Actualité

La 5 Star Wrestling a proposé 1 million de dollars à CM Punk pour remonter sur le ring

Getty Images

La 5 Star Wrestling voit beaucoup les choses en grand ces temps-ci. Récemment la promotion britannique a annoncé la tenue d’une tournée à travers le Royaume-Uni avec pas moins de 128 catcheurs. Une tournée qui durera de juin à décembre cette année.

Les 128 catcheurs il faut les trouver, si beaucoup de noms peu connus vont sans doute remplir le bas du tableau du tournoi, la 5 Star Wrestling sait qu’elle va devoir trouver pas mal de grand nom du circuit indépendant et/ou britannique pour attirer des spectateurs dans les salles.

C’est pour cette raison que la promotion britannique a fait appel, avec énormément d’espoir parce qu’il en faut bien sur ce coup, à CM Punk pour que celui-ci rejoigne la tournée qui débutera le 10 juin à l’Echo Arena de Liverpool. Oui, CM Punk, qui a claqué la porte de la WWE au début de l’année 2014 et qui n’est depuis jamais remonté sur un ring de catch, préférant s’essayer avec le résultats que l’on connait au MMA à l’UFC.

« C’est une offre sérieuse »

Pour ce faire la 5 Star ne lésine pas sur les moyens, puisqu’elle a tout de même mis sur la table la somme d’un million de dollar. Rien que ça. « On a essayé de contacter CM Punk sans arrêt depuis plus d’un an. On le voulait dans le premier show que l’on a fait à Edimbourg en 2015 » raconte Daniel Hinkle, fondateur de la promotion. « J’ai essayé en passant par des amis dans le milieu du catch, je suis passé par son site internet et ai envoyé des dizaines de mails mais l’opportunité n’a jamais été aussi grande ».

« On sait tous que si jamais il revenait dans le catch, ce serait l’un de ces grands moments. Je veux que ce moment se fasse avec la 5 Star Wrestling, ici au Royaume-Uni. » se justifie Hinkle. « On dit souvent que le Royaume-Uni a les meilleurs fans de catch, alors pourquoi pas leur offrir le plus grand moment ? »

CM Punk ne semble pas encore avoir répondu à l’offre de la promotion britannique, mais Daniel Hinkle y croit dur comme fer « C’est une offre sérieuse. On aimerait savoir ce qu’il en pense. On veut faire ça avec lui ». On aimerait bien entendre sa réponse, nous aussi — bien qu’on ait déjà une petite idée de ce qu’elle serait.