Résumé

WWE NXT du 12 avril : Résumé et résultats

WWE

Premier vrai épisode après WrestleMania 33 et surtout NXT TakeOver : Orlando, la brand jaune revient avec un gros programme et notamment le retour de Drew McIntyre sur un ring de la WWE. De retour à la Full Sail University, NXT s’est par ailleurs offert un nouveau générique et un nouvel habillage bien sympa.

Débuts rapides mais intenses pour Aleister Black

C’est avec une démonstration de force d’Aleister Black qui fait ses débuts dans le show hebdomadaire qu’on ouvre cet épisode. Il affronte un catcheur qu’on n’aura même pas le temps de vous nommer parce qu’il a déjà mangé un Black Mass qui termine le match avec la victoire du néerlandais. Merci d’être venu.

Tye Dillinger est interviewé en coulisse, il est très content de ses débuts à SmackDown mais il a encore un truc à terminer à NXT et affrontera dans l’épisode de la semaine prochaine Eric Young. En cage. Ouais.

Deuxième match de cet épisode entre l’équipe DIY de Johnny Gargano et Tommaso Ciampa et l’équipe de Dylan Miley et Michael Blaze. DIY remportent le match grâce à un combo running knee et superkick de Johnny Gargano sur Michael Blaze. Tommaso Ciampa s’est bien assuré que Dylan Miley reste en dehors du ring pendant ce temps là. Ce dernier attaque ensuite son partenaire pour se venger de la défaite.

Une vidéo d’Ember Moon enregistrée à l’Armway Center d’Orlando après NXT TakeOver est diffusée. Le ton grave, déçue d’avoir perdu, elle assure à Asuka qu’elle aura sa revanche et deviendra championne de NXT.

Kimber Lee et Heidi Lovelace sont sur un ring de la WWE, bienvenue en 2017

Ruby Riot (ex Heidi Lovelace sur le circuit indépendant) a le droit à son premier match en solo dans cet épisode. Et en plus elle affronte Kimber Lee. On aime déjà ce match, dommage que l’on ne leur ait pas donné plus de temps ici. Nikki Cross viendra tenter de distraire Ruby Riot mais sans succès, celle-ci remporte le match avec un jumping round kick.

Rien qu’avec ces trois là on peut par ailleurs être super optimiste quant à la division féminine de NXT ces prochains mois.

Cet optimiste peut par contre retomber très vite avec le segment suivant dans lequel Billie Kay et Peyton Royce, en ballade dans le Performance Center font la rencontre de Liv Morgan et Aliyah. Celles-ci bouscule Billie Kay dans une baignoire d’eau froide.

Drew McIntyre frappe fort pour son retour

Drew McIntyre fait officiellement sont retour sur les rings de la WWE dans le match qui suit. On est déçu de ne plus le voir rentrer sur Broken Dreams, son ancien theme song. Il affronte Oney Lorcan. Encore un match court mais bien brutal. Orcan va finir avec l’arcade sourcilière en sang sans doute suite à un coup de coude dans les cordes de McIntyre.

McIntyre remportera le match avec une flying boot, un finisher assez impressionnant.

Shinsuke Nakamura salue une dernière fois NXT

Pas de match dans le main event de cet épisode de NXT. A la place, Shinsuke Nakamura qui vient faire ses adieux à NXT avec un discours. Nakamura explique qu’il y a un an quand il est arrivé, il avait déjà de l’expérience, il avait déjà été champion au Japon, mais est venu ici pour changer et affronter les meilleurs au monde. Il avoue avoir appris beaucoup des superstars de NXT et des entraineurs. « NXT est une marque à elle seule, NXT a créé quelque chose de différent » dit-il.

Il termine en remerciant les fans, « S’il y a une chose que j’ai appris, c’est à quel point le NXT Universe est fou. Vous avez créé des chants, chanté mon theme song. C’est de l’innovation et de la passion ». « NXT est votre style » termine-t-il, « Je serai toujours NXT parce que nous sommes NXT! »

Alors que se lance son theme song, le roster (presque) entier de NXT débarque sur la rampe pour l’applaudir. Il les rejoint et reçoit par ailleurs la visite surprise de Finn Bálor.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut