Actualité

La catcheuse japonaise Manami Toyota prendra sa retraite cette année

Ce vendredi, la catcheuse japonaise Manami Toyota a révélé son souhait de quitter les rings de catch cette année, à l’âge de 46 ans.

Manami Toyota a commencé sa carrière de catcheuse très jeune, à l’âge de seize ans en 1987. Après trente ans sur les rings, il était temps selon elle de raccrocher les bottes, surtout en raison de récentes blessures à la nuque et à l’épaule. Son dernier match elle le fera le 3 novembre prochain lors d’un show organisé en son honneur.

Légende de la All Japan Women’s Pro Wrestling

Toyota s’est fait connaitre du grand public pendant les années 90 alors qu’elle catchait pour la défunte All Japan Women’s Pro Wrestling. Elle y remportera le titre majeur (championnat du monde WWWA) à quatre reprises, et prendra part à dix-sept matchs notés cinq étoiles par le Wrestling Observer entre 1991 et 1995.

Elle est aussi reconnue notamment pour son travail en équipe avec Toshiyo Yamada — contre qui elle catchera aussi ensuite —, sa rivalité avec Kyolo Inoue ou encore avec des légendes comme Bull Nakano, Chigusa Nagayo ou encore Aja Kong.

Aux Etats-Unis, elle aussi travaillé pour la Chikara ces dernières années avec des noms connus comme Cesaro, Johnny Gargano ou Sara Del Ray.

Meilleure catcheuse de tous les temps selon le Wrestling Observer

Elle sera par ailleurs nommée au Hall of Fame par le Wrestling Observer en 2002 et remportera le prix de la meilleure catcheuse de tous les temps dans un vote des lecteurs organisé en 2009.

Si vous n’êtes pas encore familier du travail de Manami Toyota, n’hésitez pas à faire quelque recherches sur Youtube — ou même regarder les quelques matchs de la catcheuse dans notre Top 200 des meilleurs matchs de l’histoire, ici, ici et ici et dans les numéros à venir — histoire de vous faire une idée.