draw.

Daniel Bryan est alors venu annoncer qu’AJ Styles et Luke Harper s’affronteront lors de l’épisode de SmackDown de la semaine prochaine.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut