Interview

Apollo Crews : « J’en apprends encore tous les jours et j’essaye de donner le meilleur de moi-même »

À l’occasion du passage de la WWE à Lille, nous avons pu interviewer Apollo Crews, nouvellement arrivé dans le roster de Monday Night RAW suite au Superstar Shake up après un run peu remarqué à SmackDown. On y parle de son arrivée dans le roster principal de la WWE, de la place qu’il compte se faire dans la brand rouge, de ses envies futures, de la tournée européenne et même de Titus O’Neil.

***

Tu es récemment arrivé à Raw dans un roster hautement compétitif, qu’est-ce qu’on peut attendre d’Apollo Crews à RAW ?

J’espère décrocher un titre. J’espère un jour décrocher le titre Universal, faire le main event de WrestleMania. Je veux vraiment faire partie intégrante de la brand de Monday Night RAW, donner tout ce que je peux. Je travaille extrêmement dur pour être là où je suis, alors je veux juste que mon travail acharné soit payant. Le travail acharné n’a pas d’autres choix que d’être payant.

Il y a seulement deux titres solo à RAW, comment on gère ce type de compétition ?

Je pense que mes aptitudes me mèneront au niveau qu’il faut. On a tellement de temps que ce soit dans le roster principal ou dans le roster de RAW. Avec mon travail, ma détermination… Tu vois, j’en apprends encore tous les jours et j’essaye de donner le meilleur de moi-même. Alors avec du temps, avec un peu de chance et comme je l’ai dit le travail acharné dont je ne parle jamais assez, je serai au niveau.

Que penses-tu de l’attention que te porte Titus O’Neil en ce moment ?

C’est un mec génial, un bon pote. Il adore prendre des photos sur le ring (rires). Je suis très curieux de savoir où cela va nous mener. Les gens adorent ce qu’on fait ensemble, et moi je passe un bon moment pendant ce temps-là. Pour moi c’est cool de pouvoir travailler avec Titus parce que c’est vraiment un mec bien et… j’adore vraiment travailler avec lui.

Tes débuts dans le main roster se sont fait plutôt rapidement, est-ce qu’il y a des regrets par rapport à NXT ou le moment où tu es arrivé dans le roster principal ?

Je ne dirais pas aucun regret. J’ai fait tout ce qu’il faut pour aller vers le titre de champion de NXT, mais cela a toujours été mon but d’aller à RAW ou SmackDown donc… Je ne dirais pas que je n’ai aucun regret ou quoi que ce soit, je n’aurais rien eu contre passer un peu plus de temps à NXT pour parfaire un peu plus mes aptitudes, mais j’adore aller vers de nouveaux challenges alors quand j’ai su que j’allais partir vers le roster principal, j’ai pris la chose comme un nouveau challenge, une nouvelle vie. Je me suis dit que j’allais y aller, en profiter pleinement, et leur montrer que ce n’était pas une erreur de m’avoir fait débuter à RAW, de m’avoir amené dans le roster principal. Je suis fier d’être là où je suis, je suis même honoré d’être là où je suis et si c’était à refaire je ne ferais pas autrement.

Tu as beaucoup catché en Europe mais c’est ta première fois en France, qu’est ce que tu ressens par rapport à ça ?

Le fait que l’on ne vienne pas ici souvent tu vois, c’est une des choses qui nous aident beaucoup. Parce que les fans peuvent venir nous voir deux fois par an et à chaque fois qu’ils viennent ils nous soutiennent à fond et sans eux nous ne serions pas là où nous sommes. On apprécie le soutien et on les aime autant qu’ils nous aiment.

Tu ressens une certaine excitation dans le roster à chaque fois que vous venez en Europe ?

Oui évidemment. D’abord à chaque fois que je viens ici je fais en sorte de performer à mon meilleur niveau, parce que les fans nous voient à la télévision et je veux être sûr que la personne qu’ils voient à la télévision est la même que j’apporte au show. Ensuite les voyages, les rencontres avec les gens, c’est tout une expérience très sympa à vivre. Ce sont des cultures différentes, des styles de vie différents mais au final on se retrouve tous ensemble pour la même chose et ça c’est vraiment génial.

Quelles superstars du roster principal aimerais-tu le plus affronter dans le futur ?

Dans le futur je dirais Roman Reigns ou John Cena, principalement ces deux-là, et dans le meilleur des cas à WrestleMania.

Où tu te vois dans cinq ans ?

J’espère que j’aurais tenu plusieurs titres, peut-être que j’aurais fait le main event de WrestleMania, et juste… faire le show (rires). Faire le show et être la star du roster.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut
//ad6media