Actualité

Youtube restreint désormais la monétisation des vidéos en lien avec le catch

Youtube

Sale coup pour le catch indépendant qui comptait sur Youtube pour générer des revenus supplémentaires: le site de partage de vidéo vient de faire un petit changement dans son « Programme Partenaire », qui permet aux utilisateurs de monétiser leurs vidéos. Une modification qui catégorise désormais le catch comme « Not Advertiser Friendly », et qui mets les vidéos en rapport avec le catch visible uniquement visibles si le mode restreint est désactivé.

L’une des principales conséquences de ce changement: toutes les vidéos qui concernent le catch ne peuvent plus être monétisés. Fâcheux quand on sait que Youtube peut-être, non seulement pour des structures indépendantes mais aussi pour des podcasts ou médias spécialisés, une source de revenus importante à ne pas négliger.

Si de grosses compagnies comme la WWE qui utilise énormément Youtube et qui peut se venter d’y avoir plus de quinze millions d’abonné et plus de onze milliards de vues rien que sur l’année 2016 ont la chance de pouvoir passer outre cette restriction en ayant conclu un partenariat avec le site de partage de vidéos, les plus petites structures ne pourront pas se permettre ce genre d’avantage et risquent de devoir, à terme, se passer de Youtube.

Des revenus non-négligeable pour le catch indépendant

Pour exemple, le témoignage de Ryan Satin, fondateur et rédacteur en chef du site américain Pro Wrestling Sheets qui utilise Youtube lui aussi pour ses propres vidéos. « J’ai remarqué qu’une de mes vidéos qui avait fait plus de 100 000 vues n’a pu dégager que 14 centimes de revenus. J’étais surpris. » explique le journaliste sur Twitter. Un revenu faible, quand on sait qu’avec autant de vues une vidéo peut rapporter dans les 100 euros, en France.

Si un site internet peut encore s’appuyer sur les revenus publicitaires dégagés par le site en lui-même, les promotions indépendantes qui comptent beaucoup sur le site de partage de vidéos risquent d’en souffrir, comme par exemple la Beyond Wrestling qui depuis huit ans a très bien investi Youtube en y diffusant de nombreux matchs gratuitement.

« Un pas en arrière catastrophique pour une promotion qui s’est investit à fond sur Youtube pendant huit ans. »

On peut encore croiser les doigts pour que Youtube fasse marche arrière devant les réclamations de nombreuses structures indépendantes ou médias spécialisés qui ne peuvent pas se passer du site de partage de vidéos, mais pour le moment Youtube reste silencieux sur le sujet.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut