Actualité

SmackDown Live du 16 mai : Résumé et résultats

WWE

SmackDown est de retour de la tournée européenne et s’en va tout droit vers son prochain pay per view ce dimanche, WWE Backlash. Au programme ce soir notamment, un match entre AJ Styles et Jinder Mahal et un main event entre Randy Orton et Baron Corbin. On nous a aussi promis une apparition de Rusev.

Owens, Styles et Mahal sont tous trois sûrs de gagner dimanche

Kevin Owens ouvre cet épisode en présentant non pas le Kevin Owens Show mais un Highlight Reel nouveau et amélioré, pour se moquer de Chris Jericho qu’il a écarté de la compétition pour toujours, selon lui, avant de repasser les images de son passage à tabac. Évidemment il reviendra. Owens dit que la seule liste sur laquelle est désormais Jericho est la liste des blessés.

Il envient ensuite à son match contre AJ Styles à WWE Backlash ce dimanche dans lequel il défendra son titre de champion des Etats-Unis et dont il assure qu’il battra AJ Styles. Owens allait donc faire entrer son invité en le présentant en français mais il est interrompu par Styles.

AJ Styles arrive en disant qu’il ne sait pas parler français alors il le dit en anglais: il va battre Owens pour reprendre le titre et le ramener dans les bons vieux Etats-Unis. Il propose même de faire le match tout de suite plutot que d’attendre dimanche mais Jinder Mahal arrive à son tour pour les interrompre.

Jinder Mahal était censé être l’invité du Highlight Reel, avant de citer Gandhi pour dire qu’il va gagner ce soir et à Backlash lui aussi. Chacun des catcheurs nous explique qu’il va gagner, avant que la confrontation devienne physique. Le match entre AJ Styles et Jinder Mahal commence ensuite. Mahal est tout de même très mauvais en promo, absolument aucune vivacité dans la voix.

Kevin Owens offre la victoire à Jinder Mahal

AJ Styles affronte donc Jinder Mahal pendant que Kevin Owens est aux commentaires du match. Jinder Mahal remporte le match évidemmet grace à l’intervention de Kevin Owens qui a profité de la distraction de l’arbitre par les Singh Brothers. Mahal n’aura qu’a porter un full nelson slam pour la victoire. Offrir la victoire à Jinder Mahal, on fait pas plus heel de nos jours comme action.

Nouvel épisode des Fashion Files dans lequel les Breezango se moquent du t-shirt des Usos.

En coulisse, Randy Orton explique en interview que si les gens n’aiment pas Jinder Mahal, ce n’est pas à cause de ce qu’il dit, mais parce que c’est un idiot.

Breezango affrontent et battent les Shining Star. Fandango a permis la victoire de son équipe avec une falcon arrow, comme la semaine dernière.

Les Usos sont ensuite venu pour répondre au Fashion Files. Ils expliquent que ce dimanche pour les deux policier de la mode ce sera le pénitencier des Usos, et que Backlash sera leur jugement. « Ce n’est pas de la paranoïa, ce sont les Usos », terminent-ils. On voit pas le rapport mais pourquoi pas.

Signature de contrat pour le seul match féminin de Backlash

La division féminine signe ensuite son contrat pour le seul match auquel elle aura le droit ce dimanche : un match par équipe à trois contre trois incluant la championne Naomi avec Charlotte et Becky Lynch contre Carmella, Natalya et Tamina. On ne comprend toujours pas ce qui empêche la WWE de faire défendre le titre à Naomi lors de Backlash.

Natalya attaque verbalement ses trois adversaire en disant qu’elles sont pathétiques et que ce dimanche elle prouvera qui est la meilleure qu’il y ait, la meilleure qu’il y a toujours eu, et la meilleure qu’il y aura toujours, avant de signer le contrat du match tout comme ses deux partenaires.

Becky Lynch prend le micro pour répondre en disant qu’il n’y avait aucune chance qu’elle rejoigne son équipe d’imbéciles et qu’elle a hâte de leur mettre des claques ce dimanche, à elles et à James Ellsworth. Naomi prend à son tour le micro pour leur dire de faire attention à leurs cheveux car elle va tous les arracher, à James Ellsworth aussi. Charlotte termine en disant que tout le monde a eu un problème avec elle depuis son arrivée à SmackDown mais que le match de dimanche va régler tout ça, ajoutant qu’elle prendra le titre à Naomi ensuite.

Ellsworth les interrompt, assurant que Becky Lynch voudrait être avec lui mais qu’il a du « jeter de l’eau froide sur son feu ».  Il dit ensuite à CHarlotte qu’elle n’aura aucune chance pour le titre parce qu’il est pour la princesse de Staten Island. Il termine en disant à Naomi que Carmella allait venir lui prendre le titre. La championne attrape Ellsworth pour le plaquer contre la table mais Carmella le défend.

Shane McMahon booke alors un match entre Naomi et Carmella, que cette dernière remporte.

Dolph Ziggler n’a jamais vu la NJPW

Dolph Ziggler, depuis les vestiaire, nous dit qu’il n’a jamais compris la hype autour de Shinsuke Nakamura. Il dit qu’il a fait des recherches et qu’il va nous montrer toute les remarquables choses qu’a fait Nakamura dans sa carrière. Mais il n’y a rien, une simple image fixe avec indiqué « vidéo non trouvée ». Ziggler montre ensuite ce qu’il a accompli avec des morceaux de sa carrière. Il aurait sans doute pu trouver deux ou trois trucs intéressant sur Nakamura s’il était abonné au NJPW World. Sans doute.

Sami Zayn, en interview, affirme qu’il a hâte d’affronter Baron Corbin dont il se moque. Mais Corbin arrive ensuite pour l’attaquer et lui dit qu’il ferait mieux de se cacher ce dimanche.

Randy Orton bat Baron Corbin mais se fait surprendre par Jinder Mahal

Dans le main event de cet épisode, Randy Orton affronte Baron Corbin. Le match est assez brutal et Baron Corbin se démène plutôt bien face à la vipère, mais un RKO venu de nulle part surprendra Corbin et permettra la victoire d’Orton.

Arrive ensuite Jinder Mahal pour une nouvelle promo vide d’énergie. Les Singh Brothers attaquent Randy Orton par derrière mais celui-ci parvient à se défendre et tente alors de leur porter un double DDT. Il n’en aura pas le temps puisque Jinder Mahal vient à son tour sur le ring pour attaquer le champion de la WWE.

Jinder Mahal porter un full nelson slam à Randy Orton avant de poser avec le titre de champion de la WWE pour terminer ce dernier épisode de SmackDown Live avant WWE Backlash ce dimanche.

Enorme déception de cet épisode: on n’a pas vu Rusev.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut