Résumé

RAW du 24 avril : Résumé et résultats

WWE

Au programme de cet épisode de RAW… rien. Enfin si, juste un Dumpster Match prévu entre Kalisto et Braun Strowman, mais même ça c’est décevant.

Highlight R… non, MizT… ah ben non, Ambrose Asylum

Chris Jericho ouvre cet épisode de Monday Night RAW avec le Highlight Reel dans lequel il explique que c’est peut-être la dernière fois qu’il a lieu à RAW, puisque ce dimanche à Payback il affrontera et battra Kevin Owens pour le titre de champion des Etats-Unis. Il se moque aussi du fait qu’il se dise « Le visage de l’Amérique ».

Mais il est interrompu par The Miz et Maryse qui débarquent pour lancer un Miz TV… interrompu par Dean Ambrose qui lance un Ambrose Asylum. Dean Ambrose qui pardonne à Chris Jericho pour leur rivalité passée, et qui lui offre même une nouvelle veste lumineuse après avoir détruit l’originale à l’époque.

The Miz est énervé, parce que ce genre de blague que se font Jericho et Ambrose font perdre de la valeur au titre Intercontinental. Il ajoute que le public devrait s’estimer heureux de voir The Miz à RAW car il les sauve de la médiocrité qu’offrent Jericho et Ambrose chaque semaine. The Miz qui réclame lui aussi un cadeau se voit ainsi offrir… un Dirty Deedz de la part de Dean Ambrose qui quitte ensuite le ring.

Sheamus affronte Matt Hardy dans le premier match de la soirée. Victoire de Matt Hardy sur un Twist of Fate. Jeff Hardy et Cesaro ont commencé à se disputer pendant le match. Après celui-ci Sheamus a tenté de calmer les esprits en leur demandant de se serrer la main, ce qu’ils ont fait.

En coulisse, le general manager Kurt Angle rencontre Miz et Maryse, furieux de ce qui s’est passé en ouverture de RAW face à Ambrose et Jericho. Angle propose au Miz de se trouver un partenaire pour un match par équipe ce soir contre Dean Ambrose et Chris Jericho.

Austin Aries et Jack Gallagher affrontent et battent Neville et TJ Perkins grâce au Discuss Fivearm d’Aries dans un match assez court.

Braun Strowman a cassé Kalisto

C’est la seule chose que la WWE tease depuis ce weekend pour cet épisode de RAW, à partir de là on est en droit d’attendre quelque chose d’énorme. Cette chose c’est le « Dumpster Match », le match de la poubelle. Kalisto affronte Braun Strowman dans ce match pour se vanger de la voir où le Monster Among Men l’a jeté dans une poubelle dans un précédent épisode de RAW.

Mais c’était sans compter sur les délire de la WWE qui fait gagner Kalisto qui parvient à bousculer simplement Strowman pour qu’il tombe les deux pieds dans la poubelle.

Evidemment Strowman est furieux. Il passe à tabac Kalisto, enchaine les Chokeslam avant de le jeter dans la poubelle. Il ferme le couvercle, l’emmène en haut de la rampe et fait tomber la poubelle du haut de la rampe. Une chute vertigineuse d’au moins… un mètre !

Kalisto est ensuite emmené en civière dans une ambulance et Strowman ne touchera ni à la civière ni à l’ambulance. La déception est totale. On apprendra plus tard qu’il souffre d’un traumatisme aux cervicales.

Une nouvelle vidéo de Bray Wyatt toujours dans ses délires difficiles à suivre pour teaser le match contre Randy Orton de ce dimanche à Payback est diffusée.

Dana Brooke affronte… Alicia Fox. ALICIA FOX A UN MATCH A RAW. CECI N’EST PAS UN EXERCICE. On a à peine le temps de se réjouir que le match est déjà terminé, Dana Brooke le remporte avec un fireman’s carry slam. Emma l’a rejoint ensuite pour… lui faire un câlin. Il est vraiment étrange cet épisode de RAW.

Samoa Joe en chef tortionnaire

Samoa Joe, Karl Anderson et Luke Gallows affrontent Seth Rollins, Enzo Amore et Big Cass mais avant ils sont en interview. Anderson explique que Joe leur a appris de nouvelles techniques de torture. Samoa Joe ajoute qu’il va détruire Seth Rollins. La dernière fois qu’ils se sont affronté, il a abimé un ligament de son genou. Ce soir il va s’occuper des autres.

Alors que le match est sur le point de commencer, Anderson et Gallows attaquent déjà Enzo Amore tandis que Samoa Joe s’occupe de Big Cass. Rollins débarque et attaque Joe mais Anderson et Gallows l’arrêtent. Big Cass revient pour l’aider.

Au retour de la pub on comprend qu’Enzo Amore ne pourra pas combattre ce soir, Kurt Angle annonce alors qu’il est remplacé par Finn Bálor (qui portait un brassard « Bálor Club). Seth Rollins permet la victoire de son équipe avec son nouveau finisher, un joli coup de genou en plein visage, sur Anderson.

On apprendra plus tard dans cet épisode que Enzo Amore & Big Cass affronteront Karl Anderson et Luke Gallows dans le kickoff de Payback ce dimanche.

Alexa Bliss promet l’humiliation à Bayley

Alexa Bliss débarque sur le ring pour se moquer de la division féminine de RAW, toujours en train de jouer sur les rêves. Elle pointe du doigt en premier Bayley qui dans ses promos raconte à quel point elle rêver de devenir une superstar de la WWE, ajoutant qu’elle la battra ce dimanche à Payback pour le titre de championne de RAW.

Bayley la rejoint pour lui répondre en personne et lui dit que rien ne l’arrêtera, surtout pas chez elle (Payback aura lieu à San Jose en Californie). Alexa Bliss se réjouit de savoir que le match aura lieu chez elle, comme ça elle la battra, lui prendra le titre et l’humiliera devant ses proches. Alexa Bliss traite Bayley d’enfant sur-protégé, et lui demande en se moquant si elle a déjà embrassé un garçon. Elle termine en disant que son compte de fée se termine ce dimanche à Payback.

Sasha Banks débarque à son tour et attaque Alexa Bliss sur sa taille en la traitant de troll. Elle lui annonce aussi qu’elles vont s’affronter tout de suite. Mais c’est encore un très court match pour la division féminine lors de cet épisode, moins de trois minutes de catch dans ce match remporté par Sasha Banks par décompte à l’extérieur.

En coulisse Dean Ambrose demande, puisqu’il lui a offert une nouvelle veste, à être retiré de la liste de Jericho. Après quelques négociations Jericho accepte… puis le remet sur la liste une fois qu’il est parti. Jericho n’aime pas qu’on lui tape sur l’épaule visiblement.

Miz profite d’une interview pour The Marine 5 dans lequel il joue pour demander à Heath Slater ou Curtis Axel d’être son partenaire de ce soir dans le main event. Sheamus et Cesaro ont déjà refusé plus tôt, ce que feront aussi Axel et Slater. Quelqu’un apporte une note à The Miz, il est content. Il a trouvé son partenaire.

Curt Hawkins lance un nouveau challenge à n’importe quel catcheur. Apollo Crews y répond et le bat. Evidemment. Titus O’Neil vient féliciter Crews qui est très gêné, autant que nous devant ce segment.

Un main event dénué de sens pour un RAW sans intérêt

Le main event commence. The Miz accueille son partenaire mais celui-ci ne vient pas. Il tente de faire retarder le match voir de l’annuler, mais Kurt Angle débarque et lui annonce que partenaire ou pas, le match doit commencer. Ce sera donc un handicap match.

Le partenaire c’était visiblement Bray Wyatt qui intervient dans le match pour attaquer Dean Ambrose sur la table des commentateurs avant de finalement s’en prendre à tout le monde. Ça n’a absolument aucun sens, aucun intérêt et en plus ça n’obtient aucune réaction de la part du public.

Cet épisode de Monday Night RAW se termine là dessus et il n’y a absolument rien à retenir de ces trois heures. C’est hallucinant, même pour un go home.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut
//ad6media