Résumé

SmackDown Live du 28 mars : Résumé et résultats

WWE

C’est au tour de SmackDown de prendre la dernière ligne droite de la route vers WrestleMania 33. Au programme notamment la signature du contrat pour le match entre AJ Styles et Shane McMahon, un match entre Luke Harper et Bray Wyatt et même un retour surprise.

AJ Styles se place en favori face à Shane McMahon

L’épisode vient à peine de commencer qu’ils ont déjà dit Ultimate Thrill Ride. Daniel Bryan ouvre SmackDown Live pour accueillir Shane McMahon et AJ Styles afin qu’ils puissent signer le contrat du match qui les verra s’affronter ce dimanche.

Shane McMahon explique à AJ Styles qu’il a du respect pour lui mais qu’il est devenu arrogant et que cette arrogance est la cause de sa défaite face à John Cena au Royal Rumble. Mais AJ Styles lui répond par une remarque intéressante : le match de ce dimanche sera un match simple. Pas de Hell In A Cell, pas d’objets disponible, rien. De quoi mettre AJ Styles en position de dominer son adversaire qui est plus habitué aux matchs à stipulations plutôt spectaculaire, surtout depuis son retour.

Sinon les deux rivaux ont bien signé le contrat du match mais étonnamment la signature de contrat ne s’est pas terminée en bagarre, juste une petite bousculade. Où va le monde si l’on ne respecte même plus les traditions ?

Naomi revient à temps pour WrestleMania

Becky Lynch affronte Carmella, pendant qu’Alexa Bliss et Mickie James sont aux commentaires. Il n’y a pas vraiment de match, tout est concentré sur ce que se disent les deux catcheuses aux commentaires avant qu’elles n’en viennent aux mains. Finalement elles interviennent dans le match en court et celui-ci est arrêté par l’arbitre.

Finalement au retour de la pub le match est transformé en match par équipe. Becky Lynch fait équipe avec Mickie James tandis qu’Alexa Bliss fait équipe avec Carmella. Natalya débarque… mais pas dans le match, juste pour rejoindre la table des commentateurs.

En réalité le moment du match, c’est un retour qu’on n’attendait pas aussi tôt : celui de Naomi. La catcheuse qui a du rendre son titre de championne de SmackDown à cause d’une blessure il y a quelques semaines débarque pour faire le ménage sur le ring. Elle prend ensuite le micro pour annoncer qu’elle participera bien au match pour le titre d’Alexa Bliss ce dimanche. La WWE aurait pu garder ce retour pour WrestleMania, mais il ajoute quand même un peu plus de hype autour de ce match qui en manquait pas mal.

John Cena au meilleurs de sa forme

The Miz et Maryse sont sur le ring pour un nouveau Miz TV. Pas d’invité dans ce numéro, mais deux nouveaux épisodes de la parodie de Total Bellas. Les deux derniers malheureusement. Dans le dernier à la fin, Miz et Maryse retirent leurs déguisement pour redevenir eux-même et s’adressent à John Cena et Nikki Bella. The Miz dit à John Cena qu’après WrestleMania sera venu le temps de la retraite et qu’il deviendra un triste animal errant, tandis que Maryse dit à Nikki Bella qu’elle espère qu’elle a adoré les Teen Choice Awards — qu’elle a présenté avec John Cena, parce que ce sera la manière la plus proche pour elle d’avoir des enfants.

John Cena et Nikki Bella sont venu répondre en personne à The Miz et Maryse et la promo de John Cena est sans doute l’une des meilleures de sa carrière. John Cena n’a pas détesté la parodie et en rigole même, mais déteste le Miz et redevient sérieux.

John Cena va pointer du doigt le fait que The Miz ne fait finalement que refaire la carrière de John Cena, notamment en faisant de suites cheap des films qu’il a déjà fait lui-même. Il ne comprend pas pourquoi The Miz et Maryse se moque du fait qu’ils n’ont pas d’enfant alors qu’eux non plus n’en ont pas, avant de se demander si The Miz ne tire pas à blanc. Il se moque aussi du fait que Maryse soit là sans vraiment rien faire alors que la Women Revolution bat son plein (on doute un peu sur celle ci hein mais elle est bien placée quand même dans la promo), alors que de son côté Nikki Bella s’est battu contre un homme, Tyler Breeze, la semaine dernière.

La promo dans on entièreté est magnifique. On n’a jamais vu John Cena aussi bon au micro qu’en ce début d’année 2017. On regrette une chose: de trouver Nikki Bella un peu en retrait de la rivalité lors de ce genre de segment. Toujours est-il que cette rivalité est la mieux construite de toute cette route vers WrestleMania. On aurait jamais cru avoir autant envie de voir le match sur lequel elle va déboucher. Il va falloir que l’affrontement de ce dimanche soit à la hauteur, ce serait dommage de tout gâcher avec un match bâclé.

Mojo Rawley, Heath Slater, Rhyno, American Alpha affrontent les Usos, Dolph Ziggler, Tyler Breeze et Fandango. C’est Mojo Rawley qui fait le tombé et permet la victoire de son équipe. La chose à savoir c’est que toutes ces personnes participent à la bataille royale en hommage à Andre The Giant mais pas que. Toutes les équipes de SmackDown y participe. Les titres de champions par équipes de SmackDown ne seront donc pas défendus à WrestleMania, triste.

Luke Harper domine Bray Wyatt, Randy Orton impatient d’être à WrestleMania

Dans le main event de cet épisode de SmackDown Live, le champion de la WWE Bray Wyatt affronte Luke Harper. Le match prend une tournure assez surprenante puisque Luke Harper va dominer Bray Wyatt pendant plusieurs minutes. Une étrange manière de booker un champion quelques jours avant WrestleMania. Heureusement Bray Wyatt remporte le match, histoire de rattraper la chose.

Après le match, Randy Orton interpelle Bray Wyatt depuis l’écran géant depuis l’endroit où il a mis le feu à la maison de la Wyatt Family et récite une sorte de promo pendant laquelle sont diffusé des images qui défile assez vite, des images de la storyline. L’épisode de SmackDown Live de cette semaine se termine ici, étrange fin.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut