Preview

WrestleMania 33 : Bray Wyatt a tout intérêt à battre Randy Orton

WWE

On aurait presque tendance à oublier ce match, mais pourtant, concernant le titre de champion du monde poids lourds de la WWE, il est l’un des plus importants de la carte de WrestleMania 33. Bray Wyatt défendra sa ceinture contre Randy Orton.

C’était pourtant pas l’affiche de rêve. Randy Orton en vainqueur du Royal Rumble n’avait pas totalement convaincu l’ensemble des fans et le choix de voir Bray Wyatt en tant que champion sur la Road To WrestleMania reste un choix surprenant pour un titre censé être aussi prestigieux que celui de Champion du Monde poids lourds, mais aussi parce que la WWE a eu du mal ces derniers année à imposer le leader de la Wyatt Family sur le devant de la scène.

Bray Wyatt, un champion difficilement convainquant

Le problème principal n’est pas vraiment Randy Orton. Celui-ci est suffisamment installé à la WWE pour que celle-ci le place encore naturellement dans les match principaux de WrestleMania. Et quand bien même le choix reste discutable à côté des autres talents que comporte SmackDown, il fallait un main eventer confirmé pour mener à bien une rivalité contre Bray Wyatt qui lui peine à s’installer dans ce même main event.

En effet si l’on regarde le parcours de Bray Wyatt ces dernières années, mise à part la rivalité contre John Cena en 2014 — dont il n’a pas gagné un seul des matchs en pay per view — son parcours n’a quasiment jamais passé par le main event. Presque quatre ans ans après son arrivée dans le roster principal de la WWE, Bray Wyatt n’a jamais réussi à convaincre totalement en haut lieu pour accéder enfin au titre.

Pourtant l’ainé des frères Rotunda n’a pas totalement démérité et désormais à un âge où certains catcheurs atteignent le devant de la scène (29 ans), la WWE lui donne l’opportunité de devenir une des têtes d’affiche de la brand bleue lors de WrestleMania en le faisant devenir champion du monde poids lourds de la WWE lors d’Elimination Chamber. Une mise en avant très risquée, pour une première.

Pousser la storyline le plus loin possible

Alors que faire quand une affiche comme celle-ci risque de plomber la carte de WrestleMania ? La même chose que pour la rivalité entre les couples John Cena/Nikki Bella et The Miz/Maryse: mettre l’accent sur la storyline, gonfler la rivalité au maximum quitte à en faire des tonnes.

Quand Randy Orton a rejoint la Wyatt Family il y a quelques mois, l’idée paraissait très saugrenue mais on pouvoir voir aisément que celui-ci n’allait pas rester un membre fidèle au clan de Bray Wyatt. Randy Orton est entré dans le clan pour d’abord le détruire, morceau par morceau, en écartant d’abord Luke Harper en faisant naitre une rivalité entre lui et Bray Wyatt, puis en se retournant contre ce dernier pour finalement l’affronte à WrestleMania, dernière étape de la démolition de la Wyatt Family.

Et quitte à pousser la chose à fond, autant y aller sur le kitsch et le style série B avec les effets spéciaux, l’histoire de Sister Abigail et la destruction de la maison des Wyatt, brulée par Randy Orton dans l’un des segments qui restera comme l’un des plus mémorables de cette route vers WrestleMania.

Et le match dans tout ça ?

Avec ça, on n’en oublierait presque le principal : le match. C’est au final ce que l’on redoute le plus et on se doute bien que ce n’est pas le style et la technique des deux catcheurs qui brilleront dans cette affrontement. Randy Orton est un catcheur lent, difficile à pousser et qui pour briller se contente depuis quelques temps de rendre un peu plus originaux ses RKO en variant les techniques d’attaque. Et ce n’est pas Bray Wyatt qui va pouvoir faire en sorte que le match devienne spectaculaire.

Raccourcir le match pour éviter l’ennui du public peut-être risqué, surtout si Bray Wyatt doit perdre la ceinture. Ce serait à nouveau plomber le lancement dans le main event d’un catcheur qui a déjà trop attendu sa place.

Quant au résultat du match plusieurs scénarios sont possibles. La victoire de Bray Wyatt serait par exemple préférable pour confirmer sa place dans le main event et lui permettre de s’affirmer en tant que champion — à contrario une défaite détruirait à nouveau tout espoir de voir Bray Wyatt s’installer durablement en tant que main eventer — mais celle de Randy Orton serait plus logique pour la storyline et le but que s’est fixé celui-ci: détruire intégralement la Wyatt Family.

Tout est possible au final quant à l’issue de ce match, et il ne faudra pas oublier que Luke Harper et même Erick Rowan ne seront sans doute pas loin ce dimanche. La suite des évènements est difficile à prédire, mais pour Bray Wyatt, il serait mieux que cette issue lui soit favorable.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut