Résumé

RAW du 10 avril : Résumé et résultats

WWE

Ce lundi c’était un épisode de Monday Night RAW un peu spécial puisque toutes les Superstars de la WWE sont là. Non les SuperShows ne sont pas de retour, mais le Superstar Shake-up, une nouvelle version de la Draft, dont la première partie a eu lieu ce lundi soir.

The Miz, Maryse et Dean Ambrose arrivent à RAW

Et comme on est dans le Superstar Shake-up, ce sont The Miz et Maryse qui ouvre cet épisode de Monday Night RAW. Ils ont (encore) déguisé en John Cena et Nikki Bella. On est pas loin d’arriver au point où cela devient une gimmick, faut savoir arrêter les bonnes vannes. La seule chose à retenir là c’est que The Miz et Maryse rejoignent RAW.

Dean Ambrose les rejoint et annonce que lui aussi rejoint RAW. Il se moque du couple et les attaque. On tient déjà le début d’une rivalité, on perd pas son temps.

Une petite altercation entre The Miz et Sami Zayn en coulisse force Kurt Angle à organiser un match entre les deux catcheurs plus tard dans cet épisode.

Sans Kingston, les New Day ne peuvent rien contre Revival

Les New Day arrivent sur le ring. Enfin, Xavier Woods, Big E et une poupée gonflable à l’effigie de Kofi Kingston à laquelle Big E fait des choses pas très PG. Kofi Kingston est absent en raison d’une blessure infligée par les Revival lors de l’attaque de la semaine dernière.

Les New Day affrontent donc ce soir les Revival. Le match est remporté par les Revival.

En coulisse Neville pointe du doigt ce qu’est devenu TJ Perkins, passant de champion inaugural du titre des Cruiserweights à ce qu’il est aujourd’hui — et il ne peut pas plus être dans le vrai. Austin Aries vient quand même le défendre.

Curt Hawkins vient annoncer qu’il est transféré à RAW. Y’avait pas moyen de le transférer chez lui plutôt ? En attendant il affronte le Big Show. Pas besoin de détailler la suite, il se fait battre en quelques secondes, on se demande l’intérêt de le faire venir du coup.

Austin Aries affronte TJ Perkins. Neville est aux commentaires, il n’intervient pas dans le match mais a sans doute réussi à faire changer Perkins de bord. Après avoir remporté le match sur un roll up, celui-ci attaque Austin Aries sous les applaudissements de Neville. Le public n’est toujours pas fan par contre, en témoignent des chants « You still sucks! ».

Seth Rollins reste à RAW, malgré la demande de Stephanie McMahon

Seth Rollins revient sur sa victoire contre Triple H et dit que si physiquement ça a été dur, il se sent maintenant en paix. Il ajoute que WrestleMania n’était pas la ligne d’arrivée. Il a des comptes à régler contre Samoa Joe, il a le titre de champion Universal à gagner, mais il craint quelque chose.

En effet après avoir fait passer Stephanie McMahon à travers une table à WrestleMania 33, il pense que cet événements pourrait nuire à sa carrière. Il pense alors que la solution c’est de négocier avec Shane McMahon serait de partir à SmackDown… mais il n’est pas du genre à prendre la voie la plus facile. Il fera face aux McMahon s’il le faut.

Kurt Angle débarque et vient lui confirmer que Stephanie veut qu’il parte de RAW. Mais Angle a été impressionné par ce qu’il a vu de Rollins à WrestleMania. Il veut le garder à RAW et fera ce qu’il faut pour.

Samoa Joe arrive ensuite pour attaquer Rollins, Kurt Angle tente de les séparer mais sans succès. Un coup de pied éjecte Samoa Joe du ring qui préfère partir.

Une petite rivalité démarre entre Kevin Owens et Dean Ambrose — respectivement champion des Etats-Unis et Intercontinental. Kevin Owens précise qu’il est le « Premiere Champion ». Les deux titres secondaires vont-ils rester tous les deux à RAW ?

Nia Jax affronte Charlotte Flair. C’est un très mauvais match dans lequel Nia Jax est pas passée loin d’assassiner Charlotte Flir sur un botch. Nia Jax gagne grâce au Samoan Drop.

Sinon c’était subtil, mais repassez-vous le match en regardant dans le public, vous y verrez quelqu’un passer. Original.

Bray Wyatt rejoint RAW, seul

Finn Bálor affronte Jinder Mahal. Ne cherchez pas, ce match n’a aucun but. Finn Bálor le remporte. C’est ce qui arrive ensuite qui compte: Bray Wyatt annonce qu’il rejoint RAW et que le match House of Horrors aura lieu à Payback. Cela annonce aussi le retour officiel de Wyatt en solo, Luke Harper et Erick Rowan n’ayant pas été annoncé dans les transferts.

On nous annonce aussi que Kalisto ainsi que l’équipe de Heath Slater et Rhyno rejoignent RAW.

Pour son premier soir à RAW depuis son transfert, The Miz affronte donc comme prévu plus tôt Sami Zayn. Sami Zayn remporte le match.

Braun Strowman offre un nouveau segment de l’année à RAW

Roman Reigns est censé se faire interviewer par Michael Cole sur sa victoire à WrestleMania, mais l’interview n’a aucun intérêt. Braun Strowman attaque Reigns et la suite du segment vaut de l’or. Il commence par l’envoyer dans le décor à plusieurs reprises. Les médecins commence d’abord par venir voir comment il va mais Strowman revient à la charge.

Une fois Strowman parti Reigns est mis sur une civière mais surprise: Strowman revient une nouvelle fois à la charge et envoie la civière dans le parking qui se trouve quelques mettre plus bas. Les médecins récupère Reigns et le mettent dans l’ambulance… Et Strowman revient pour le moment WTF du segment: après lui avoir donné quelques coup, il ferme la porte de l’ambulance et la retourne. Littéralement. Braun Strowman a renversé une ambulance, rien de plus normal.

On peut ajouter ce segment à la liste des segments de l’année après le Festival of Frienship. On a encore du mal à s’arrêter de rire. Michael Cole annoncera plus tard dans cet épisode que Roman Reigns souffre d’une luxation de l’épaule et de côtes brisées.

Après cet étrange moment de WTF on nous cale un match par équipe à quatre contre quatre: Les Hardy Boyz avec Sheamus & Cesaro affrontent The Club avec les Shinging Stars. L’équipe des face remporte le match avec une Swanton Bomb de Jeff Hardy.

Pendant ce temps Elias Sampson vagabonde autour de la table des commentateurs, parce qu’il porte bien son nom.

Dana Brooke veut désormais travailler pour elle-même, terminé de jouer les protégées des autres. Et ce n’est pas faute de la part d’Emma d’avoir essayé de la reprendre en tant que partenaire comme à l’époque de NXT.

Mickie James et Alexa Bliss débarquent à RAW

On reste avec la division féminine. Alors que Bayley devait venir sur le ring, c’est Sasha Banks qui apparait en premier. Celle-ci explique que depuis WrestleMania elle a une petite affaire à terminer, et présente la championne de RAW simplement en l’appelant « juste Bayley ». Bayley entre sur le ring et remercie les fans pour leur soutien. Sasha Banks reprend la parole et félicite Bayley pour sa victoire, mais semble avoir autre chose à dire…

Mais elle ne pourra pas. Apparait alors Alexa Bliss qui est transférée à RAW. L’ancienne championne de SmackDown explique qu’elle a envie de mettre derrière elle toutes les histoires de SmackDown mais elle ne devrait pas pouvoir tout oublier puisque Mickie James aussi arrive à RAW. Elle dit que les histoires de SmackDown ne sont pas totalement terminée pour Alexa Bliss et que son cauchemar ne fait même que commencer.

Nia Jax débarque ensuite pour à son tour faire un peu de ménage sur le ring, parce qu’elle ne sait faire que ça visiblement.

Champion vs champion

Pour le main event, comme annoncé plus tôt dans cet épisode, c’est un match champion contre champion que l’on nous propose. Dean Ambrose affronte Kevin Owens.

Un match d’une quinzaine de minutes qui voit Dean Ambrose s’imposer avec le Dirty Deedz.

Chris Jericho débarquera ensuite pour porter un Codebreaker à Kevin Owens, leur match revanche ayant été annoncé plus tôt lors de cet épisode pour Payback le 30 avril prochain.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut
//ad6media